Classement


Contenu populaire

Contenu avec la meilleure réputation depuis 21/01/2017 parmi tout le contenu

  1. NewsL'Euro Symbolique : du panache et du fair-play pour Valoupitchou' et NeopronosParvenu à transformer une pièce d'un euro en un capital de 35 €, ValouPitchou' est le grand gagnant de la première édition de L'Euro Symbolique. Neopronos se classe deuxième du concours après un final haletant, tandis que Crotonese120 complète le podium. Les trois joueurs se partageront comme promis 100 € de paris gratuits sur Winamax. [...] Lire la suite… Un dessin signé Mikl
    11 Points
  2. Neopronos

    [Challenge perso] Doublons la Bankroll minimum ☑ [123%/100]

    Salut, pour fêté mon doublement de bankroll en 3 mois j'ai décidé de vous faire un petit poste sur les formules que j'utilise : PS: @SuperCaddy Je ne savais pas trop où posté ça donc si tu veux le déplacé pas de problèmes Prenons comme exemple pour toute les formules le match de Ligue 1 : Rennes vs Toulouse avec une mise de 100eurosCote de Rennes : 2.35 Cote du nul : 3.10 Cote de Toulouse : 3.25 Rennes gagne par 2 buts ou plus : 4.30 Rennes gagne par 3 buts ou pus : 10.50 Les doubles chances Formule pour victoire de Toulouse ou match nul : Mise sur Toulouse = cote du nul x mise totale / (cote du nul + cote de Toulouse) Mise sur Toulouse = 3.10 x 100 / (3.10 + 3.25) = 48.81 euros Mise sur le nul = mise totale - mise sur Toulouse = 51.18 euros Mise sur le nul = 100 - 48.82 = 51.18 euros Et donc Victoire de toulouse = 48.81 x 3.25 = 158.63 euros Match nul = 51.18 x 3.10 = 158.65 euros Les paris remboursé Draw no bet (Remboursé si match nul) Formule pour victoire de Rennes remboursé si match nul : Mise sur nul = mise totale / cote du nul Mise sur nul = 100 / 3.10 = 32.26 Mise sur Rennes = mise totale - mise sur le nul Mise sur Rennes = 100 - 32.26 = 67.74 Et donc Match nul = 32.26 x 3.10 = 100 euros Victoire de Rennes = 67.74 x 2.35 = 159.19 euros Home no bet (Remboursé si victoire à domicile) Formule pour match nul remboursé si victoire de Rennes : Mise sur Rennes = mise totale / cote de Rennes Mise sur Rennes = 100 / 2.35 = 42.56 Mise sur nul = mise totale - mise sur Rennes Mise sur nul = 100 - 42.56 = 57.44 Et donc Victoire de Rennes = 42.56 x 2.35 = 100 euros Match nul = 57.44 x 3.10 = 178.08 euros Away no bet (Remboursé si victoire à l'extérieur) Formule pour match nul remboursé si victoire de Toulouse : Mise sur Toulouse = mise totale / cote de Toulouse Mise sur Toulouse = 100 / 3.25 = 30.77 Mise sur nul = mise totale - mise sur Toulouse Mise sur nul = 100 - 30.77 = 69.23 Et donc Victoire de Toulouse = 30.77 x 3.25 = 100 euros Match nul = 69.23 x 3.10 = 214.61 euros Les handicaps remboursé Handicap -1.0 (Remboursé si victoire de 1 but d'écart) Formule pour Rennes gagne par 2 buts ou plus remboursé si victoire d'1 but : Mise sur Rennes = mise totale / cote de Rennes Mise sur Rennes = 100 / 2.35 = 42.56 Mise sur Rennes gagne par 2 buts ou plus = mise totale - mise sur Rennes Mise sur Rennes gagne par 2 buts ou plus = 100 - 42.56 = 57.44 Et donc Rennes gagne par 1 but = 42.56 x 2.35 = 100 euros Rennes gagne par 2 buts ou plus = 57.44 x 4.30 = 246.99 euros Handicap -2.0 (Remboursé si victoire de 2 buts d'écart) Formule pour Rennes gagne par 3 buts ou plus remboursé si victoire de 2 buts : Mise sur Rennes gagne par 2 buts ou plus = mise totale / cote de Rennes gagne par 2 buts ou plus Mise sur Rennes gagne par 2 buts ou plus = 100 / 4.30 = 23.25 Mise sur Rennes gagne par 3 buts ou plus = mise totale - mise sur Rennes gagne par 2 buts ou plus Mise sur Rennes gagne par 3 buts ou plus = 100 - 23.25 = 76.74 Et donc Rennes gagne par 2 buts = 23.25 x 4.30 = 100 euros Rennes gagne par 3 buts = 76.74 x 10.50 = 805.81 euros Il faut bien comprendre que dans les pairs sportifs les gains indirects sont extrêmement importante ! Par exemple crée ses doubles chances permet que si on gagne 0.10 sur 10 matchs alors c'est comme si vous aviez passé une cote à 2. Et de manière générale vous aurez plus souvent des écarts de 0.05 qui ceux-ci sur 20 paris sont comme si vous aviez passé une côte à 2. Sur 1 an de paris c'est énorme surtout si vous pariez beaucoup et c'est souvent ça qui fait la différence sur votre évolution de bankroll à la fin de la saison. Pour l'handicap -1.0 faite attention à bien sélectionner la victoire et non "la victoire par 1 buts d'écart exactement"
    10 Points
  3. SuperCaddy

