Tamerlan

Pilier de Bar
  • Messages

    682
  • Inscrit(e) le

  • Dernière visite

  • Jour gagnés

    42

Le dernier jour que Tamerlan a gagné est le 22 Juin

Tamerlan a eu le plus de contenu aimés !

7 abonnés

À propos de Tamerlan

Infos

Visiteurs récents du profil

2 683 vues du profil
  1. 6 essais des Aussies, victoire par 15 des Blacks, pièges Ecossais et Gallois évités et en prime sur Janusport l'essai de Ford @ 4,35 pour son record de sélection 😍
  2. Demandez leur d'élargir l'offre en cyclisme, y a pas de raisons que certaines épreuves World Tour soient pas disponibles ni que les 1v1 le soient pas non plus alors que c'est dispo en biathlon par exemple.
  3. S'il fait beau : Over essais Australie si cut à 4 ou 5 Qu'il neige ou qu'il vente : NZ -7,8,9,10 hors Arjel
  4. La carte rugby est hideuse en 1N2 cette semaine mais vu qu'il y a des quizz et des jeux, je veux pas rater ça
  5. Bonne chiasse ce week-end avec pas de marqueur d'essais et la branlée sud-af
  6. Désolé, ça arrive au compte-gouttes mais j'ai beaucoup de boulot en ce moment. La deuxième analyse publique du week-end pour janusport.com J'trouve vraiment une belle value sur les marqueurs sélectionnés sur ces deux matchs. Deuxième rencontre de cette série de test-matchs avec la rencontre opposant l’Argentine à l’Angleterre. Match particulièrement indécis entre une équipe dont les joueurs n’avancent pas en Super Rugby et une sélection anglaise privée de ses meilleurs éléments. Argentine / Angleterre L’analyse Plus que l’équipe d’Argentine, ce sont bien les Jaguares qui affrontent ce week-end le XV de la Rose. L’intégralité des joueurs retenus pour cette série sont en effet des joueurs de la franchise de Super Rugby tandis que les meilleurs joueurs Argentins qui évoluent en Europe (Bosch, Imhoff, Isa, …) ne sont pas invités à la fête. Cette nouvelle n’est pas forcément excellente pour les Pumas, tant les Jaguares sont à la peine en championnat. Le fantôme d’El Mago traine sa peine sur les terrains de Buenos Aires et l’équipe semble complétement désorganisée collectivement. Alors qu’ils avaient pour objectif les playoffs en début de saison, les coéquipiers de Nicolas Sanchez ont été irrémédiablement distancés par les Lions et les Sharks. L’équipe d’Angleterre alignée par Eddie Jones est quant à elle privée de ses meilleurs éléments, retenus pour la tournée des Lions. Les frérots Vunipola, Itoje, Haskell, Farrell et tant d’autres ne seront donc pas de la partie. L’équipe a néanmoins de la ressource avec Care, Hughes, Ford et surtout Launchbury qui aurait tout à fait eu sa place dans la sélection britannique. Jones a donc choisi d’opérer une revue d’effectif en alignant un pack très jeune, peu habitué aux joutes internationales avec trois joueurs qui connaîtront leur première sélection (Curry, Wilson, Williams) et deux autres guère plus expérimentés (Genge et Ewels). La ligne arrière semble supérieure d’un point de vue qualitatif même si certains joueurs tels Brown ou Yarde peinent à convaincre ces derniers mois. Entre une équipe à l’arrêt depuis quelques mois et une autre très expérimentale, il nous semble très dur de trancher même si l’enjeu semble plus important du côté des Pumas pour faire oublier leur mauvaise tournée automnale. Nous pensons néanmoins avoir décelé une grosse value sur un marqueur d’essai. 0,75u sur Agustin Creevy (Argentine) @ 5.80 sur PMU Capitaine emblématique des Pumas et des Jaguares, Creevy est un guerrier et un meneur d’hommes. Talonneur, il guide les ballons portés et a déjà inscrit 4 essais depuis le début de la saison de Super Rugby. Le pack est d’ailleurs l’une des rares satisfactions de l’équipe des Jaguares depuis le début de saison. Vu l’inexpérience du pack anglais et les difficultés des Argentins à envoyer du jeu ces dernières semaines, nous pensons qu’ils vont essayer de faire l’effort devant en abusant des ballons portés. Même si Creevy ne devrait jouer qu’une soixantaine de minutes, nous trouvons sa cote très intéressante vu sa forme cette saison et la composition du pack anglais.
