Tamerlan

Pilier de Bar
  • Messages

    594
  • Inscrit(e) le

  • Dernière visite

  • Jour gagnés

    38

Le dernier jour que Tamerlan a gagné est le 12 Février

Tamerlan a eu le plus de contenu aimés !

7 abonnés

À propos de Tamerlan

  • Naissance

Infos

Visiteurs récents du profil

1 742 vues du profil
  1. Jérome à la radio svp
  2. Je l'ai trouvé pas mal du tout ! D'un point de vue sportif, j'ai envie de dire que le rugby a vraiment été respecté. L'ambiance club de fédérale est très bien retranscrite aussi bien les difficultés financières des clubs et des joueurs, que la grève et le sujet du dopage abordé avec intelligence. Plus globalement ça soulève un sujet important dans le rugby moderne avec les îliens qui prennent de plus en plus de place à la fois car ce sont des joueurs talentueux et pas chers mais aussi, malheureusement, parce qu'ils sont pas trop regardants sur les compléments que tu leur files. Soyez pas surpris si vous voyez une vague de joueurs africains débarqués dans la prochaine décennie en F1, F2, F3 exactement pour les mêmes raisons. C'est vraiment un film en plein dans l'actualité et j'ai trouvé le tout très juste à part quelques petits moments de gêne (la scène de la douche et le discours du géorgien au coin du feu peu crédibles). C'est aussi agréable d'avoir droit à des petits caméos pas du tout lourdingues comme Omar Hasan et Rougé-Thomas. Cinématographiquement, c'est un beau film, brut, avec un acteur principal non-pro, espoir en Pro D2, qui crève l'écran dans un rôle de taiseux.
  3. put**n de match entre les Falcons et le Saints, une orgie de rugby qui se termine à 46-31 Avec en prime un bet qui passe Quand vous aurez fini de vous faire chi** à mater le duel Dumoulin / Doussain en 10, filez voir le résumé du match vous serez pas déçus
  4. C'est moins de deux buts d'écart, pas "au moins". Dsl pour le brokage à venir
  5. Alors pour compléter quelques rapides conseils sur les marqueurs d'essais. Le premier c'est d'éviter les cotes faibles, généralement inférieures à 2 même si vous pariez sur une star face à une petite équipe. C'est une erreur que je faisais parfois au début mais le risk / reward me semble mauvais, aussi déséquilibré le match soit-il et aussi fort que soit votre joueur. Il y a un risque trop grand de blessures / cartons et à long-terme ça me semble ev-. Le deuxième conseil, c'est de s'intéresser aux avants (surtout 1345) dans les rencontres déséquilibrées (typiquement les grosses provinces du Pro 12 face aux équipes italiennes). On a généralement des cotes supérieures à 4 voire beaucoup plus à la sortie des cotes qui sont parfois très intéressantes (dans ce cas bet 0,25u après analyse sur chaque marqueur me semble pas mal du tout). Les secondes-lignes sont généralement encore plus intéressants car il n'y a souvent qu'un remplaçant à ce poste sur le banc alors que la première ligne est systématiquement couverte sur le banc. Troisièmement, ça concerne davantage les grosses cotes que spécifiquement les try scorers : ce n'est pas parce que l'on prend une grosse cote qui ne passe pas qu'on a pas fait une erreur. Il faut faire attention à ne pas être "result oriented" mais c'est tout aussi dangereux de ne pas tirer les conséquences d'un résultat. C'est plus dur à faire pour une grosse cote mais les paris ne sont pas du bingos donc il faut essayer d'être tout aussi précis quand on parie sur des grosses cotes que sur des 1.50 et ne pas se dire "ouai bon c'était une cote à 8 normal que ça passe pas". D'accord mais la cote était-elle value pour autant ? Enfin dernier conseil. Regardez la composition du banc. Il y a 8 remplaçants en rugby et la répartition peut-être de deux types : 6 avants 2 arrières ou 5 avants 3 arrières. Il est beaucoup plus intéressant de parier sur des joueurs peu couverts par des remplaçants. Par exemple pour le match de l'Irlande, j'ai choisi Stander et Heaslip, évidemment parce qu'ils sont très forts et parce que les Italiens sont des peintres, mais aussi parce qu'il n'y avait qu'un troisième ligne sur le banc (Van der Filer) qui avait davantage le profil de l'autre flanker (O'Brien) ce qui augmentait le temps de jeu estimé de Stander et Heaslip.
