jeudi 11 mai 2017 à 10:44

En début de saison, l'hypothèse d'un sacre de Chelsea en Premier League était accompagnée d'une cote de 5 chez les bookmakers britanniques. Pourtant, à trois journées de la fin, c'est bel et bien une cote de 5 000 qu'ambitionne aujourd'hui de rentabiliser un facteur anglais. Une belle histoire doublée d'un joli coup de pub pour BetStars.

Scott le gagnant BetStars

Du haut de ses 26 ans, Scott confesse ne pas rouler sur l'or. Sa paie de facteur lui permet certes de boucler les fins de mois, mais pour offrir le confort d'une nouvelle maison à sa compagne c'est aux coéquipiers d'Eden Hazard qu'il s'en remet. En cas de victoire ce vendredi sur le terrain de West Bromwich, les Blues (qui comptent sept points d'avance sur Tottenham à trois journées de la fin) s'assureront en effet le titre de champion d'Angleterre, lui garantissant au passage un gros chèque.

 

En début de saison, les bookmakers n'attribuaient pourtant qu'une cote de 5 à un éventuel sacre de Chelsea. Oui mais voilà, BetStars avait décidé de s'offrir un coup de pub en multipliant cet enjeu par 1 000 pour un parieur tiré au sort. Une façon de surfer sur la vague Leicester, champion surprise de la saison précédente en dépit d'une cote oscillant autour de 5 000 avant le premier match.

 

Comme tous ceux qui s'en sont mis plein les poches grâce aux hommes de Claudio Ranieri, Scott lorgne donc aujourd'hui un magot de 50 000 £ après n'avoir misé que 10 £ il y a neuf mois. Plutôt pas mal pour un joueur récréatif qui, de son propre aveu, n'avait jusqu'alors jamais gagné plus de 100 ou 200 £ sur un pari.

Scott

J'étais sous le choc quand BetStars m'a appelé en début de saison pour me dire que ma cote avait été multipliée par 1 000. Je suis un grand fan de Sunderland, donc ce gain ferait plus que me consoler de la relégation de mon équipe. Cette année, j'ai regardé tous les matchs de Chelsea et les conférences de presse d'Antonio Conte. C'est quelque chose qui a tourné à l'obsession. Pour le dernier match de la saison, je serai à Stamford Bridge dans le coin de tribune réservé aux supporters de Sunderland. Je devrai sans doute attendre de sortir du stade pour laisser exploser ma joie.

Les news à la Une
mardi 13 février 2018 à 14:20
Télex

À point nommé ! À l'occasion du retour de la Ligue des Champions, Winamax propose deux opérations promotionnelles sur son Jeu de l'Entraîneur. Les novices, d'abord, peuvent s'essayer au format avec une grille à 2 € remboursée. Quant aux habitués, ils ont droit à trois classements dotés respectivement de 2 000 € pour le contest à 2 €, et de 1 000 € pour les contests à 10 et 50 €.

jeudi 8 février 2018 à 14:30
Jeux olympiques d'hiver de Pyeongchang : les chances de médailles françaises

Faire mieux que les quinze médailles décrochées à Sotchi en 2014 : tel est l'objectif affiché par la délégation française présente à Pyeongchang à l'occasion de la 23e édition des Jeux olympiques d'hiver. Outre les têtes d'affiche que sont Martin Fourcade, Tessa Worley ou encore Alexis Pinturault, bien d'autres jeunes pousses sont armées pour briller en Corée du Sud.

mardi 16 janvier 2018 à 13:31
Télex

De retour le week-end dernier au grand bonheur de Tony Chapron, la Ligue 1 monte en puissance avec une 21e journée programmée en semaine. Appuyé par Echoes, Serval75 se penche sur les trois matchs prévus ce mardi et les sept autres de mercredi. Des analyses de nature à éclairer votre propre lanterne.

jeudi 11 janvier 2018 à 14:27
Télex

La trêve hivernale a été longue et ce ne sont pas les quelques matchs de Coupe de la semaine écoulée qui ont rassasié les pronostiqueurs en herbe. On reprend les bonnes habitudes avec quelques éléments de nature à alimenter vos réflexions. Strasbourg et Troyes, notamment, ont les faveurs de Serval75.

mardi 28 novembre 2017 à 10:33
Télex

Le Jeu de l'Entraîneur de Winamax s'offre un nouveau contest NBA gratuit et doté de 3 000 € dans la nuit du 6 au 7 décembre. Son accès sera toutefois subordonné à votre participation aux autres contests de la semaine. Ainsi, un ticket freeroll vous sera attribué toutes les trois équipes validées sur le contest à 50 €, toutes les dix équipes sur celui à 10 € et toutes les cinquante équipes sur le 2 €.

vendredi 24 novembre 2017 à 13:28
Interdictions et limitations des paris : l'ARJEL rappelle la loi

Il n'est pas rare qu'un opérateur de paris sportifs limite le montant des mises de certains de ses clients, notamment lorsque ces derniers parviennent à dégager des gains substantiels. Dans une délibération en date du 23 novembre, l'Autorité de Régulation des Jeux En Ligne (ARJEL) rappelle que cette pratique est très strictement encadrée par la loi.

vendredi 24 novembre 2017 à 10:25
Télex

Active à l'international depuis plusieurs années, la société Vivaro Betting a obtenu un agrément auprès de l'ARJEL le 14 septembre dernier. Dans une nouvelle décision datée du 23 novembre, le régulateur autorise cet opérateur à déployer son offre de paris sportifs depuis le nom de domaine pasinobet.fr. Une marque historiquement associée au Groupe Partouche.

mardi 21 novembre 2017 à 14:01
Télex

Comme le BDS s'en est déjà fait l'écho, la justice française considère qu'un contrat de pari est un engagement ferme et définitif, lequel ne saurait être remis en cause par une erreur imputable au bookmaker. La FdJ en a fait les frais il y a quelques jours, à l'occasion des 16e de finale de Coupe de France féminine de handball, en confondant le club de Palente Besançon (3e division) avec celui de l'ESBF Besançon (1re division). Résultat : une cote de 3,40 attribuée aux grands favoris du match, comme l'explique L'Est Républicain.