jeudi 24 novembre 2016 à 14:02

Jusqu'alors dépourvue de grande équipe sportive, Las Vegas fera ses grands débuts en NHL en octobre 2017 sous le nom de Vegas Golden Knights. Bill Foley, l'homme d'affaires aux commandes du projet, vise une victoire en Coupe Stanley "dans les six ou sept prochaines années".

Vegas Golden Knights
Le logo de cette nouvelle équipe

Il y a cinq mois, la NHL officialisait l'attribution d'une équipe d'expansion à la ville de Las Vegas. Il y a deux jours, l'homme d'affaires qui a permis la réalisation de ce grand projet a enfin communiqué le nom de la 31e équipe à évoluer au sein de la ligue nord-américaine de hockey sur glace : les Golden Knights, soit littéralement les Chevaliers d'Or. Un nom préféré aux Nighthawks et autres Sidewinders, et que les fans des Chevaliers du Zodiaque apprécieront sans doute.

 

Pour s'offrir la première grande équipe sportive de Sin City, Bill Foley a déboursé un droit d'entrée de 500 millions de dollars. Mais à en croire l'engouement manifesté par la population du Nevada, l'investissement pourrait bien être rentable. Lors de la présentation des couleurs des Knights (gris argenté, or, rouge et noir) en début de semaine, ils étaient ainsi 5 000 à garnir les travées du Toshiba Place où l'équipe évoluera.

 

Avant de prendre possession de leur antre en octobre 2017, les Chevaliers doivent encore se trouver des héros. Conformément à tradition américaine, c'est une procédure de repêchage d'expansion qui leur permettra de sélectionner leurs joueurs parmi les troupes de leurs adversaires en juin prochain. D'ici là, les 30 autres équipes du championnat devront faire connaître leurs joueurs protégés, c'est-à-dire ceux qu'elles n'entendent pas se faire chiper par les nouveaux venus.

Les news à la Une
jeudi 23 avril 2020 à 14:54
Télex

Ce changement de nom n'aura aucune incidence sur le parcours des joueurs de la plateforme : tous les détails de leurs comptes restent les mêmes. La manœuvre vise bien entendu à identifier plus clairement la marque et, comme l'indique le communiqué du groupe, son appartenance à la "famille PokerStars".

mardi 17 décembre 2019 à 15:59
Télex

C'est une info signée L'Équipe : plusieurs salariés de Winamax sont en garde à vue dans le cadre d'une affaire de paris suspects, lesquels portent sur un match de Ligue 1 algérienne disputé en mai 2018. La rencontre avait fait l'objet de paris anormalement élevés sur un score exact de 3-2. Parmi ces paris, quelques mises plus modestes pourraient avoir été l'œuvre des employés suspectés.

mardi 23 avril 2019 à 9:47
HOT !
Interdictions et limitations des paris : l'ARJEL en remet une couche

En novembre 2017, l'Autorité de Régulation des Jeux En Ligne (ARJEL) soulignait que les règles du code de la consommation s'opposaient à une pratique répandue chez les bookmakers : le refus ou la limitation des paris des plus gros gagnants. Au regard des arguments présentés par certains opérateurs devant la justice, le régulateur estime aujourd'hui devoir rappeler son interprétation de la loi.