    Le Bar des Sports S02E17 : en route vers le Super Bowl !

    Et si on parlait tennis de table ? - S02E17 - LE BAR DES SPORTS Jeudi 2 février 2017 à 18h Au sommaire Coups de coeur et coups de gueule Foot : les affiches Monaco-Nice et ASSE-OL avec vremy23 ; la paëlla de ShiShi Rugby : le Tournoi des VI Nations avec Tamerlan Tennis : le retour de la Coupe Davis NFL : le Super Bowl est enfin là ! Basket : la NBA sans le patron Découverte : le tennis de table avec Loïc "bobilovic" Bobillier Le Petit Jeu et la Grosse cote Animateurs & chroniqueurs ShiShi : un homme dont le talent pour concocter une bonne tomate-mozza n'a d'égal que la connaissance encyclopédique des championnats de foot espagnol et sud-américains. Caddy : journaliste pour Club Poker et le Bar des Sports, Caddy aime les mollets bronzés des cyclistes, les abdos saillants des footballeurs US et les couchers de soleil. Jonas : parieur expérimenté et souvent clairvoyant, Jonas est notamment porté sur la petite balle jaune. La rumeur lui prêtait une aversion pour les paris franco-français, alors il a récemment changé son fusil d'épaule. Notre invité au studio : Loïc Bobillier, pongiste professionnel et ancien membre de l'équipe de France de tennis de table Nos intervenants Skype : vremy23, dont la première chronique foot avait été saluée pour sa qualité ; et Tamerlan du site janusport, l'homme qui murmure à l'oreille des fans de cyclisme et de rugby. Crédits : musique, jingles et voix Le staff du Bar des sports remercie chaleureusement : Majistra aka g-process pour la musique d'intro Cap Mastaz pour les jingles de chroniques Clairette pour avoir prêté sa voix pour l'intro et les jingles bobilovic en action !
    8 Points
  4. Tamerlan

