mardi 25 juillet 2017 à 15:15

Si Betclic et PMU ont longtemps dominé le marché français des paris sportifs en ligne, Unibet et Winamax ont depuis refait leur retard pour conquérir chacun près de 20 % de parts de marché selon Le Figaro. Une tendance à examiner à la lumière du dernier baromètre Odoxa, lequel prête à ces deux opérateurs de proposer les meilleures cotes.

Photo finish

Faut-il prendre avec des pincettes les données du baromètre Odoxa-Winamax ? Comme à chaque fois depuis sa création en août 2015, cette analyse statistique approfondie attribue au bookmaker au W rouge les meilleures cotes du marché hexagonal, Unibet puis Betclic complétant le podium.

 

A priori, rien ne permet de mettre en doute ces chiffres qui, à bien des égards, confirment le ressenti des parieurs les plus assidus. Quoi qu'il en soit, les principaux enseignements de l'étude se situent sur d'autres terrains : d'une part celui du regard que portent les Français sur cette industrie, d'autre part celui des attentes confessées par les parieurs à l'égard des opérateurs.

 

Sans surprise, l'opinion publique française ne se montre pas tendre à l'égard de ce secteur d'activité. Addictifs (77 %), insuffisamment contrôlés (56 %), pas vraiment ludiques (53 %) : les paris sportifs en ligne peinent toujours à convaincre le Français moyen de leur attrait, même si plus d'un sondé sur dix avoue s'y être adonné régulièrement ou au moins ponctuellement.

 

Parmi cette frange de convaincus, plus d'un parieur sur deux se dit motivé par la perspective d'un gain (52 %), et ce bien avant l'adrénaline (20 %) ou le renforcement de l'intérêt du match (14 %). Quant aux opérateurs jouissant de la plus grande notoriété, la hiérarchie consacre FdJ/ParionsSport, PMU ou encore Betclic loin devant Bwin, Unibet ou Winamax.

 

Ce classement n'a toutefois plus rien à voir avec la répartition des parts de marché entre les différents acteurs. Le Figaro, par exemple, souligne que les positions ont considérablement bougé depuis les entrées en scène tardives d'Unibet (fin 2011) et surtout Winamax (mi 2014). Grâce à leur stratégie agressive en terme de cotes et de taux de retour au joueur (qui flirte aujourd'hui avec les 85 % réglementaires), ces deux opérateurs joueraient désormais des coudes au sommet (près de 20 % de parts de marché). Et derrière, Betclic resterait au contact au contraire de PMU qui serait légèrement décroché avec moins de 15 %.

 

Outre le niveau des cotes, la diffusion des matchs en streaming constitue aussi un facteur de succès important aux yeux du PDG d'Unibet Martin Houdbine : "Nous vendons trois à quatre fois plus de paris sur les événements dont nous disposons des images". Une analyse qui ne convainc pas les équipes du PMU, dont un membre explique dans les colonnes du Figaro que "face à la guerre des prix déclenchée par les nouveaux entrants, l'entreprise a fait le choix de préserver ses marges et la rentabilité de l'activité".

Meilleures cotes selon Odoxa - Winamax
Et BetStars, il sent le pâté ?
Vos commentaires sur cette news dans le forum :
Paris sportifs en ligne : un marché plus concurrentiel que jamais
Cette news a suscité 1 commentaire :
News

Plus concurrentiel que jamais, le marché français des paris sportifs en ligne continue également de prendre du volume. Selon les derniers chiffres publiés par l'ARJEL, les bookmakers hexagonaux ont enregistré 636 millions d'euros de mises au deuxième trimestre. Il s'agit d'un nouveau record depuis la régulation du marché en 2010.

