jeudi 14 mars 2019 à 14:30

Parions Sport, l'offre de paris en ligne de la FdJ, propose une promo intéressante aux spécialistes de la NBA. Chaque semaine, les trois parieurs qui signent les plus grosses cotes cumulées gagnantes se partagent 1 000 € de freebets. Et ce sont bien les cotes, et pas les montants misés, qui font la différence !

Parions Sport promo NBA

Vous avez un compte sur Parions Sport ? Vous aimez parier sur la NBA ? Jetez donc un œil à la promo En route vers les playoffs ! Celle-ci prend la forme d'un classement hebdomadaire dans lequel chaque pari gagnant est synonyme de points. Pour être pris en compte, le pari peut être simple ou combiné. Peu importe également qu'il soit placé avant l'événement ou en direct. Seules deux conditions qui n'ont rien d'insurmontable ont été fixées par le bookmaker :

  • le pari doit être d'un montant minimal de 5 € ;
  • quant à sa cote, elle doit être d'au moins 1,50.

 

Si votre pari remplit ces deux conditions et qu'il s'avère gagnant, alors vous récupérerez un capital de points proportionnel à sa cote. Que vous ayez misé 5 € ou 500, vous serez récompensé avec le même nombre de points. Ce challenge n'est donc en aucune façon réservé aux amateurs de grosses sacoches.

 

Chaque semaine, les trois parieurs qui parviennent à accumuler le plus grand nombre de points sont appelés à se partager 1 000 € de paris gratuits : 500 € pour le premier, 300 pour le deuxième et enfin 200 pour le troisième. La semaine dernière, histoire de vous donner un ordre d'idée de la tâche qui vous attend, les trois gagnants avaient respectivement cumulé 185, 179 et 148 points.

Et ce n'est pas fini !

Cerise sur le gâteau : dans un mois, les deux joueurs qui auront validé la plus grosse cote gagnante sur toute la durée de l'opération remporteront chacun deux places pour un match des playoffs prévu le week-end des 20 et 21 avril. Un bonus de nature à encourager la prise de risque !

Les news à la Une
mardi 23 avril 2019 à 9:47
HOT !
Interdictions et limitations des paris : l'ARJEL en remet une couche

En novembre 2017, l'Autorité de Régulation des Jeux En Ligne (ARJEL) soulignait que les règles du code de la consommation s'opposaient à une pratique répandue chez les bookmakers : le refus ou la limitation des paris des plus gros gagnants. Au regard des arguments présentés par certains opérateurs devant la justice, le régulateur estime aujourd'hui devoir rappeler son interprétation de la loi.

mercredi 20 mars 2019 à 14:43
Télex

Dans une décision datée du 14 mars, l'Autorité de Régulation des Jeux En Ligne (ARJEL) étend la liste des résultats susceptibles de faire l'objet de paris en NFL. Le nombre de points inscrits et l'équipe marquant le prochain point sont entre autres concernés. En revanche, le régulateur suit l'avis défavorable de la FFF s'agissant de la première division féminine de football.

vendredi 15 février 2019 à 14:50
Marché des paris sportifs : les chiffres clés du dernier rapport de l'ARJEL

Le dernier rapport de l'ARJEL est particulièrement éloquent au sujet de la bonne santé du marché des paris sportifs en ligne. Le secteur enregistre des mises en progression de 51 % au quatrième trimestre et de 56 % sur l'ensemble de l'année. La Coupe du Monde de football a naturellement joué un rôle, mais elle ne suffit pas à expliquer cette excellente dynamique.

jeudi 29 novembre 2018 à 10:35
Télex

C'est sans conteste le topic resté le plus actif sur le forum ces derniers mois. Championnats masculin et féminin, rencontres internationales : régulièrement, VEGAS777 partage avec vous ses tuyaux, intuitions et bonnes cotes sur la planète handball. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que ses résultats parlent pour lui !

jeudi 29 novembre 2018 à 10:29
États-Unis : la NBA accompagne le mouvement des paris sportifs

Après un premier partenariat avec MGM Resorts cet été, la NBA en annonce un nouveau avec Genius Sports et Sportradar. Ces deux sociétés spécialisées dans les statistiques sportives distribueront désormais les données officielles de la ligue aux bookmakers sur le territoire américain. Un vrai pas en avant pour y accompagner le développement des paris live.