jeudi 17 mars 2016 à 15:03

Le tennis a plus que jamais la cote chez les opérateurs de paris sportifs. Alors que certains proposent toujours des opérations promotionnelles sur le Masters 1000 d'Indian Wells, Winamax a déjà la tête tournée vers celui de Miami la semaine prochaine. Avec à la clé une promo spécifiquement consacrée aux paris en live.

Masters 1000 de Miami sur Winamax

Animée de main de maître par Klassikal, la section tennis du forum en est incontestablement l'une des plus actives. En témoigne le suivi assidu dont fait l'objet en ce moment le topic dédié au Masters 1000 d'Indian Wells. Et ce n'est pas l'incroyable loupé de Stan Wawrinka hier soir qui devrait y changer quoi que ce soit, même si bon nombre de bankrolls ont sévèrement souffert des errements du Suisse face à David Goffin.

 

Parfaitement conscients de l'attrait du circuit APT sur leurs habitués, les bookmakers ont ces derniers jours dégainé plusieurs promos spécifiquement dédiées au tournoi californien. C'est notamment le cas de PMU et Betclic qui, jusqu'à la finale de dimanche, offrent 10 % de cashback (dans la limite de 100 €) pour tous les paris live d'au moins 5 €. Une cote minimale est fixée pour en bénéficier : 1,40 chez PMU et 1,30 du côté de Betclic.

 

Les paris live sur le tennis, c'est aussi le domaine que Winamax a choisi de mettre en avant du mardi 22 mars au dimanche 3 avril. D'ici là, les projecteurs se seront détournés de l'Indian Wells Tennis Garden pour Crandon Park et le Masters 1000 de Miami. Un tournoi qui, au passage, verra le grand retour de Roger Federer sur les courts après plusieurs semaines d'absence pour blessure.

 

Que proposera la room au W à l'occasion du retour des circuits ATP et WTA en Floride ? Tout simplement un pari offert pour toute série de trois paris live gagnants consécutifs sur la compétition, aussi bien sur les rencontres des tableaux féminin et masculin. Là encore, une cote minimale est exigée pour chaque pari : 1,50. Inutile donc de se pencher sur le cas de Novak Djokovic avant que le Serbe n'ait éventuellement concédé un premier set.

 

En revanche, l'opération ne souffrira aucun véritable plafond de récompense. Le pari gratuit attribué (dans un délai de 24h) sera ainsi d'une valeur égale à la mise la moins élevée des trois paris gagnants éligibles.

Les news à la Une
jeudi 23 avril 2020 à 14:54
Télex

Ce changement de nom n'aura aucune incidence sur le parcours des joueurs de la plateforme : tous les détails de leurs comptes restent les mêmes. La manœuvre vise bien entendu à identifier plus clairement la marque et, comme l'indique le communiqué du groupe, son appartenance à la "famille PokerStars".

mardi 17 décembre 2019 à 15:59
Télex

C'est une info signée L'Équipe : plusieurs salariés de Winamax sont en garde à vue dans le cadre d'une affaire de paris suspects, lesquels portent sur un match de Ligue 1 algérienne disputé en mai 2018. La rencontre avait fait l'objet de paris anormalement élevés sur un score exact de 3-2. Parmi ces paris, quelques mises plus modestes pourraient avoir été l'œuvre des employés suspectés.

mardi 23 avril 2019 à 9:47
HOT !
Interdictions et limitations des paris : l'ARJEL en remet une couche

En novembre 2017, l'Autorité de Régulation des Jeux En Ligne (ARJEL) soulignait que les règles du code de la consommation s'opposaient à une pratique répandue chez les bookmakers : le refus ou la limitation des paris des plus gros gagnants. Au regard des arguments présentés par certains opérateurs devant la justice, le régulateur estime aujourd'hui devoir rappeler son interprétation de la loi.