vendredi 9 juin 2017 à 13:27
Télex

Vouz prévoyez de placer un pari d'au moins 10 € sur la première mi-temps du match Suède-France ? Winamax vous offre en contrepartie un pari gratuit de 10 € sur la seconde mi-temps. Quant aux spécialistes de tennis, ils se voient eux proposer un cashback de 10 % sans limite de montant pour leurs paris live sur la finale de dimanche.

Les news à la Une
vendredi 31 juillet 2020 à 12:32
Télex

Le club alsacien s'ajoute à la longue liste des clubs de Ligue 1 auxquels Winamax a associé son image ces dernières années. Sponsor principal pour les trois prochaines années, l'opérateur jouira d'une visibilité sur les maillots de l'équipe et dans le stade de la Meinau. Les supporters strasbourgeois pourront quant à eux remporter des places VIP, des maillots et des paris gratuits à travers diverses opérations promotionnelles.

mercredi 10 juin 2020 à 9:57
Bilan trimestriel de l'ARJEL (T1 2020) : les paris sportifs freinés par le confinement

Peut-être avez-vous remarqué que des événements majeurs se sont produits en France et dans le monde ces derniers mois ? Eh bien figurez-vous que leur impact sur l'industrie des paris sportifs n'a pas été anodin. L'ARJEL vou explique tout dans son bilan d'activité du premier trimestre, lequel n'a pour rappel compté que deux semaines de confinement.

jeudi 23 avril 2020 à 14:54
Télex

Ce changement de nom n'aura aucune incidence sur le parcours des joueurs de la plateforme : tous les détails de leurs comptes restent les mêmes. La manœuvre vise bien entendu à identifier plus clairement la marque et, comme l'indique le communiqué du groupe, son appartenance à la "famille PokerStars".

mardi 17 décembre 2019 à 15:59
Télex

C'est une info signée L'Équipe : plusieurs salariés de Winamax sont en garde à vue dans le cadre d'une affaire de paris suspects, lesquels portent sur un match de Ligue 1 algérienne disputé en mai 2018. La rencontre avait fait l'objet de paris anormalement élevés sur un score exact de 3-2. Parmi ces paris, quelques mises plus modestes pourraient avoir été l'œuvre des employés suspectés.