Tamerlan

Pilier de Bar
  • Messages

    655
  • Inscrit(e) le

  • Dernière visite

  • Jour gagnés

    41
  1. Alors c'est marrant que tu me poses la question parce que j'ai aussi regardé les cotes du MHR en début de semaine (il y avait du @ 4.50 sur FDJ qui a malheureusement baissé @ 3.7 depuis). Je suis d'accord avec toi sur l'analyse, je vois vraiment le MHR capable de faire un coup cette saison et il est probable qu'ils finissent 2èmes. Ils ont récup leurs monstres devant avec le retour de Bismarck au talon, ils ont enfin pu équilibrer leur ligne arrière et peuvent mettre Tomane à l'aile et non pas au centre où il est moins performant. Le problème que j'ai, c'est que je ne suis pas sûr que ce soit plus intéressant de miser maintenant plutôt que lors d'une éventuelle demi-finale / finale. En effet, tu fais une petite erreur dans l'analyse, le MHR ne recevra pas en demi-finale car les deux demis se disputent sur terrain neutre au Vélodrome. L'affiche la plus probable serait donc MHR / Clermont en demis et je pense que l'ASM sera le favori des bookmakers et qu'on pourra toucher le MHR à 2.25-2.35 mini. Il faudrait donc ensuite que le MHR soit au minimum dans les 1.7 en finale en recombiné pour que ce soit plus intéressant de les prendre au fur et à mesure plutôt qu' @ 4 maintenant. En gros, ça me semble être une bonne idée de faire confiance au MHR cette saison et le bet @ 4 me semble tout à fait ok mais il est surement possible de gratter de la value en prenant successivement le MHR en demi et en finale tout en pouvant renoncer en cas de blessures ou d'un autre facteur nouveau.
  2. Concernant les Lions, c'est la meilleure équipe sud-africaine. Probablement la seule non-NZ vraiment compétitive. Ils ont un axe 8-9-10 très fort et une équipe homogène. Ils ont déjà battu les Sharks et les Stormers et devraient gagner face à des Jaguares qui ont quelques pbs d'effectifs en ce moment. Les Jaguares les avaient néanmoins battu au match aller mais c'était face à une équipe remaniée. Les sud-af avaient en effet tiré une croix sur le déplacement en Argentine. Attention quand même parce que les Jaguares ont, de façon surprenante, fait un peu tourner pour leur dernier match face aux Bulls (Sanchez, Moyano sur le banc) et sont vraiment capables de se transcender dans les gros événements. Ils ont quand même semblé rincés ce week-end tandis que Lions violentaient les Stormers. J'estime la proba de win des Lions entre 80% et 85%. Pour Bulls - Cheetahs, les Bulls ont réalisé un début de saison catastrophique (notamment une défaite chez les Sunwolves sans réellement faire tourner) mais qui s'explique aussi par un calendrier pas évident avec énormément de matchs à l'extérieur. Les Bulls sont réputés plus solides à domicile mais c'est loin d'être l'assurance tout risque cette saison et il y a un gap qui les sépare du top 3 SA (Lions, Stormers, Sharks). Les Cheetahs étaient une des équipes dont on attendait des performances en hausse cette saison suite à leur victoire en Currie Cup (le championnat sud-africain qui se dispute avec des équipes un peu différents du Super Rugby) et ils ont en effet montré de bonnes choses dont une victoire contre les Bulls à l'aller et 60-70 très bonnes minutes face aux Chiefs et aux Sharks avant de peiner en fin de match. )Ils ont peut-être un petit pb de prépa physique qui s'ajoute à la difficulté de certaines équipes visiteuses à mettre la machine en route dans leur stade de Bloemfontein qui est à 1500m d'altitude. Contre les ogres des Chiefs ils ont ainsi mené 24-0 avant de s'incliner 27-41 le week-end dernier. Les deux équipes ont un triste bilan de 2W et 5D mais les Cheetahs ont eu un calendrier + abordable. J'attendrai les compos avant de me prononcer sachant que je ne sais pas trop l'état de leurs effectifs après les matchs du week-end. Ajd, j'estime la proba de win des Bulls sup à 70%. Parce qu'ils sont en confiance après un bon match contre les Jaguares tandis que les Cheetahs se sont pris un bon coup dans la gueule le week-end dernier. Si tu paris HA, il y a du 1.40 et ça me semble bien
  3. Bon on est pas que là pour faire le coq ... Après un super début de mois, pire week-end depuis près d'un an avec un -8u rugby. L'addition est un peu moins salée grâce à d'autre sport mais ça reste très frustrant. Deux bets qui me semblent vraiment bons (@ 2.30 qui tombe @ 1.60 et @ 1.87 qui tombe @ 1.6 - 1.7 avant le match) mais une erreur sur un match de Super Rugby avec une compo bien moins bonne que prévue. Les scénars des matchs rajoutent à la frustration mais faut pas tout mettre sur le dos de la variance et retourner au charbon. J'aime pas trop dire "week-end à oublier etc etc..." faut rien oublier et juste continuer à "bosser son jeu" pour augmenter l'edge qu'on peut avoir. Surtout faites bien gaffe à votre gestion de BR, ce 0/4 ce week-end aurait pu me couter cher si j'avais pas une gestion stricte alors dites vous bien qu'on est jamais à l'abri
