lundi 7 novembre 2016 à 16:08

L'Autorité de Régulation des Jeux En Ligne (ARJEL) vient de dévoiler les chiffres du marché français des paris sportifs au troisième trimestre 2016. Plus encore que les bulletins précédents, ce rapport souligne la popularité croissante de ce secteur d'activité auprès des joueurs. 448 millions d'euros ont été misés sur la période, soit une poussée de l'ordre de 50 % sur un an.

Vague et surfeur

Contrairement au poker ou aux paris hippiques, tous les indicateurs sont au vert pour le marché des paris sportifs en ligne. Boostés par la dernière ligne droite de l'Euro de football et des Jeux Olympiques de Rio, dont les derniers événements ont respectivement généré 39 et 34 millions d'euros de mises (soit 16 % du volume global), les opérateurs français ont ainsi enregistré un total de 448 millions de mises au troisième trimestre.

 

Ce montant représente une hausse de 50 % sur un an. La croissance du Produit Brut des Jeux (PBJ), elle, est un tantinet moins marquée : environ 40 % à hauteur de 87 millions. Un phénomène qui s'explique très simplement par "la progression de 1,3 point du Taux de Retour aux Joueurs (TRJ)", comme ne manque pas de le souligner le rapport trimestriel de l'ARJEL.

 

Enfin, histoire de bien confirmer derrière cette croissance du volume de mises se cache bien un élargissement du public de parieurs, le document ajoute que le nombre de comptes joueurs actifs par semaine est lui aussi en augmentation de 45 % à 239 000 unités.

Le foot et le tennis toujours au top

Si l'ARJEL constate que "le déroulement des JO de Rio 2016 a eu pour effet d'augmenter la visibilité sur les sports généralement peu médiatiques", le football et le tennis drainent toujours une large majorité du volume des mises : respectivement 58 et 27 %.

ARJEL T3 2016

Parmi les autres éléments notables du rapport, on relèvera que la Liga compte de plus en plus d'aficionados. La Ligue 1 (+7 %) reste naturellement le championnat national le plus misé, mais la compétition espagnole enregistre de son côté une poussée impressionnante de 92 %, laquelle la place pour la première fois au second rang juste devant la Premier League (13,9 millions d'euros de mises, contre 13,2).

 

Dans une moindre mesure (+63 %), la Ligue des Champions génère elle aussi de plus en plus de paris. Un phénomène qui, bien entendu, ne s'explique que partiellement par la présence d'un club français supplémentaire lors de la phase de poules.

Quelques chiffres clés

ARJEL T3 2016 chiffres clés
Vos commentaires sur cette news dans le forum :
Les paris sportifs surfent sur la vague de l'Euro et des Jeux Olympiques
Cette news a suscité 1 commentaire :
News

L'Autorité de Régulation des Jeux En Ligne (ARJEL) vient de dévoiler les chiffres du marché français des paris sportifs au troisième trimestre 2016. Plus encore que les bulletins précédents, ce rapport souligne la popularité croissante de ce secteur d'activité auprès des joueurs. 448 millions d'euros ont été misés sur la période, soit une poussée de l'ordre de 50 % sur un an.

[...] Lire la suite…



Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Lire le commentaire sur le forum
Les news à la Une
mardi 17 décembre 2019 à 15:59
Télex

C'est une info signée L'Équipe : plusieurs salariés de Winamax sont en garde à vue dans le cadre d'une affaire de paris suspects, lesquels portent sur un match de Ligue 1 algérienne disputé en mai 2018. La rencontre avait fait l'objet de paris anormalement élevés sur un score exact de 3-2. Parmi ces paris, quelques mises plus modestes pourraient avoir été l'œuvre des employés suspectés.

mardi 23 avril 2019 à 9:47
HOT !
Interdictions et limitations des paris : l'ARJEL en remet une couche

En novembre 2017, l'Autorité de Régulation des Jeux En Ligne (ARJEL) soulignait que les règles du code de la consommation s'opposaient à une pratique répandue chez les bookmakers : le refus ou la limitation des paris des plus gros gagnants. Au regard des arguments présentés par certains opérateurs devant la justice, le régulateur estime aujourd'hui devoir rappeler son interprétation de la loi.

mercredi 20 mars 2019 à 14:43
Télex

Dans une décision datée du 14 mars, l'Autorité de Régulation des Jeux En Ligne (ARJEL) étend la liste des résultats susceptibles de faire l'objet de paris en NFL. Le nombre de points inscrits et l'équipe marquant le prochain point sont entre autres concernés. En revanche, le régulateur suit l'avis défavorable de la FFF s'agissant de la première division féminine de football.

vendredi 15 février 2019 à 14:50
Marché des paris sportifs : les chiffres clés du dernier rapport de l'ARJEL

Le dernier rapport de l'ARJEL est particulièrement éloquent au sujet de la bonne santé du marché des paris sportifs en ligne. Le secteur enregistre des mises en progression de 51 % au quatrième trimestre et de 56 % sur l'ensemble de l'année. La Coupe du Monde de football a naturellement joué un rôle, mais elle ne suffit pas à expliquer cette excellente dynamique.