Aller au contenu
Statuts

Tamerlan

Pilier de Bar
  • Messages

    834
  • Inscrit(e) le

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    68

Le dernier jour que Tamerlan a gagné est le 19 Février

Tamerlan a obtenu le plus de messages aimés !

7 abonnés

À propos de Tamerlan

Infos

Visiteurs récents du profil

5 819 vues du profil
  1. Super Rugby 2018

    Sur le long run, je pense vraiment pas qu'ils vont pouvoir lutter avec les Canes ou les Crusaders cette saison. En fait, on avait déjà un peu cette impression l'année dernière avec leurs supers jeunes comme les Ioane mais ils ont vraiment un problème mental dans la gestion des matchs. Ce sont vraiment des sales gosses pétris de talent et je les vois pas forcément gagner en maturité aussi vite. Surtout, leur problème principal sera à l'ouverture ou ça se bouscule pas vraiment alors que les autres franchises ont Barrett, Mo'unga, Sopoaga. Une équipe très talentueuse mais qui gère mal ses matchs, c'est un profil intéressant à bet en underdog surtout qu'ils viennent de gagner le Brisbane Tens ce qui veut pas dire grand chose si ce n'est sur la forme du moment. C'est dispo @ 3.05 max en .fr ce qui me semble décent mais faut pas pour autant sous-estimer les Highlanders qui ont pas perdu grand monde. Banks était important la saison dernière mais c'est parce que Sopoaga était blessé en début de saison et Fekitoa, au-delà de son statut, est plutôt sur la pente descendante. Il reste beaucoup de talent, et d'expérience, avec Squire, Sopo, Naholo, Aaron et Ben Smith donc je les enterrai pas aussi vite.
  2. Super Rugby 2018

    Pas le temps de faire une analyse globale de la saison mais je vous poste ici ma preview de Rebels / Reds à l'occasion de la reprise de la compétition : C’est le retour du Super Rugby sur Janusport.com ! Aucune surprise lors de la première journée qui impliquait les franchises sud-africaines, les Stormers ont battu les Jaguares (28-20) et les Lions sont venus à bout des Sharks (26-19). Les cotes sur ces matchs ne nous semblaient pas intéressantes et Tamerlan, notre tipster rugby, a préféré attendre le début de saison des franchises australiennes pour se mettre au travail. Analyse de Rebels / Reds dont le coup d’envoi sera donné vendredi à 09h45. Rebels / Reds L’analyse Bonne nouvelle pour les Reds, Brad Thorn, le nouvel head-coach, s’est enfin débarassé de Quade Cooper dont les prestations frôlaient l’indigence depuis plusieurs saisons. Il formait l’année dernière la plus mauvaise charnière de Super Rugby avec Nick Frisby, que l’on a entraperçu sur les pelouses de Top 14 sous le maillot de l’UBB. Malheureusement pour les Reds, les solutions manquent à ce poste et c’est Jono Lance, passé par Worcester cette saison, qui devrait débuter en tant que titulaire. Les Reds auront décidément beaucoup fait parler d’eux en cette intersaison, cette fois par l’intermédiaire de Karmichael Hunt. L’arrière / premier centre a, à nouveau, été arrêté en possession de drogue à la sortie d’une boîte de nuit et ratera le début de saison de son équipe. Quelques motifs d’espoir néanmoins avec l’émergence de jeunes joueurs comme Rodda, blessé, ou Perese mais tout cela semble mince pour vivre une belle saison surtout qu’ils ont perdu leur ailier Chris Kuridrani. Concernant les Melbourne Rebels, on vous avoue tout de suite qu’on aurait aimé ne plus les voir en Super Rugby cette saison. Une franchise australienne devait disparaître et c’est la Western Force qui s’est éteinte alors qu’elle avait livré une saison remarquable. Si les Rebels ont perdu l’excellent Sean McMahon, ils se sont considérablement renforcés avec les arrivés de Will Genia, n°9 des Wallabies, Adam Coleman, Geoff Parling et Dane Haylett-Petty. Avec les prolongations de Mafi, Koroibete et l’excellent Reece Hodge, les Rebels pourraient vivre une belle saison si la sauce prend. Comme souvent avec les franchises australiennes, ll’inquiétude viendra en particulier de la profondeur à l’ouverture mais le rookie Tayler Adams ou Debreczini n’auront pas grand mal à être plus performants que Ben Volavola. Nous pensons donc que les Rebels devraient venir à bout des Reds en fin de cycle ce vendredi ! Les compos A venir. Notre pronostic Nous vous conseillons de miser 2,5u sur une victoire des Melbourne Rebels @ 1.50 sur ParionsSport 1u sur une victoire d’au moins 5 points (Melbourne -4) @ 1.80 sur ParionsSport https://janusport.com/super-18-rebels-reds/
  3. NBA 2018

