mercredi 5 avril 2017 à 12:52

En l'absence de Philippe Gilbert, le champion du Tour des Flandres, le peloton s'apprête à retrouver l'Enfer du Nord et ses diaboliques pavés. Peter Sagan endosse comme à l'accoutumée le costume de favori des bookmakers, mais la quête d'un premier sacre à Roubaix ne s'annonce pas simple pour le Slovaque.

Trouée d'Arenberg

C'est l'une des rares courses qui manquent encore à son palmarès. Affublé d'une cote de 4 synonyme du statut de favori, Peter Sagan ne semble pourtant pas offrir beaucoup de garanties à quelques jours de la 115e édition de Paris-Roubaix. Même si la météo est annoncée au beau fixe pour le passage du Carrefour de l'Arbre, les pavés nordistes sont propices, comme le rappelle cefhcl avec des accents de joueurs de poker, à une "grosse variance".

 

Au-delà de ce constat de bon sens, le champion du monde n'aurait pas totalement récupéré de sa vilaine chute dans le Vieux Quaremont le week-end dernier. Sa participation au Grand Prix de l'Escaut ce mercredi fera à ce titre figure de test, mais son encadrement lui prête des douleurs aux cotes, au genou et à la hanche qui rendent une mise sur le Slovaque peu recommandable. D'autant que Roubaix se prête historiquement moins à ses qualités que le Tour des Flandres (avec une 6e place pour meilleure performance en 2014), et que par dessus le marché il peine à conclure en ce début de saison (avec de simples podiums à San Remo et sur Gand-Wevelgem).

 

Derrière, ce sont John Degenkolb et Tom Boonen qui héritent de la cote la plus faible (6). L'Allemand s'est déjà imposé sur le Vélodrome roubaisien, en 2015, et a montré de bonnes dispositions sur le Tour des Flandres (7e). Quant au Belge, dont il s'agira de la dernière participation avant une retraite bien méritée, il peut se targuer du record de victoires sur l'épreuve (4). Sa performance de l'an dernier (second) a par ailleurs confirmé qu'il n'a rien perdu de sa superbe dans cet exercice si particulier.

 

Parmi les outsiders, la cote de 10 attribuée à Greg Van Avermaet paraît à première vue séduisante (malgré une baisse sensible ces deux derniers jours). Le champion olympique affiche une forme étincelante depuis plusieurs semaines et ne semble avoir gardé aucune séquelle de sa chute sur le Tour des Flandres, course qui l'a vu se classer second et nourrir des regrets légitimes au regard des circonstances.

 

On se montrera moins optimiste à l'égard de Sep Vanmarcke, coté à 20 mais dont le directeur sportif confesse qu'il a "peu de chance d'être présent sur la ligne de départ". Handicapé par un doigt cassé, le Belge ne s'est pas entraîné en début de semaine. Sa présence aux côtés des Kristoff (15 malgré un historique peu concluant à Roubaix), Terpstra (15), Stannard (20) et Boasson-Hagen (20) dans la hiérarchie établie par les bookmakers semble donc peu pertinente.

 

Reste le gros coup Oliver Naesen (25) pour les plus audacieux. Le leader d'AG2R s'est lui aussi parfaitement remis de sa chute sur le Tour des Flandres. Arrivé dans la foulée du top 10 l'an dernier à Roubaix, le jeune homme aborde ce mercredi le Grand Prix de l'Escaut comme "un simple entraînement", mais a déjà prévu de consacrer plusieurs sorties à la reconnaissance des secteurs pavés roubaisiens. Dimanche, il ne sera pas marqué à la culotte comme d'autres favoris mais devra tout de même compter sur des circonstances favorables pour tirer son épingle du jeu.

Vos commentaires sur cette news dans le forum :
Paris-Roubaix : tour d'horizon des principaux favoris
Cette news a suscité 3 commentaires :

Alle on continue avec les classique, et encore des pavais avec le fameux Paris - Roubaix.

Les paves, les chuttes, la meteo degeullasse, les types qui on pliens de boue a l'arrivee bref Paris- Roubaix

A note pour cette edition, le peloton vaemprunter une secteur pave de 3km qui n'a pas etait visite depusi 30 ans !

 

Precedant vainqueur.

2016 | HAYMAN Mathew
2015 | DEGENKOLB John
2014 | TERPSTRA Niki
2013 | CANCELLARA Fabian
2012 | BOONEN Tom
2011 | VANSUMMEREN Johan
2010 | CANCELLARA Fabian
2009 | BOONEN Tom
2008 | BOONEN Tom
2007 | O'GRADY Stuart

 

 

Tom Booden c'est un peu le mega specialliste, le type avait encore fini deuxieme l'annee derniere.

Degenkolb peut etre tres dangereux aussi,

 

Favoris selon moi: Tom Booden, Degenkolb

Outisder interressant: Dylan Van Baarle, Zdenek Stybar, Olivier Naesen

 

Logiquement la meteo sera bonne

 

 

2017parisroubaixcourse_670.jpeg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

S'il ne devait qu'en gagner une cette saison, ce serait celle la pour Peter Sagan.

Après, plusieurs incertitudes :

-sera-t-il remis de sa chute du tour des Flandres ? => début de réponse cette après midi lors du Scheldeprijs, plus communement appelé GP de l'Escault.

-Ne sera-t-il pas trop marqué comme lors des précedents Milan San Remo et Gand Wevelgem?

-Sera-t-il à l'abri d'un nouvel incident mécanique ou chute, ayant peu d'équipier pour l'accompagner comparé à l'armada QS?

Grosse variance dans cette classique. On peut bet les outsiders, du type GVA, Naesen ou même Durbridge.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
News

En l'absence de Philippe Gilbert, le champion du Tour des Flandres, le peloton s'apprête à retrouver l'Enfer du Nord et ses diaboliques pavés. Peter Sagan endosse comme à l'accoutumée le costume de favori des bookmakers, mais la quête d'un premier sacre à Roubaix ne s'annonce pas simple pour le Slovaque.

[...] Lire la suite…



Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

GVA, ca passe, Naesen ca casse, Durbridge..euh il a du rester chez les flandriens.

Stybar était pas loin, dommage il aura peut etre pas d'autres  occasions d'en empocher une aussi belle...

Maintenant place aux ardennaises !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Lire les 3 commentaires sur le forum
Les news à la Une
jeudi 23 avril 2020 à 14:54
Télex

Ce changement de nom n'aura aucune incidence sur le parcours des joueurs de la plateforme : tous les détails de leurs comptes restent les mêmes. La manœuvre vise bien entendu à identifier plus clairement la marque et, comme l'indique le communiqué du groupe, son appartenance à la "famille PokerStars".

mardi 17 décembre 2019 à 15:59
Télex

C'est une info signée L'Équipe : plusieurs salariés de Winamax sont en garde à vue dans le cadre d'une affaire de paris suspects, lesquels portent sur un match de Ligue 1 algérienne disputé en mai 2018. La rencontre avait fait l'objet de paris anormalement élevés sur un score exact de 3-2. Parmi ces paris, quelques mises plus modestes pourraient avoir été l'œuvre des employés suspectés.

mardi 23 avril 2019 à 9:47
HOT !
Interdictions et limitations des paris : l'ARJEL en remet une couche

En novembre 2017, l'Autorité de Régulation des Jeux En Ligne (ARJEL) soulignait que les règles du code de la consommation s'opposaient à une pratique répandue chez les bookmakers : le refus ou la limitation des paris des plus gros gagnants. Au regard des arguments présentés par certains opérateurs devant la justice, le régulateur estime aujourd'hui devoir rappeler son interprétation de la loi.