Aller au contenu
Statuts

Classement


Contenu populaire

Contenu avec la meilleure réputation depuis 01/10/2020 dans tout le contenu

  1. 2 points
    noubinoub

    ZeBet : les infos utiles sur ce bookmaker

    Quelques infos complémentaires sur Zebet, du point de vue du parieur cette fois-ci. 1) Zebet est un bookmaker qui, comme son cousin Netbet, limite très rapidement les parieurs qui prennent de bons paris. Une mise "intelligente", c'est à dire un pari sur une cote avant un drop (souvent lié à une actualité, l'absence d'un joueur adverse par ex.) ou une cote buteur plus élevée que le reste des books et c'est le risque qu'une limitation arbitraire de la part de leurs traders survienne. En chiffres, ça donne quoi ? Il y a deux stades de limitation: - le 1er avec un plafond de mise de 50€ et un gain maximum brut (en comptant la mise) de 250€. Ca empêche notamment de parier sur le cyclisme, même pour des sommes modérées si on souhaite prendre des coureurs avec des cotes >50 pour tenter le jackpot. - le 2e avec un plafond de mise de 10€ et un gain maximum brut de 50€, autant dire que c'est une fermeture du compte sans la déclarer comme telle. 2) Comme chez les autres bookmakers, il arrive que Zebet fasse des erreurs de cote. Il va sans dire que si vous en prenez une, le compte sera limité (peut-être directement au stade 2), mais Zebet pousse le bouchon un peu plus loin. Il y a quelques mois, ils ont fait une erreur majeure, que certains parieurs ont pu prendre, une cote à 400 avec une limite à 12.50€ de mise, donc un gain de 5.000€. Le pari était gagnant, mais au lieu d'honorer les paiements et de reconnaitre leur erreur, Zebet a simplement décidé de fermer les comptes de ces joueurs, sans donner de nouvelle, sans restituer ni le solde existant, ni les gains de ce pari gagné. Il s'agit à ma connaissance d'une première sur les sites de pari Arjel/ANJ. Les joueurs touchés par cette fermeture abusive et la confiscation de leur solde devront avoir recours à un avocat au cours d'une procédure qui s'annonce longue pour récupérer leur dû (ainsi qu'un dédommagement pour le préjudice). Zebet ayant en plus coupé toute communication, pour sans doute décourager les moins téméraires à entreprendre ces démarches longues et coûteuses. 3) Sur un registre un peu moins grave, un petit retour d'expérience, je trouve leur service client très en deçà des autres bookmakers, avec des conseillers auxquels j'ai pu parler qui n'avaient parfois pas les compétences pour aider sur de simples problèmes et parfois à la limite de l'impolitesse (pas très sérieux pour un poste de relation client). Je précise qu'à titre personnel, je n'ai pas pris le pari du 2e paragraphe et que je ne suis pas impliqué, mais simplement, je trouve ça scandaleux. Autant la fermeture des comptes et la confiscation que leur attitude de l'autruche en espérant que l'orage passe et que les parieurs se découragent.
  2. 1 point
    SuperCaddy

    ZeBet : les infos utiles sur ce bookmaker

    Interview intéressante d'Emmanuel de Rohan-Chabot par Challenges Le patron de ZEturf et ZEbet donnent notamment des chiffres clés sur l'activité des deux plateformes et sur leurs parts de marché. À propos de ZEturf : "Nous sommes le seul opérateur de paris hippiques avec le PMU et pesons 30% du marché. Les autres acteurs Internet nous confient la gestion de cette activité. Nous avons réduit nos marges au minimum pour offrir un taux de redistribution supérieur. Nous gérons environ 250 millions d'euros d'enjeux qui génèrent un produit brut de 18%. Le chiffre d'affaires atteint 50 millions. La moitié part en taxes." À propos de ZEbet : "Il y a une perméabilité de la clientèle. Et ce secteur décolle en France. En 2019, sur Internet, il y a eu 1,1 milliard d'euros d'enjeux en paris hippiques et quasiment 5 milliards en paris sportifs. ZEbet pèse déjà plus que ZEturf, 300 millions. Mais c'est un marché bien plus concurrentiel, avec trois opérateurs principaux (Betclic, Unibet et Winamax) et des challengers, dont nous, avec 6% du marché."
Ce classement est réglé sur Paris/GMT+01:00
Retour en haut de page
×