    Il a plutôt une très bonne réputation après je regarde pas donc je me prononcerai pas sur le contenu et sa qualité surtout que je suis pas trop la NBA. Juste une petite chose, je suis effrayé par les tickets postés par certains de ses followers qui sont des gros combis de micro-cotes quasiment à chaque journée. Ca fait très joli car y a beaucoup de vert sur les tickets mais c'est une catastrophe, même à assez court-terme. Mais je crois qu'il ne conseille pas vraiment de parier mais qu'il donne juste des avis donc dans ce cas, c'est de la responsabilité des suiveurs.
  4. Tu serais pas un énorme branlouze par hasard ? https://fr.unibet.be/promotions/raf edit : ah mais je suis renvoyé sur le site belge depuis l'étranger en fait
  5. Je vous ai déjà parlé d'un JDE Rugby ? Quand il y avait un partenariat PMU - Top14, je crois qu'il y avait plus de 2000 participants pour une fantasy gratuite avec genre 100 balles de dotation
  6. Les deux raisons majeures qui poussent à faire du volume au poker sont le rakeback et le niveau de tes adversaires que tu estimes inférieur au tien. En paris sportifs, il n'y a pas de rakeback et c'est comme si tu jouais exclusivement des tables full regs voire top regs. C'est encore pire en ARJEL en raison de TRJ plus faibles que sur le .com. Donc structurellement, il ne peut pas être aussi intéressant de faire du volume en paris sportifs qu'en poker. Concernant le lien entre la qualité des analyses et le volume, je crois que la relation est un peu plus complexe que ça. Je suis spécialisé dans le rugby qui est un sport avec des matchs exclusivement du jeudi au dimanche et des championnats à peu de clubs, donc moins d'événements qui peuvent faire l'objet d'une prise de paris que le foot ou la nba par exemple. J'analyse en gros tous les matchs avec le plus souvent une petite idée derrière la tête, une short-list de matchs que j'évalue préalablement tandis que 80% des matchs me prennent 5 secondes à la sortie des cotes pour savoir que ce ne sera pas la peine d'aller plus loin vu les cotes proposées. Ensuite de mon analyse des autres matchs dépend mon volume de mises, ce n'est pas l'inverse : le volume ne peut pas être un objectif en soi, il découle de l'analyse. Ce que je veux dire, c'est que c'est une erreur à mes yeux de se dire "il faut que je fasse du volume". Ton volume vient naturellement en fonction de tes analyses et de la value estimée. Si je repère 10 bets value, j'en prends 10 dans la semaine. Si j'estime que les books ont été justes dans leur évaluation et bien je ne parie pas.
  7. Winamax : les infos utiles sur ce bookmaker

    La pratique lamentable de Winamax pour tenter de tromper ses clients : Tu appuies sur la rubrique NBA, pensant évidemment qu'il s'agit des bets 1N2 mais non c'est en fait un vieil over/under qui apparaît une fois que tu as sélectionné le bet
  8. Recensement Expression Sportive

    En rugby y en a pas mal (y en a en communs avec d'autres spors): "Aller à dame" = marquer un essai "Mettre les barbelés" = défendre sans reculer "Faire un raffut / Raffuter" = dégager un adversaire avec le bras "Une fourchette" = doigts dans les yeux de l'adversaire "La cravate" "Le coup de la corde à linge" = plaquage haut bras tendu "Une cuillère" = faire trébucher un adversaire quand il nous a dépassé en se saisissant d'un seul pied "Un pizzaiolo" = un talonneur qui lance très mal en touche (variante dans les stades : hurler au moment du lancer : le nom ou prénom du talon avec "UNE CALZONE POUR LA 4 S IL TE PLAIT" ou autre) "Faire une cocotte" = créer un maul "La gonfle" = le ballon J'pourrais continuer deux heures en fait.
  9. Discussion générale paris Rugby