    VI Nations 2017

    Le tournoi des VI Nations approche à grand pas ! Les premiers matchs de la prestigieuse compétition européenne débuteront samedi 4 février avec un crunch très attendu. A cette occasion, l’équipe de Janusport fait un tour d’horizon des bets les plus intéressants d’ores et déjà disponibles ! Le programme Les forces en présence Angleterre Les Anglais sont les clairs favoris des bookmakers pour la victoire finale. Il faut dire que les 14 victoires consécutives du XV de la Rose depuis près d’un an et demi ont de quoi impressionner. Déjà dominateurs à l’impact et dans le combat, les Anglais semblent encore avoir franchi un cap physique avec l’arrivée d’Eddie Jones à la tête de la sélection. Ses préparations physiques à base de séances de judo et de MMA ont déjà laissé quelques joueurs sur le carreau mais elles ont également permis à ses hommes d’étouffer physiquement leurs derniers adversaires. Malgré la clémence des instances disciplinaires, la voie vers la victoire ne leur est pas toute tracée en raison de l’absence de nombreux joueurs cadres pour les premières journées du Tournoi (les frères Vunipola, Joe Marler, Robshaw, …). Le choc contre l’Irlande étant placé à la dernière journée, Eddie Jones devrait pouvoir compter à temps sur les retours de ses forces vives pour le choc de la compétition. L’effectif anglais est très qualitatif mais les nombreuses absences en troisième ligne lors des premières journées du Tournoi pourraient leur jouer des tours. Eddie Jones a malgré tout le bonheur de pouvoir compter sur des avants polyvalents, tels Itoje et Lawes, capables d’évoluer aussi bien en deuxième ligne qu’en flanker. Si Ben Youngs est remarquable à la mêlée en club et en sélection, on suivra de près les performances de l’ouvreur anglais, quel qu’il soit, tout au long de la compétition. Si Georges Ford devrait logiquement commencer le Tournoi au poste de n°10, Farrell, plus solide au pied et en défense mais peut-être un peu moins doué balle en main, pourrai vite glisser de 12 à 10. Enfin, on ne parle que rarement du poste de deuxième-ligne en France mais on vous conseille de jeter un coup d’oeil à l’abattage des locks des Saracens et de l’équipe nationale, Mario Itoje et Georges Kruis, probablement ce qui se fait de mieux au monde à l’heure actuelle. Pour rappel, la deuxième ligne de l’équipe de France à la coupe du monde était composée de Pascal Papé et d’Alexandre Flanquart Écosse Le XV du chardon monte indiscutablement en puissance depuis la prise en main de la sélection par Vern Cotter. Craig Laidlaw, capitaine emblématique de la sélection, a ainsi récemment déclaré qu’il n’avait jamais joué dans une équipe écossaise aussi forte. Les faits lui donnent raison puisqu’au délà de résultats internationaux encourageants lors de la dernière tournée (défaite 22-23 contre l’Australie, victoire 19-16 contre l’Argentine), la province des Glasgow Warriors est sur un nuage en Champions Cup en se qualifiant pour la première fois de l’histoire des provinces écossaises en 1/4 de finale. Pour avoir une idée du niveau actuel d’une sélection, il est souvent nécessaire de se pencher sur la forme des provinces (écossaises, galloises, irlandaises) qui sont de véritables viviers pour les équipes nationales. Ainsi, 28 des 37 joueurs retenus pour les VI Nations portent habituellement les couleurs des Warriors ou d’Edimbourg. La séparation entre provinces et sélections est si poreuse que c’est Gregor Townsend, headcoach des Warriors qui prendra les rênes de la sélection après le départ de Vern Cotter pour le MHR. Jonny Gray et Richie Gray Historiquement un peu légers devant, les Ecossais pourront compter sur une deuxième-ligne aérienne composée des frères Gray et surtout sur leur pilier Zander Fagerson qui a mis au supplice plus d’un gaucher en Pro 12 et en Champions Cup en mêlée fermée. Derrière, Vern Cotter pourra compter sur un Finn Russell étincelant depuis le début de saison. Après un arrêt forcé de plusieurs mois suite à une commotion cérébrale, l’ouvreur des Warriors est revenu à son meilleur niveau, apportant énormément de vitesse au jeu de son équipe. Quelques doutes peuvent en revanche apparaître quant au niveau actuel des stars Mark Bennett et Stuart Hogg qui semblent moins décisifs que les années précédentes mais l’Ecosse sera indiscutablement une des équipes à suivre dans ce tournoi. France Avec une victoire contre les Samoa (52-8) et deux défaites les armes à la main contre l’Australie (23-25) et la Nouvelle-Zélande (19-24), le bilan de la tournée automnale des Bleus n’a rien d’infâmant. Les performances contre les grandes nations de l’hemisphère sud sont malgré tout à relativiser tant elles ont considéré le XV de France tel qu’il est, loin du top niveau mondial. Cheika avait ainsi aligné une équipe de qualité mais très largement remaniée (Folau, Moore, Kepu, Sio, Hooper absents) et les Néo-Zélandais semblaient prendre ce match un peu à la légère, usés par une très longue tournée réalisée dans la foulée du Four Nations. Le tournoi des VI Nations ne réussit guère au XV de France ces dernières années puisque nos Bleus n’ont pas fini une seule fois sur le podium lors des 5 dernières éditions. Les années impaires, longtemps maudites car elles signifient des déplacements en Angleterre et en Irlande, sont