mercredi 23 décembre 2015 à 14:08

Le phénomène de concentration du secteur des jeux en ligne se poursuit. Annoncée dès le mois d'août dernier, la fusion à venir entre Betfair et Paddy Power vient de franchir ses derniers obstacles administratifs. La manœuvre devrait engendrer un nouveau géant valorisé à huit milliards d'euros.

Enseigne Paddy Power

Ni Betfair ni Paddy Power ne bénéficient d'un agrément pour opérer sur le sol français. Ces deux marques constituent pourtant deux références du secteur des jeux en ligne au Royaume-Uni, et même à l'échelle mondiale. Depuis Londres, Betfair propose rien de moins que la plus grosse plateforme en ligne de betting exchange de la planète. Depuis Dublin, Paddy Power prospère de son côté sur l'industrie du pari sous toutes ses formes (en ligne, par téléphone, et même en live via une kyrielle de points de vente), sans même évoquer son offre de poker ou de jeux de casino.

 

Derrière l'union de ces deux entreprises florissantes se cache donc l'avènement d'un nouveau géant, sobrement nommé Paddy Power Betfair. 52 % des parts du groupe reviendront aux actionnaires de Paddy Power, tandis que 48 % seront attribuées à ceux de Betfair. Une transaction rondement menée que tout ce petit monde vient d'approuver à une quasi unanimité (99 % des suffrages) lors d'une grande assemblée générale.

 

Les autorités de régulation concernées ayant elles aussi donné leur bénédiction, les jeunes mariés convoleront en justes noces dans les tout prochains mois. Les principaux détails de l'opération sont de toute façon déjà ficelés : le siège social de l'entreprise sera à Dublin ; les deux marques vont subsister ; et enfin la direction du groupe sera confiée à l'actuel président de Betfair Breon Corcoran, son homologue de Paddy Power Andy McCue héritant quant à lui du rôle de bras droit.

Et si on parlait gros sous ?

Les synergies liées à cette fusion devraient se traduire par des économies de 50 millions de livres à court terme, dont 25 millions sous la forme d'un rabotage de la masse salariale. Quant aux revenus prévisionnels du futur attelage, ils sont estimés à deux milliards de livres par an.

Enfin, dans un autre registre, les actionnaires de Paddy Power vont se voir octroyer un dividende exceptionnel de 80 millions d'euros dans le cadre de la transaction. Elle est pas belle la vie ?

Les news à la Une
lundi 15 février 2021 à 10:44
Télex

La dernière mise à jour réalisée par l'ANJ concerne le foot et le tennis. Première info : les paris sur les 32e de finale de la Coupe de France ne peuvent porter que sur les rencontres auxquelles participent des équipes de L1 ou de L2. Seconde info : les doubles dames et messieurs de l'US Open, de l'Open d'Australie et de Wimbledon ne peuvent faire l'objet de paris qu'à partir des quarts de finale.

jeudi 11 février 2021 à 15:08
Télex

À l'occasion du retour de la Ligue des Champions, Winamax propose un bonus de bienvenue spécial. Le principe ? Les résultats de tous les matchs de Ligue des Champions disputés les 16, 17, 23 et 24 février verront leurs cotes doublées (jusqu'à 50 € de mise). Attention : cette offre ne sera valable qu'à partir de ce vendredi 12 février. Pour en profiter, c'est par ici que ça se passe !

mercredi 10 février 2021 à 13:58
Télex

Si vous étiez devant le Super Bowl, alors vous avez sans doute aperçu Yuri Andrade débouler sur le terrain en petite tenue. L'homme a en réalité signé un coup de maître : d'abord en pariant sur Bovada qu'un streaker interromprait la rencontre (cote de +750), puis en s'en chargeant lui-même avec l'aide d'un ami. Résultat : une amende de 1 000 $ mais un gain de... 375 000 $.

lundi 1 février 2021 à 16:40
Télex

Tenir une comptabilité régulière de ses paris sportifs constitue une bonne pratique parmi d'autres pour améliorer son pourcentage de réussite. Dans certains cas, ce seul conseil peut même suffire à transformer un parieur perdant en gagnant. La preuve avec le bilan d'une saison de paris sur la NFL, et au passage l'examen d'une stratégie de spécialisation sur les touchdowns.

mardi 8 décembre 2020 à 10:11
Télex

Comme chaque semaine, Winamax dégaine une nouvelle offre à l'occasion des matchs de Ligue des Champions et Ligue Europa. Si vous placez un combiné de trois buteurs et qu'une seule sélection est finalement erronée, alors un freebet de 10 € vous sera crédité. Attention : le montant du pari doit être de 10,20 € ou plus, mais toujours avec les fameux 20 centimes.

lundi 7 décembre 2020 à 9:34
Télex

Comme souvent, c'est à un élargissement à la marge que procède l'ANJ à la demande de plusieurs opérateurs. Ainsi, il est désormais possible de miser sur le nombre de points par manche en baseball, mais aussi sur le classement final d'un grand prix de moto GP (jusqu'à 15 pilotes) et sur l'identité du pilote réalisant le meilleur temps de la dernière séance de qualif'.

jeudi 29 octobre 2020 à 14:20
Fantasy NFL : la correction de stats à un million de dollars

Après le coup de sifflet du match opposant les Los Angeles Rams aux Chicago Bears, Rob Huntze avait la conviction de mettre la main sur un magot de 997 000 $. La correction d'une statistique, 30 minutes après la fin de la rencontre, a finalement ramené son gain sur DraftKings à 3 500 $. Une anecdote qui aide à relativiser toutes les égalisations dans les arrêts de jeu qui vous ont privé d'un pari gagnant.

mardi 20 octobre 2020 à 15:45
Télex

La Ligue des Champions est de retour, et avec elle le challenge des étoiles sur Winamax ! Étalée du 20 octobre au 9 décembre, cette compétition dotée de 5 000 récompensera les participants les plus réguliers du fameux Jeu de l'Entraîneur. Au terme de la première journée, il ne restera déjà plus que 1 000 coachs dans la course au magot. En ferez-vous partie ?

mardi 1 septembre 2020 à 9:58
L'ANJ revient sur l'effrondrement des paris sportifs durant le confinement

De 2010 à 2019, les mises des parieurs sportifs ont progressé de 27 % par an en moyenne. Cette belle dynamique ne pouvait être entravée que par un événement extraordinaire, et c'est ce qui s'est passé au deuxième trimestre avec l'annulation ou le report de la plupart des grandes compétitions sportives. Sur la période, le chiffre d'affaires des opérateurs a logiquement plongé de 56 %.

mardi 1 septembre 2020 à 8:57
Télex

ZEbet annonce le renouvellement et l'élargissement de son partenariat avec l'ASSE. L'opérateur s'affichera désormais sur le short des Verts jusqu'en 2022, avec en prime une "forte visibilité" au Stade Geoffroy-Guichard en soir de match. Il y a deux semaines, le bookmaker avait également confirmé son engagement auprès du Stade de Reims avec une présence de la marque sur les maillots champenois et les espaces publicitaires du stade Auguste-Delaune.