    Vu que la section rugby ronflote : Petit coup de coeur perso en Challenge cup, belle value à mes yeux pour bcp de raisons mais ça reste une petite mise en raison de la variance inhérente à ce genre de bet : Le Krasny yar avait crée la sensation de la première journée de Challenge Cup en s’imposant contre le Stade Français en Sibérie. Les joueurs parisiens n’avaient pas hésité à parler de “plus grande honte de l’histoire du club” après cette Bérézina mais n’avaient pas été plus brillants face aux London Irish à domicile la semaine suivante. Vers une nouvelle déroute de Russie ? Eléments de réponse sur Janusport.com. Stade Français / Krasny Yar L’analyse Le vice-champion de Russie a une politique un peu diffèrente du Enisei-STM qui dispute également la Challenge Cup dans la poule de l’UBB. Le Krasny Yar est plus ouvert aux joueurs étrangers et compte dans ses rangs de nombeux joueurs géorgiens ainsi que l’ouvreur tongien Fangatapu Apikotoa, régulièrement appelé en sélection nationale. Après sa perf historique contre le Stade Français (34-29), les Russes sont vite descendus de leur nuage en s’insclinant très lourdement à domicile contre une équipe remaniée d’Edimbourg (14-73). Autant dire que le Stade Français a davantage perdu le match aller que les Russes ne l’ont gagné. Les joueurs de la Capitale restent sur un très gros derby remporté contre le Racing mais ont jusque là livré des prestations lamentables en Challenge Cup. L’équipe alignée n’est évidemment pas l’équipe type mais on note surtout une pénurie de joueurs au poste de troisième ligne. Craig Burden, talonneur, est forcé de commencer le match comme flanckers tandis que 5 joueurs de première ligne se retrouvent sur le banc de touche. Le turn-over des spécialistes du poste (Meïté et Ugena) devrait donc être réduit mais il est possible de voir Hugh Pyle reculer d’un cran au cours du match. Le Stade Français n’a pas fait du Challenge sa priorité mais les joueurs voudront laver l’affront qui leur a été infligé en Sibérie et enchaîner après l’importante victoire dans le derby. Un joueur en particulier pourrait être motivé, l’expérimenté Bakary Meïté qui déclarait à l’issue du match : “Aujourd’hui, on entre donc dans l’histoire de la façon la plus bête qui soit: faire partie de l’équipe du Stade français qui a perdu à Krasnoyarsk me fait chi**…“. L’ancien biterrois n’est pas une star de l’effectif parisien et ne découvre le Top 14 que sur le tard mais il était un redoutable joueur de Pro D2, auteur d’une saison 2015/2016 remarquable. Joueur de caractère, marqueur contre les London irish malgré la déroute parisienne, nous le voyons inscrire un essai contre le Krasny Yar. Notre pronostic Nous vous conseillons de miser 1,5u sur Essai de Bakary Meïté @ 2.50 sur .
  10. Europa League 2017-2018

    Pas bandante cette carte quand même Thauvin out btw
  11. Le Bar des Sports : le podcast tire sa révérence ce jeudi

    Kings +x et Toulouse +x qui passent aussi, quasi perfect pour la dernière
  12. Le Bar des Sports : le podcast tire sa révérence ce jeudi

    Après Soyaux hier, victoire de l'Ecosse @ 3 (prenable qu' @ 2.75 quand j'ai posté sur le forum), Ecosse +8 @ 1.65, Castres @ 1.40, Sale @ 1.30, Sale -8 @ 1.8. Agen gagne tranquille mais pas de regrets d'avoir annulé le bet comme pour Nevers, pas sur qu'il y avait de la value là dessus.
  13. Le Bar des Sports : le podcast tire sa révérence ce jeudi

    Ca commence bien avec victoire de Soyaux + victoire avec handicap. L'over Nevers passe également mais aucun regret d'avoir abandonné le bet vu la compo. On abandonne également Agen dont la cote baisse alors que la compo du SF est mieux que prévu (retour de Gabrillagues + Flanquart + Danty). On remplace par Ecosse / Australie pour lequel j'ai fait un article public sur janusport.
  14. Le Bar des Sports : le podcast tire sa révérence ce jeudi

    Pour ceux qui ont écouté en live, on peut oublier le bet sur l'over de Nevers sauf si la cote est phénoménale à sa sortie. Péméja, le coach de l'USON, fait plutôt l'impasse pour préparer la réception de Bayonne semaine pro. Pour l'instant on garde le rest
Retour en haut de page
×