  7. J'ai changé d'avis avec l'analyse janusport.com : Rencontre déséquilibrée sur le papier entre l’Australie, valeur sûre du rugby mondiale, et des Fidjiens talentueux mais trop justes collectivement. Les franchises australiennes réalisent une saison de Super Rugby une nouvelle fois décevante seulement légèrement rehaussée par des prestations correctes des Brumbies. Les défaites des Waratahs et des Rebels contre les Kings ainsi que la nouvelle saison-sans des Reds, malgré un recrutement ambitieux, entretient le désintérêt croissant des supporters australiens pour le rugby à XV. L’équipe alignée face aux Fidji reste compétitive et apparaît résolument offensive avec la titularisation de Hunt en premier centre alors qu’il évolue plus volontiers à l’arrière avec les Reds. Les Wallabies devraient venir à bout sans trop de difficultés de Fidjiens souvent étincelants en club mais bien moins performants en sélection nationale. Privés de Nadolo et Tuisova, contraints de jouer à nouveau avec Volavola à l’ouverture, les Fidjiens ne devraient pas trop inquiétés les Australiens. Nous avons sélectionné pour vous deux marqueurs d’essai qui nous semblent intéressants pour ce match. 0,5u sur Scott Higginbotham (Australie) @ 2.75 sur Le numéro 8 des Reds ne pensait plus retrouver la sélection des Wallabies après son départ pour le championnat japonais en 2015. Il profite néanmoins de plusieurs absences dont la plus emblématique est celle de David Pocock qui a pris une année sabbatique. Auteur d’une belle saison, Higginbotham est l’un des seuls à surnager dans l’effectif du Queensland et il a inscrit 4 essais en 12 titularisations. Ces statistiques ne sont pas extraordinaires mais elles restent très positives dans une équipe très faible qui n’a gagné que 3 matchs cette saison. Par ailleurs, l’équipe des Fidji n’est pas la mieux organisée collectivement et son indiscipline pourrait inciter les Australiens, doués sur ballon porté, à faire l’effort devant ce qui augmenterait les chances d’essai de leur numéro 8. 0,5u sur Karmichael Hunt et victoire de l’Australie @ 2.80 sur L’ancien treiziste connaît une saison pleine avec les Reds. Avec les absences ou les fins de carrière de Tomua, Lealifano et Giteau, Karmichael Hunt se voit offrir une chance en numéro 12 dans le XV de départ australien. Premier centre n’est pas son poste de prédilection puisqu’il a disputé l’intégralité des rencontres de cette saison au poste d’arrière mais sa polyvalence pourrait être un atout en cas de remplacement de Folau, Hunt pourrait glisser à l’arrière au cours du match. Avec Bernard Foley en numéro 10, qui n’aime pas trop attaquer la ligne adverse, Hunt devrait être la vraie première arme offensive de l’équipe d’Australie et il devrait tenter d’attaquer zone Volavola qui n’est pas le meilleur défenseur de son pays. Il pourrait également profiter de l’absence de Botia pour les Fidji qui sera remplacé par Vatubua qui a réalisé une saison plein avec Pau mais se situe un cran en-dessous de son homologue rochelais.
  8. Hooper @ 3 et Hunt @ 2.75 sur FDJ, c'est tout à fait correct.
  9. Petite victoire Sud-Af ou France avec handicap (mon côté supporter penche légèrement pour la deuxième option). Essai de Hooper voire seconde ligne austra + Hunt. Victoire anglaise s'ils mettent pas les peintres.
  10. Allez oust le Leinster ça dégage
  11. No bet pour moi sur cette étape, j'aime pas trop parier sur les favoris dans les arrivées au sprint surtout après des grosses étapes de montagne qui entament un peu les grosses cuisses et leurs équipes et nivellent les valeurs. Rien à redire sur Greipel @ 3.60, ça me semble correct. Pour ces raisons, je serais peut-être parti sur victoire ou podium d'un second couteau/grosse cote mais je connais pas assez bien les qualités d'un Ferrari par exemple pour déceler où est la value. Sinon alors qu'on commençait à s'amuser un peu on se tape deux étapes ultra-chiantes en deux jours donc c'est le moment de décrocher d'Eurosport et d'aller écouter les petits oiseaux chanter
  12. Les cotes bougent vachement dans le cyclisme (et vite), c'est lié au faible volume de mises mais à la sortie Wina est souvent le bookie le plus compétitif. Faut pas hésiter à déposer des petites sommes chez les autres bookies genre PMU et Unibet pour faire jouer la concurrence parce que sur certains gros outsiders les différences peuvent aller du simple au double (Amador à 75 sur Wina, à 100 sur Unibet et à 150 sur PMU pour l'étape d'aujourd'hui par exemple).
  13. Et la cote à 30 qui passe avec Fraile Elle fait plaisir celle-là avec la déchatte sur les étapes précédentes
  14. Bon ba pas mécontent d'avoir opté pour le no-bet finalement, j'ai hésité à partir sur Kyrienkia @ 9 et podium Amador @ 6 mais j'ai préféré garder mes sous. Monstrueux Dumoulin qui se transforme en Ullrich et grosse déception pour Pinot qui fait pschitt.