  4. Allez c'est l'heure de ma preview publique hebdomadaire pour Janusport.com : A trois journées de la fin de la saison régulière, le Top 14 est plus serré que jamais et la lutte pour les 6 places qualificatives pour les playoffs est féroce. Nous nous intéressons aujourd’hui à un match capital pour l’issue de la saison des deux équipes concernées. Focus sur le déplacement de Bègles-Bordeaux à Brive samedi après-midi. CA Brive / UBB L’analyse Avant de nous intéresser au jeu et aux joueurs, prenons le temps d’examiner les enjeux de ce match. Classement de la saison régulière, wikipedia.fr Un temps décrochés de la course aux playoffs, les Brivistes sont désormais plus que jamais dans le coup après leur victoire historique dans le derby face à Clermont (victoire 26-21). Les Brivistes ont un avantage non négligeable sur leurs adversaires directs (Pau, Bordeaux et dans une moindre mesure Castres et Racing qui disposent d’un match en retard) puisqu’ils disputeront deux de leurs trois derniers matchs à domicile et la réception de Castres, vendredi 5 mai, s’annonce déjà comme une petite finale. La donne est plus compliquée pour les Bordelais qui affronteront Toulon et le Racing lors de leurs derniers matchs. Un temps deuxièmes du championnat, les Bordelais risquent finalement de voir filer leurs ambitions européennes. Alors qu’on pouvait un temps être sceptique quant au coaching de Nicolas Godignon qui alignait les meilleures équipes possibles face à La Rochelle ou au MHR alors que le club avait un coup à jouer en Challenge Cup, il semble que les Coujoux aient eu raison d’être têtus. La qualification pour la phase finale est désormais tout à fait jouable mais la victoire ce week-end est obligatoire. En ce qui concerne le jeu et les joueurs, l’équipe de Brive n’a pas changé d’ADN cette saison et s’appuie toujours sur un pack conquérant. Absents le week-end dernier, Koyamaibole et Snyman pourraient faire leur retour dans le XV de départ et apporter un surplus de puissance au 5 de devant (le Fidjien ayant été utilisé au poste de deuxième-ligne ces derniers temps). Gaëtan Germain, l’arrière buteur longue distance du club, devrait également faire son retour. Les Bordelais ne sont pas manchots non plus devant avec une troisième ligne XXL généralement composée de Chalmers, Goujon et Tauleigne (incertain). L’alignement bordelais a été excellent contre la Rochelle malgré la défaite (16-5) mais la responsabilité est partagée avec Maurouard, le talon jaune et noir, qui a livré une bien piètre performance. Les hommes de Jacques Brunel chercheront surtout à déplacer le bloc briviste mais, si leur performance à Marcel-Deflandre a été tout à fait honorable, la ligne arrière a semblé bien peu dangereuse et presque incapable de franchir le rideau défensif à l’exception de Jean-Marcellin Buttin. L’absence probable de Julien Rey, conjuguée au forfait d’Ashley-Cooper, ne devrait guère arranger cette affaire. Le retour de Gaetan Germain pourrait faire mal aux Bordelais, france3.fr Statistiques Le CAB reste sur une série de dix victoires consécutives à domicile toutes compétitions confondues. L’UBB n’a remporté que deux déplacements cette saison en Top 14 face à Grenoble (22-24) et Pau (28-30). Le CAB a remporté les trois dernières réceptions de l’UBB avec un score moyen de 25 à 13. Le match aller s’était soldé par une victoire à l’arrachée des Bordelais (27-25). Les compos A venir. Notre pronostic Nous vous conseillons de miser 3u sur un succès des Brivistes @ 1.44 sur Betstars. http://janusport.com/top-14-ca-brive-ubb/
  5. Lorsque tu gagnes 80€ avec une bankroll de départ de 100€ ça signifie que ta bankroll atteint 180€. Ensuite tu peux évidemment cash-out et décider de continuer à consacrer seulement une partie de cette bankroll aux paris sportifs (150€ par exemple dans ton cas). Tu ne décides donc pas d'augmenter ta bankroll de départ, cela se fait naturellement, si tout se passe bien, au fil des paris gagnés. Ca ne signifie pas pour autant que tu dois automatiquement augmenter tes mises, cela dépend de ta zone de confort. Tu peux par exemple fonctionner par paliers : - Je mise 3 à 4% de ma BR de départ (3 à 4€) tant que je suis entre 100 et 150€. - Une fois que j'atteins les 150€ je mise désormais 3 à 4% de cette somme (4,5 à 6€) jusqu'à atteindre 200€ etc etc. Personnellement, c'est comme ça je fonctionne mais de façon assez instinctive sans me fixer de palier aussi précis.