[...] Lire la suite…



Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Lire le commentaire sur le forum
Les news à la Une
vendredi 11 août 2017 à 7:51
Télex

On ne change pas une équipe qui gagne ! La semaine dernière, la stratégie de l'over sur les matchs de Bielsa a porté ses fruits. Pourquoi ne pas remettre le couvert ce samedi à l'occasion du déplacement du LOSC en Alsace, chez des Strasbourgeois qui sur le papier ne possèdent pas la meilleure défense de Ligue 1 ? En attendant, ce sont Nice-Troyes et Rennes-Lyon qui ouvrent le bal ce vendredi.

lundi 31 juillet 2017 à 7:23
Télex

Faute de temps à consacrer à des analyses approfondies, zoli a décidé de s'en remettre à une dizaine de tipsters pour faire fructifier sa bankroll de 3 000 €. À partir de ce mardi 1er août, il vous invite à suivre au jour le jour l'évolution de son capital, et pourquoi pas à marcher dans ses pas si une tendance positive se dessine.

jeudi 6 juillet 2017 à 8:54
Télex

Après avoir annoncé la prolongation de ses partenariats avec les Girondins de Bordeaux et le FC Nantes, Winamax confirme associer son image à un troisième club de Ligue 1 : le SCO d'Angers. Le logo de l'entreprise sera présent sur le short des joueurs durant toute la saison, tandis que les supporters auront droit à des opérations mettant en jeu des places en loge, des maillots ou encore des freebets.

mardi 27 juin 2017 à 14:15
Tour de France : qui décrochera le maillot jaune du meilleur parieur ?

Le Tour de France s'élance ce 1er juillet depuis Düsseldorf avec l'objectif de couronner le successeur de Chris Froome. Le champion britannique a-t-il les moyens de défendre son titre face aux Richie Porte, Nairo Quintana, Alberto Contador ou Fabio Aru ? Les parieurs avertis privilégieront en tout cas les pronostics sur les étapes (en particulier lorsque la route s'élèvera) à ceux sur le classement général.

lundi 26 juin 2017 à 8:06
Télex

Avec des mises de l'ordre de 10 % de sa bankroll initiale, wolf développe une approche plus agressive que son modèle Neopronos. Si la pertinence de ses choix (100 % de réussite pour ses cinq premiers paris) lui assure pour l'instant un bilan très positif, il lui reste évidemment à maintenir le cap sur la durée.

vendredi 16 juin 2017 à 12:21
Télex

Winamax sort de son chapeau une petite promo à l'occasion de la Coupe des Confédérations : pariez sur le buteur d'un match et si d'aventure votre poulain marque depuis l'extérieur de la surface, vos gains nets sont doublés. Vous cherchez un milieu de terrain disposant d'une bonne frappe de balle ? Songez par exemple à Aleksei Miranchuk, jeune meneur de jeu du Lokomotiv Moscou qui vient de terminer la saison en boulet de canon.

vendredi 16 juin 2017 à 10:11
HOT !
Le Bar des Sports S02E31 avec Neopronos et Matthieu Duran

Réduite à un simple duo cette semaine, l'équipe du Bar des Sports tend son micro à un homme qui à force de régularité et de rigueur a multiplié sa bankroll par cinq sur le BDS : Neopronos. Matthieu Duran, le responsable des événements live de Winamax, nous fait également l'amitié d'un appel pour nous parler d'une curieuse discipline : le foot-golf.

mercredi 14 juin 2017 à 13:24
Télex

La semaine dernière, l'équipe du Bar des Sports a souvent dit n'importe quoi mais dans la bonne humeur. Cette semaine, on vous garantit de garder la bonne humeur et de tenter de faire mieux niveau pronos. S'il y a des motivés dans les parages pour nous faire un coucou sur Skype (et nous remettre à notre place), n'hésitez pas à vous signaler !

mercredi 14 juin 2017 à 9:13
Télex

C'est la saison des renouvellements ! Quelques jours après les Girondins de Bordeaux, le FC Nantes confirme à son tour le prolongement pour deux saisons de son partenariat avec Winamax. Les fruits de cette association ? La présence du W rouge sur le short des canaris, des places en loge et des freebets à gagner pour les supporters, et même un tournoi de poker à la Beaujoire en présence des joueurs.