mardi 16 août 2016 à 14:53

Avec un total de 585 millions d'euros de mises au second trimestre, le marché français des paris sportifs a littéralement affolé les compteurs. Cette dynamique ne s'explique qu'en partie par l'engouement suscité par l'Euro. Comme le souligne l'ARJEL, toutes les autres grandes disciplines ont enregistré une poussée significative.

Fan zone Euro 2016

Le second trimestre a été celui de tous les records pour l'industrie français des paris sportifs en ligne : 585 millions d'euros de mises (+73 % sur un an), un PBJ global de 91 millions (+45 %), une moyenne de 307 000 comptes joueurs actifs chaque semaine (+64 %). Alors naturellement, le premier réflexe est d'imputer cette poussée spectaculaire à la tenue de l'Euro de football sur la période. Et pourtant, comme ne manque pas de le souligner l'ARJEL, l'événement n'a fait qu'amplifier une croissance "qui aurait évolué de façon très favorable même en l'absence de la compétition".

 

Pour en avoir le cœur net, il suffit d'oublier un instant les 102 millions d'euros misés sur les matchs de l'Euro au second trimestre (141 millions au total) et de jeter un œil aux autres disciplines. Second sport le plus misé après le football (26 % des enjeux contre 57 %), le tennis a par exemple fait converger des mises records : +50 % lors de Roland Garros à hauteur de 36 millions d'euros, +79 % pour le Masters 1000 de Monte Carlo, et même +168 % pour le Masters 1000 de Madrid !

 

Le basket n'est pas en reste. Le troisième sport le plus misé en France (8 % du marché) a notamment bénéficié de la popularité croissante de la NBA, dont les enjeux ont augmenté sur la période de 66 %. Le championnat américain représente pour rappel à lui seul près de la moitié des mises enregistrées sur le basket.

Pourquoi ce décalage entre la progression des mises et celle du PBJ ?

Les plus observateurs n'auront pas manqué de remarquer que la progression de 73 % des mises ne s'est traduite "que" par une hausse de 45 % du Produit Brut des Jeux. Cette différence sensible s'explique tout simplement une augmentation de 2,9 points du Taux de Retour aux Joueurs (TRJ) hors bonus à hauteur de 84,4 %, ainsi que par une explosion de 122 % des bonus attribués aux joueurs (16,1 millions d'euros) à l'occasion de l'Euro.

Un aperçu de la répartition des mises par sport et par événement

Répartition des mises par sports T2 2016
Les news à la Une
mercredi 9 mai 2018 à 13:53
Télex

JohnDoe a longtemps tenu de main de maître la rubrique tennis du podcast du Bar des Sports. Ses fans seront donc heureux d'apprendre qu'il entend continuer à leur faire profiter de ses analyses sur le circuit ATP. En attendant Roland Garros, c'est du côté d'Istanbul que Jonas a choisi de s'échauffer.

mardi 13 février 2018 à 14:20
Télex

À point nommé ! À l'occasion du retour de la Ligue des Champions, Winamax propose deux opérations promotionnelles sur son Jeu de l'Entraîneur. Les novices, d'abord, peuvent s'essayer au format avec une grille à 2 € remboursée. Quant aux habitués, ils ont droit à trois classements dotés respectivement de 2 000 € pour le contest à 2 €, et de 1 000 € pour les contests à 10 et 50 €.

jeudi 8 février 2018 à 14:30
Jeux olympiques d'hiver de Pyeongchang : les chances de médailles françaises

Faire mieux que les quinze médailles décrochées à Sotchi en 2014 : tel est l'objectif affiché par la délégation française présente à Pyeongchang à l'occasion de la 23e édition des Jeux olympiques d'hiver. Outre les têtes d'affiche que sont Martin Fourcade, Tessa Worley ou encore Alexis Pinturault, bien d'autres jeunes pousses sont armées pour briller en Corée du Sud.

mardi 16 janvier 2018 à 13:31
Télex

De retour le week-end dernier au grand bonheur de Tony Chapron, la Ligue 1 monte en puissance avec une 21e journée programmée en semaine. Appuyé par Echoes, Serval75 se penche sur les trois matchs prévus ce mardi et les sept autres de mercredi. Des analyses de nature à éclairer votre propre lanterne.

jeudi 11 janvier 2018 à 14:27
Télex

La trêve hivernale a été longue et ce ne sont pas les quelques matchs de Coupe de la semaine écoulée qui ont rassasié les pronostiqueurs en herbe. On reprend les bonnes habitudes avec quelques éléments de nature à alimenter vos réflexions. Strasbourg et Troyes, notamment, ont les faveurs de Serval75.