jeudi 11 mai 2017 à 10:44

En début de saison, l'hypothèse d'un sacre de Chelsea en Premier League était accompagnée d'une cote de 5 chez les bookmakers britanniques. Pourtant, à trois journées de la fin, c'est bel et bien une cote de 5 000 qu'ambitionne aujourd'hui de rentabiliser un facteur anglais. Une belle histoire doublée d'un joli coup de pub pour BetStars.

Scott le gagnant BetStars

Du haut de ses 26 ans, Scott confesse ne pas rouler sur l'or. Sa paie de facteur lui permet certes de boucler les fins de mois, mais pour offrir le confort d'une nouvelle maison à sa compagne c'est aux coéquipiers d'Eden Hazard qu'il s'en remet. En cas de victoire ce vendredi sur le terrain de West Bromwich, les Blues (qui comptent sept points d'avance sur Tottenham à trois journées de la fin) s'assureront en effet le titre de champion d'Angleterre, lui garantissant au passage un gros chèque.

 

En début de saison, les bookmakers n'attribuaient pourtant qu'une cote de 5 à un éventuel sacre de Chelsea. Oui mais voilà, BetStars avait décidé de s'offrir un coup de pub en multipliant cet enjeu par 1 000 pour un parieur tiré au sort. Une façon de surfer sur la vague Leicester, champion surprise de la saison précédente en dépit d'une cote oscillant autour de 5 000 avant le premier match.

 

Comme tous ceux qui s'en sont mis plein les poches grâce aux hommes de Claudio Ranieri, Scott lorgne donc aujourd'hui un magot de 50 000 £ après n'avoir misé que 10 £ il y a neuf mois. Plutôt pas mal pour un joueur récréatif qui, de son propre aveu, n'avait jusqu'alors jamais gagné plus de 100 ou 200 £ sur un pari.

Scott

J'étais sous le choc quand BetStars m'a appelé en début de saison pour me dire que ma cote avait été multipliée par 1 000. Je suis un grand fan de Sunderland, donc ce gain ferait plus que me consoler de la relégation de mon équipe. Cette année, j'ai regardé tous les matchs de Chelsea et les conférences de presse d'Antonio Conte. C'est quelque chose qui a tourné à l'obsession. Pour le dernier match de la saison, je serai à Stamford Bridge dans le coin de tribune réservé aux supporters de Sunderland. Je devrai sans doute attendre de sortir du stade pour laisser exploser ma joie.

Les news à la Une
jeudi 9 août 2018 à 14:41
Télex

Quelques jours après l'annonce d'un partenariat de deux ans avec le LOSC, Winamax s'associe aujourd'hui avec un autre pensionnaire de Ligue 1 : le club d'Amiens. Cette collaboration se traduira comme d'habitude par la présence du W rouge sur le short des joueurs, ainsi que par diverses offres à destination des supporters et partenaires : places VIP, maillots à gagner, paris offerts... Avec en prime l'organisation d'un tournoi de poker réunissant supporters et joueurs dans le courant de l'année.

jeudi 9 août 2018 à 8:18
Télex

Chauffeur-livreur dans la vie de tous les jours, Pokercroix est un habitué des paris combinés improbables. Cette fois, la tentative a été fructueuse puisqu'il a rentabilisé sa mise de 20 centimes à hauteur de 134 787 €. Notre homme est tellement chanceux qu'il n'a même pas tremblé lors du dernier match : c'est grâce un mail de Winamax qu'il a appris la bonne nouvelle après coup.

vendredi 27 juillet 2018 à 8:40
Télex

Winamax a pris pour habitude ces dernières années de s'associer à divers clubs de Ligue 1 dans le cadre de partenariats de deux saisons. C'est au tour du LOSC d'accueillir le W rouge sur les shorts de ses joueurs, mais aussi dans l'enceinte sportive du stade Pierre Mauroy. Des animations seront également proposées tout au long de la saison, tant auprès des supporters que des parieurs.

mardi 17 juillet 2018 à 13:32
Coupe du Monde : un premier bilan de la finale des parieurs

En attendant les chiffres de l'Autorité de Régulation des Jeux En Ligne (ARJEL) ce mercredi, plusieurs opérateurs de paris sportifs se satisfont de leur bilan de la Coupe du Monde dans les colonnes des médias généralistes. Tout en précisant que le résultat de la finale se traduit pour eux par "une perte à court terme" compte tenu de l'engouement suscité par les Bleus.

mercredi 9 mai 2018 à 13:53
Télex

JohnDoe a longtemps tenu de main de maître la rubrique tennis du podcast du Bar des Sports. Ses fans seront donc heureux d'apprendre qu'il entend continuer à leur faire profiter de ses analyses sur le circuit ATP. En attendant Roland Garros, c'est du côté d'Istanbul que Jonas a choisi de s'échauffer.

mardi 13 février 2018 à 14:20
Télex

À point nommé ! À l'occasion du retour de la Ligue des Champions, Winamax propose deux opérations promotionnelles sur son Jeu de l'Entraîneur. Les novices, d'abord, peuvent s'essayer au format avec une grille à 2 € remboursée. Quant aux habitués, ils ont droit à trois classements dotés respectivement de 2 000 € pour le contest à 2 €, et de 1 000 € pour les contests à 10 et 50 €.

jeudi 8 février 2018 à 14:30
Jeux olympiques d'hiver de Pyeongchang : les chances de médailles françaises

Faire mieux que les quinze médailles décrochées à Sotchi en 2014 : tel est l'objectif affiché par la délégation française présente à Pyeongchang à l'occasion de la 23e édition des Jeux olympiques d'hiver. Outre les têtes d'affiche que sont Martin Fourcade, Tessa Worley ou encore Alexis Pinturault, bien d'autres jeunes pousses sont armées pour briller en Corée du Sud.