  6. Un nouvel amateur de rugby sur le BDS, bienvenue! Le Super Rugby est au-dessus en termes d'intensité, de skills et de physique mais faut pas non plus l'idéaliser. Au-delà des Kings, des Wolves, des Rebels qui sont à chi**, je me suis tapé des belles purges même entre des franchises NZ. Le Blues - Highlanders de cette année était un enfer. On devrait par contre beaucoup s'inspirer du Super Rugby au niveau des règles ou du moins de leur application. J'ai quasiment jamais vu une mêlée refaite plus d'une fois, ça veut pas dire que la mêlée doit pas être une zone d'affrontement mais les arbitres devraient prendre leur responsabilité. Une mêlée qui s'écroule, bras-cassé ou pénalité directe ça leur passera l'envie de rigoler aux gros. Pareil sur l'application de la règle du hors-jeu. Les arbitres de SR sont très tatillons là-dessus et tu te fais parfois pénaliser si t'as un pied hors-jeu alors qu'en Top 14, t'as une tolérance qui profite évidemment à la défense et empêche l'équipe porteuse du ballon d'avoir le temps de mettre en place ses combis. Pas besoin de parler de la règle de la pénalité après la sirène qui devrait être étendue aux autres compétitions dans les saisons à venir. Donc vraiment pour moi, on devrait s'inspirer du Super Rugby sans l'idéaliser. C'est pas forcément le nombre d'essais qui m'intéresse et ça me rend fou quand une équipe ne défend pas en Super Rugby, tout ce qui compte c'est l'intensité qu'on met dans un match et son rythme. C'est là-dessus qu'on doit bosser en France pour faire chi** les grosses nations. Sinon évidemment gros coup de coeur pour les Fidjiens, HK c'est un peu leur maison. Les Français, sans Vakatawa, un peu aux fraises mais j'ai bien aimé leur prestation contre les Sud-Af, j'les ai trouvés accrocheurs, déterminés et ils sont pas passés loin d'un gros coup.
  7. Désolé après un gros week-end, je m'étais accordé un day off pour aller découvrir les pistes de ski groenlandaises Pour me faire pardonner, les highlights de Stormers - Chiefs. Qu'on me dise pas que le rugby à XV c'est nul et pas spectaculaire après ça :
  8. Garantis à 3,000 € pour le 10 et 50€ L1 de ce week-end
  9. J'ai envie de dire merci à toi, j'avais pas particulièrement ciblé le match et finalement tu fais des heureux C'était même encore plus intéressant de jouer séparément victoire par 1-5 et par 6-10 mais je m'en suis rendu compte trop tard !
  10. Peut-être Mais clairement je préfère BO 1-10 @ 2.5 ou Oyo @2.6 à Biarritz sec @ 1.45
  11. Pas emballé du tout, je trouve la cote bcp trop faible alors que Soqeta manque à l'appel et qu'il met considérablement l'équipe dans l'avancée, j'aime pas Synaeghal titu que je trouve trop indiscipliné et je trouve Arrate encore un peu jeune à l'ouverture. J'ai vu leur dernier match à Perpi et je les ai trouvés bien stérile offensivement. Oyo veut aussi gagner ce match pour "assurer" sa montée en Top 14 et aligne une équipe compétitive malgré les absences. Quitte à miser sur le BO je préfère largement bet victoire du BO 1-10 @2.50 sur PMU mais je suis pas encore décidé, je vais fouiller les cotes pour voir ce qu'il est possible de faire