  6. Beau week-end rugby pour l’équipe de Janusport qui a bien l’intention de continuer sur sa lancée après le triplé de CJ Stander et la belle victoire de Perpignan à Bourgoin. Trois marqueurs d’essai ont retenu notre attention pour le match France – Ecosse. Noa NAKAITACI (France) 0,5u @ 3,5 sur Winamax Malgré un calendrier chargé et un turn-over fréquent opéré par Franck Azéma, Noa réalise une très belle saison en Top 14. Il est le deuxième marqueur du championnat seulement devancé par la révélation rochelaise, Gabriel Lacroix. Alors que l’équipe de France devrait insister devant sur ce match pour profiter du manque de puissance présumé des avants écossais, de l’espace pourrait se libérer en bout de ligne ce qui profitera à un ailier coureur comme Noa. Par ailleurs, même s’il est davantage susceptible d’être remplacé en cours de match que Virimi Vakatawa, un remplacement précoce, hors blessure, nous semble exclu, Yohan Huget couvrant à la fois les postes 11, 14 et 15. Stuart HOGG (Ecosse) 0,25u @ 5 sur Winamax Notre tipster rugby s’est trompé. Il ne croyait pas revoir lors de cette édition le Stuart Hogg étincelant de ces dernières années. Il faut reconnaître que l’arrière écossais ne réalise pas une grande saison de Pro 12, lui qui dépanne même parfois à l’ouverture contre les petits poucets de Ligue Celtique. Génial contre l’ogre irlandais (deux essais), l’arrière écossais semble avoir retrouvé tout son gaz. Sa capacité à déchirer le rideau défensif pourrait faire mal à nos Bleus mais il devra encore se coltiner en couverture Scott Spedding qui n’est pas du genre à abandonner la patrie. Souvent décisif contre la France (trois essais contre nous en tournois des VI Nations), sa cote semble particulièrement élevée pour ce match. Kevin GOURDON (France) 0,25u @ 8 sur Winamax Titularisé en compagnie des deux démolisseurs Louis Picamoles et Loann Goujon, Gourdon est indiscutablement notre troisième-ligne le plus véloce. S’il devrait perdre un peu de gaz dans les rucks, il sera épaulé dans ces tâches obscures par un Sebastien Vahaamahina en grande forme. Nous pensons que sur ce match, la défense écossaise risque de se focaliser un peu trop sur Goujon et Picamoles, ce qui devrait laisser un peu d’espace à Gourdon pour faire parler sa vivacité à 10 mètres de la ligne. Nous vous conseillons de prendre ces paris sur Winamax qui propose une belle offre promotionnelle à l’occasion du tournoi des VI Nations. Avec l’opération « Au coeur de la mêlée« , si votre joueur inscrit deux essais, vos gains sont doublés, si votre joueur est CJ Stander, vos gains sont triplés !
  7. Pourquoi les bets sur les marqueurs d'essais seraient du spew ? Parce que ce sont la plupart du temps des grosses cotes qui ne passent pas? Je pense qu'il est important pour un parieur d'accepter de perdre. Non pas sur le long-terme mais sur un bet précis. Ca parait con ce que je dis vu que la plupart des joueurs sont perdants mais il faut parfois accepter de se planter sur des grosses cotes en misant petit plutôt que d'accumuler des petites cotes et dire que c'est la faute à pas de chance par la suite. Sur le Tour de France, j'ai du avoir 80% de bets faux pourtant c'est probablement la meilleure période