Aller au contenu
Statuts

noubinoub

Pilier de Bar
  • Messages

    3
  • Inscrit(e) le

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    3
  1. Winamax - Paris en Attente

    Pour répondre à ta question @Parieur_Lambda, la mise en attente sur Winamax est monnaie courante ... pour les comptes qu'ils ont "flag". Ca concerne au moins plusieurs centaines de comptes. La mise en attente est ni plus ni moins une validation manuelle des bets. Si cela ne plait pas au trader, c'est refusé (parfois la cote est réajustée, parfois supprimée ou parfois ça ne bouge pas, juste le trader n'en a pas envie. Ca arrive par exemple même sur des bets standards sur des gros événements comme la Ligue des Champions). Pour le pari en attente pendant un long moment, pas de généralité, mais quand le bet reste en jaune pendant plusieurs minutes, c'est probablement qu'il est refusé, mais pour une raison que j'ignore (bug d'affichage ?) le bet ne passe pas au rouge. Généralement, il s'agit des comptes gagnants sur le long terme, ou des comptes de joueurs prenant des erreurs de cote ou écarts conséquents avec la concurrence. Sur les books ANJ, Winamax le pratique sans se cacher et se moque des rappels de l'ANJ qui est bien trop timide à ce sujet. A une échelle bien moindre, PSEL le pratique aussi, mais c'est vraiment un petit nombre de comptes. En fait, tant que personne ne les attaque au tribunal pour ces pratiques discriminatoires (entre les comptes joueurs), ils continueront. Et se lancer dans un procès contre une attque face à Winamax, c'est pas évident. Donc ils ont le champ libre. Des dizaines de joueurs sont frustrés de cette situation, mais pour l'instant à ma connaissance, personne ne s'est lancé là-dedans. En espérant t'avoir aidé.
  2. ZeBet : les infos utiles sur ce bookmaker

    Quelques infos complémentaires sur Zebet, du point de vue du parieur cette fois-ci. 1) Zebet est un bookmaker qui, comme son cousin Netbet, limite très rapidement les parieurs qui prennent de bons paris. Une mise "intelligente", c'est à dire un pari sur une cote avant un drop (souvent lié à une actualité, l'absence d'un joueur adverse par ex.) ou une cote buteur plus élevée que le reste des books et c'est le risque qu'une limitation arbitraire de la part de leurs traders survienne. En chiffres, ça donne quoi ? Il y a deux stades de limitation: - le 1er avec un plafond de mise de 50€ et un gain maximum brut (en comptant la mise) de 250€. Ca empêche notamment de parier sur le cyclisme, même pour des sommes modérées si on souhaite prendre des coureurs avec des cotes >50 pour tenter le jackpot. - le 2e avec un plafond de mise de 10€ et un gain maximum brut de 50€, autant dire que c'est une fermeture du compte sans la déclarer comme telle. 2) Comme chez les autres bookmakers, il arrive que Zebet fasse des erreurs de cote. Il va sans dire que si vous en prenez une, le compte sera limité (peut-être directement au stade 2), mais Zebet pousse le bouchon un peu plus loin. Il y a quelques mois, ils ont fait une erreur majeure, que certains parieurs ont pu prendre, une cote à 400 avec une limite à 12.50€ de mise, donc un gain de 5.000€. Le pari était gagnant, mais au lieu d'honorer les paiements et de reconnaitre leur erreur, Zebet a simplement décidé de fermer les comptes de ces joueurs, sans donner de nouvelle, sans restituer ni le solde existant, ni les gains de ce pari gagné. Il s'agit à ma connaissance d'une première sur les sites de pari Arjel/ANJ. Les joueurs touchés par cette fermeture abusive et la confiscation de leur solde devront avoir recours à un avocat au cours d'une procédure qui s'annonce longue pour récupérer leur dû (ainsi qu'un dédommagement pour le préjudice). Zebet ayant en plus coupé toute communication, pour sans doute décourager les moins téméraires à entreprendre ces démarches longues et coûteuses. 3) Sur un registre un peu moins grave, un petit retour d'expérience, je trouve leur service client très en deçà des autres bookmakers, avec des conseillers auxquels j'ai pu parler qui n'avaient parfois pas les compétences pour aider sur de simples problèmes et parfois à la limite de l'impolitesse (pas très sérieux pour un poste de relation client). Je précise qu'à titre personnel, je n'ai pas pris le pari du 2e paragraphe et que je ne suis pas impliqué, mais simplement, je trouve ça scandaleux. Autant la fermeture des comptes et la confiscation que leur attitude de l'autruche en espérant que l'orage passe et que les parieurs se découragent.
  3. Algorithme de pronostic

    J'avais écouté l'émission de l'after consacrée aux paris sportifs. Il y avait comme invité Pierre Calamusa et ce Paulo. Je vais prendre un peu de temps pour prévenir ceux qui seraient tentés de prendre cette arnaque bien emballée dans un package marketing tout joli. Déjà, un abonnement à 7€/mois pour gagner aux paris sportifs, c'est bullshit. Point ! Ca peut être à la limite un objet d'assistance pour donner des infos, mais sachez si que des vrais tipsters aux bilans certifiés (positifs obv) vendent à prix conséquent chaque tip, c'est pas pour rien. C'est parce que chaque tip devient en lui-même un placement. Le mec qui a créé ce produit est un guignol qui bafouillait dès qu'on lui posait la moindre question technique. Son seul argument de vente était qu'il avait développé l'algo avec une école d'ingénieur inconnue. Il a plusieurs fois sorti des conneries monumentales qui montraient bien qu'il n'avait aucune connaissance en profondeur du principe des cotes et mouvements de cote. Comme exemple qui me revient en tête, l'algo ne prend pas en compte les absences de joueurs mais uniquement les résultats précédents des deux équipes (ça discutait notamment des absences de Mbappe et Neymar en juillet, bah rien à foutre, psg c'est psg, la cote estimée change pas). Il prétendait avoir un ROI complètement fantaisiste de 81% sur le championnat Estonien (dont le TRJ sur les books Arjel est extremement bas). Après, pt'être qu'il a juste fait un bet à une cote de 1.81 qui est passé et qu'il a décidé de plus y toucher pour garder ce ROI . Calamusa avait l'air intrigué au début, mais il s'est retenu de rire plusieurs fois, et il a fini par ignorer le Paulo. Un conseil, fuyez ce gadget marketing. A bon entendeur.
Retour en haut de page
×