mardi 16 août 2016 à 13:02

Au lendemain du couronnement d'Andy Murray à Rio, tout le gratin du circuit ATP se donne rendez-vous à Cincinnati pour un Masters 1000 en forme de répétition générale avant l'US Open. Quelques grands noms manquent tout de même à l'appel : le numéro un mondial Novak Djokovic et le septuple vainqueur de l'épreuve Roger Federer ont déclaré forfait.

Masters 1000 Cincinnati

L'an dernier, Cincinnati est le seul Masters 1000 que Roger Federer est parvenu à s'offrir au nez et à la barbe de Novak Djokovic. Double tenant du titre, le Suisse n'est toutefois pas présent dans l'Ohio cette semaine pour défendre ce qui constitue l'un de ses derniers bastions.

 

Et comme son dauphin serbe fait lui aussi l'impasse sur le tournoi, c'est tout naturellement Andy Murray qui endosse le costume de grand favori. Le double champion olympique est en forme, comme il l'a confirmé à Rio. Reste à voir comment il parviendra à digérer physiquement l'enchaînement des matchs, là où un Stan Wawrinka tout juste de retour aura par exemple pour lui l'avantage de la fraîcheur.

 

Ajoutez-y un Gaël Monfils en pleine forme depuis son titre de Washington, un Rafael Nadal plus fringant qu'attendu au Brésil, ou un Kei Nishikori auréolé d'une belle médaille de bronze, et vous obtenez quelques-uns des principaux hommes à suivre durant les jours à venir. Sans oublier les habituels Milos Raonic, Dominic Thiem ou encore Nick Kyrgios, bourreau de Lucas Pouille au premier tour hier.

Jo-Wilfried Tsonga

Ce n'est clairement pas le tournoi où je suis le plus en réussite, avec en tout et pour tout deux victoires en carrière. Je vais parier un dîner avec mon coach sur ma capacité à gagner le moindre match ! Nous verrons, mais je donnerai le maximum.

Les news à la Une
jeudi 23 avril 2020 à 14:54
Télex

Ce changement de nom n'aura aucune incidence sur le parcours des joueurs de la plateforme : tous les détails de leurs comptes restent les mêmes. La manœuvre vise bien entendu à identifier plus clairement la marque et, comme l'indique le communiqué du groupe, son appartenance à la "famille PokerStars".

mardi 17 décembre 2019 à 15:59
Télex

C'est une info signée L'Équipe : plusieurs salariés de Winamax sont en garde à vue dans le cadre d'une affaire de paris suspects, lesquels portent sur un match de Ligue 1 algérienne disputé en mai 2018. La rencontre avait fait l'objet de paris anormalement élevés sur un score exact de 3-2. Parmi ces paris, quelques mises plus modestes pourraient avoir été l'œuvre des employés suspectés.

mardi 23 avril 2019 à 9:47
HOT !
Interdictions et limitations des paris : l'ARJEL en remet une couche

En novembre 2017, l'Autorité de Régulation des Jeux En Ligne (ARJEL) soulignait que les règles du code de la consommation s'opposaient à une pratique répandue chez les bookmakers : le refus ou la limitation des paris des plus gros gagnants. Au regard des arguments présentés par certains opérateurs devant la justice, le régulateur estime aujourd'hui devoir rappeler son interprétation de la loi.