de ma vie de parieurs. Il y a en revanche une chose qui me semble importante sur les marqueurs d'essais. Sauf offre particulière c'est d'essayer de répartir ses mises d'une telle façon que si un seul de tes joueurs marque, tu termines positif sur le match. C'est quelque chose que je ne faisais pas au début mais c'est un excellent moyen d'affiner sa sélection plutôt que d'arroser un peu trop. On progresse tous les jours Là vu les cotes proposées par les bookies français, supérieures au .com, et la promo de Winamax les marqueurs d'essais me semblent très rentables Le pas de côté fait par Biggar alors que les Anglais sont à 5 mètres de la ligne pour faire un faux trou et intercepter, j'ai rarement vu un geste aussi intelligent sur un terrain de rugby Après j'ai bet Irlande et Angleterre terminent aux deux premières places donc j'ai pas été mécontent du résultat final
  8. Peu importe la nature du bet, ce qui compte c'est la recherche de la value. Pour l'instant il n'y a eu que 3 matchs susceptibles d'être pariés en 1x2 (j'exclus les matchs de l'Italie) ce qui fait évidemment très peu. Pour parier intelligemment en 1x2 sur ce genre de compétitions, il est décisif de s'intéresser à la sortie des cotes. J'avais conseillé il y a quelques semaines de prendre Ecosse > Pays de Galles @ 2.15, désormais la cote est à 1.80 et à considérablement perdu de son intérêt. Maintenant je vois moins de claire value. Dans le même temps on a des cotes sur les marqueurs d'essais qui sont excellentes (meilleurs que sur le .com pour la plupart !) avec en prime une promo super intéressante de Winamax qui multiplie par 2 ton profit si un joueur inscrit un doublé, par 3 pour un triplé, etc ... Ce serait con de passer à côté ! On a eu exactement le même raisonnement sur Gourdon Globalement je pars sur la même chose que toi sauf que j'arrose moins (Noa+Gourdon) et que je saupoudre le tout d'un petit Scottish que je voyais pas aussi en forme sur ce tournoi. Espérons que ça continue de rigoler
  9. Dis à Earls d'arrêter stp parce qu'il va me planter mes bets sur les top try scorers de la compétition ...
  10. Miam miam la promo "Au coeur de la mêlée" de Winamax Le doublé de Stander commence à rapporter des sous pour 0,5u de mise
  11. Deux p'tits marqueurs d'essais sur Italie - Irlande avec Stander @ 2.75 x3!! et Heaslip @ 4.20 parce que j'ai l'impression que les Irlandais vont faire l'effort devant dans ce match. Des mises vraiment modérées en revanche parce que c'est surtout un week-end important pour les bets long-terme (top try scorer et classement final) et la value était plutôt en Pro D2 ce week-end (USAP @ 2 )
  12. Sympa l'invit'
  13. Foirade intégrale sur les marqueurs d'essais sur le Crunch pourtant j'avais arrosé - 0,7u sur les conseils Janusport ce week-end, pas fameux mon n'veu
  14. Super premier match Russell a réussi à mettre autant de vitesse avec les Warriors qu'en sélection par contre je m'attendais pas à Hogg à ce niveau vu sa saison un peu mitigée. Les Ecossais s'en sortent bien au niveau de la mêlée, s'il y en avait eu un peu plus c'était jaune assuré. Concernant les bets "long-terme", c'est bon signe pour Ecosse - PdG, la cote devrait s'effondrer par contre faut absolument que l'Irlande gagne chez les Gallois pour finir dans les 2. Avec le retour de Sexton et vu le visage irlandais ça devrait le faire mais c'est pas le départ idéal. Bilan positif sur les try scorers avec Earls qui plante mais c'était des 0,5u, on passe la seconde avec le crunch
  15. On part sur la même chose pour Ecosse Irlande, je viens de prendre Earls, Zebo et Seymour tous les trois @ 3.8 sur PMU. Faites bien jouer la concurrence entre les books, il y a de belles différences !