  12. Allez voir le thread discussion rugby pour le conseil de la semaine alors !
  13. On dirait du Jean Lassalle
  14. Ma preview publique hebdomadaire pour Janusport : Nous voici dans le dernier carré de Challenge Cup et l’on se dirige vers un mano a mano entre la France et l’Angleterre puisque deux équipes de chaque nation sont encore en lice avec les Stades Rochelais et Français et les équipes de Gloucester et de Bath. Notre tipster rugby s’intéresse aujourd’hui à un bet sur le vainqueur de la compétition. L’analyse Le Stade Rochelais caracole en tête de Top 14 et reste sur une série hallucinante de 13 victoires consécutives toutes compétitions confondues. L’effectif homogène composé de joueurs d’expérience très impliqués tels Victor Vito et Brock James, de jeunes joueurs issus du 7s (Arthur Retière et Steeve Barry) et d’avants de poids (Atonio, Qovu, Boughanmi, …) capables de casser la ligne d’avantage, permet à Patrice Collazo de conserver un niveau de performance très élevé malgré un turn-over régulier. La démonstration de force à Edimbourg le week-end dernier illustre parfaitement la richesse de l’effectif rochelais ainsi que la polyvalence de certains éléments clés tels le centre Botia replacé au poste de flanker depuis quelques semaines. Victor Vito, double champion du monde, stratosphérique avec la Rochelle, rugbyrama Avec une avance confortable en Top 14 (19 points d’avance sur le 3ème), la Rochelle est d’ores-et-déjà quasiment assurée de terminer à l’une des deux premières places qualificatives pour les demi-finales. De plus, les calendriers des compétitions nationales et européennes ne se télescopent pas et après une éventuelle finale de Challenge Cup prévue le 12 mai, La Rochelle aurait deux semaines de repos avant de basculer vers les demi-finales de Top 14. Du temps qui devrait leur permettre de jouer à fond sur les deux tableaux. La route vers la finale de Challenge Cup n’est pas toute tracée mais l’obstacle de Gloucester ne semble pas insurmontable pour les hommes de Patrice Collazo. Les Anglais s’étaient déjà déplacés à Marcel Deflandres lors des phases de poule, avec une équipe remaniée, et était repartie avec 40 points dans la musette. Surtout, Greig Laidlaw, le n°9 et buteur de l’équipe, ne devrait pas être remis à temps de sa blessure contractée lors du Tournoi des VI Nations face à la France. Si son absence en équipe nationale est moins problématique en raison de la présence d’Ali Price sur le banc, la situation n’est pas la même à Gloucester où Willi Heinz peine à faire oublier l’international écossais. Les Anglais disposent malgré tout d’une belle force de frappe avec une solide troisième ligne composée notamment de Ben Morgan et de l’excellent Ross Moriarty, récemment étincelant avec le Pays de Galles tandis que l’ailier international anglais Jonny May peine en revanche à convaincre cette saison. Malgré un effectif plus riche qu’Edimbourg, nous ne voyons pas Gloucester faire tomber Marcel-Deflandre dans lequel le Stade Rochelais est invaincu depuis 15 matchs. Il faudra faire sans Laidlaw, gloucestershirelive Enfin, une éventuelle finale opposerait les maritimes soit au Stade Français soit à Bath et nous estimons que La Rochelle devrait partir favori face à l’une ou l’autre équipe en raison notamment de la puissance dévastatrice du pack jaune et noir. Bath possède certes un effectif avec de nombreux joueurs internationaux (Ford, Faletau, Joseph, …) mais leur niveau de jeu nous semble en deçà de leur statut. Avec une cote de 2.45 pour La Rochelle remporte la compétition, il suffirait que la cote du Stade Rochelais soit inférieure à 1.96 en finale pour qu’il soit plus intéressant de parier dès maintenant sachant qu’une victoire française face à Gloucester dans le temps réglementaire est cotée au mieux @ 1.25. Statistiques La Rochelle reste sur une série de 13 victoires consécutives toutes compétitions confondues. La Rochelle est invaincu depuis 15 matchs à Marcel-Deflandre. Notre pronostic L’équipe de Janusport vous conseille de miser 2u sur La Rochelle remporte la Challenge Cup @ 2.45 sur Betstars. http://janusport.com/challenge-cup-vainqueur-de-competition/
  15. Je comprends les arguments concernant le tilt mais ça me semble une hérésie que ne de pas regarder les matchs sur lesquels on parie pour la simple raison qu'on rate une tonne d'informations sur les équipes concernées pour les paris futurs. On est bien placé pour savoir que le résultat brut ne retranscrit pas toujours fidèlement le niveau et la performance d'une équipe. Si on a un problème de tilt ou qu'on a un profil tenté par les martingales alors pourquoi pas s'imposer des limites de jeu quotidiennes/hebdomadaires sur les bookmakers mais se déconnecter du terrain, je dis non !