désormais vues sous un meilleur jour tant elles rendent un bilan positif plus accessible (victoires espérées en Italie et contre le Pays de Galles et l’Ecosse à domicile). Handicapés par de nombreuses blessures (Fofana, Ben Arous, Chat, Ollivon, …), les Bleus se privent également de joueurs de grande qualité. On pense évidemment à Morgan Parra qui aurait pu reformer, avec Camille Lopez, la charnière clermontoise en équipe de France. La titularisation annoncée de trois troisièmes-lignes centres laisse également songeur dans le jeu sans ballon et il sera probablement bien délicat pour Picamoles, Gourdon et Goujon de rivaliser dans les rucks face à James Haskell ou à face la troisième ligne irlandaise. L’équipe de France compte heureusement dans ses rangs des joueurs, très différents, au talent brut et l’on espère voir Virimi Vakatawa et Baptiste Serin, confirmer au plus haut niveau les fabuleuses dispositions déjà entraperçues. Une invincibilité à domicile et des points de bonus défensifs grappillés chez les ogres irlandais et anglais suffiraient déjà à notre bonheur. Morgan Parra priant pour une blessure de Machenaud, Serin, Bézy, Tillous-Borde, Kockott, Lesgourgues et Rado pour, peut-être, revenir en équipe de France Irlande L’Irlande a depuis quelques mois clairement le vent en poupe. Au-delà d’une victoire historique (40-29) contre les Blacks à Chicago et d’un succès contre l’Australie (27-24) en novembre dernier, les Irlandais réalisent des performances impressionnantes en clubs avec le Munster et le Leinster qui ont dominé de la tête et des épaules leurs poules respectives de Champions Cup. Les Irlandais semblent être rentrés dans un cercle vertueux grâce à une parfaite alchimie entre provinces et sélection nationale. Leur charnière Connor Murray – Jonny Sexton est indiscutablement ce qui se fait de mieux sur le continent européen voire sur la planète rugby (aux coudes à coudes cette saison avec Aaron Smith et Beauden Barrett). Les maîtres-à-jouer irlandais sont bien aidés par une troisième ligne colossale composée de Sean O’Brien – Jamie Heaslip – CJ Stander toujours dans l’avancée qui permet de donner du temps et des ballons propres à ses trois-quarts. Une incertitude plâne malgré tout sur l’état physique de Jonny Sexton, légérement touché au mollet, qui n’est pas certain de disputer la premiere rencontre en Ecosse. Il serait alors remplacé par Paddy Jackson, brillant cet été avec l’Irlande en Afrique du Sud mais un peu plus effacé cette saison avec l’Ulster. Le calendrier irlandais n’est pas des plus faciles puisqu’ils devront se déplacer en Ecosse et au Pays de Galles dans des matchs très piégeux puis affronteront l’Angleterre à domicile pour la conclusion du tournoi. Malgré ce programme chargé, l’Irlande est indiscutablement le grand favori de la compétition avec le XV de la Rose. Alchimie irlandaise Italie Une cuillère de bois, une ! L’Italie a certes battu l’Afrique du Sud (20-18) lors de la dernière tournée mais elle s’est aussi inclinée contre les Tonga à domicile (18-20). Avec un calendrier difficile (déplacement en Ecosse, traditionnellement le match le plus accessible), les Italiens chercheront à accrocher les Gallois et les Français à domicile. Si ces sélections nationales devront prendre ce match avec sérieux, il nous semble bien difficile pour les coéquipiers de Sergio Parisse d’éviter une autre place que la dernière. Pays de Galles Après une première rencontre immonde contre l’Australie (8-32) lors de la tournée automnale, les Gallois se sont bien repris, malgré un match compliqué contre le Japon (33-30), obtenant des victoires de prestige contre l’Argentine (24-20) et une Afrique du Sud en perdition ces derniers mois (27-13). Le XV du Poireau pourra compter sur ses hommes forts habituels, notamment l’excellente troisième-ligne Warburton, Faletau, Tipuric et le vétéran Alun-Wyn Jones, récemment promu capitaine. L’effectif gallois n’a rien à envier aux autres grosses nations mais certains de ses joueurs majeurs semblent en retrait tels George North, victime de KO répétés, et Jamie Roberts, un peu vieillissant. Les Ospreys, meilleure province galloise, réussissent bien en Pro 12 cette saison (10 victoires pour 3 défaites) mais ne disputent pas la Champions Cup ce qui leur donne un net avantage sur leurs principaux adversaires (Munster, Leinster, Ulster, Warriors). Il est donc assez difficile de juger du niveau réel et de l’état de forme de nombre d’internationaux gallois (Warburton, Biggar, …) qui n’ont pas eu à faire face à une forte adversité cette saison. Avec un calendrier « boom or bust » (réceptions de l’Angleterre et de l’Irlande, déplacements en France et en Ecosse), nous ne voyons pas le Pays de Galles être la bonne surprise de la compétition. Le tentaculaire Alun-Wyn Jones Pour retrouver les deux tips sur la compétition, il suffit d'écouter la radio du BDS ce soir ou de se rendre dès maintenant sur Janusport.com
    7 Points
  5. vremy23

    22ème Journée de Ligue 1

    Pour compléter, j'ai vu la côte Marseille et Gomis buteur à 3. Vu qu'à chaque victoire de l'OM en championnat depuis quelques mois, il met au moins un but, si on voit l'OM l'emporter ce soir ça serait bête de s'en priver
    7 Points
  6. NewsL'Euro Symbolique : Crotonese120 sous la menace Loupblanc33Il vous reste un peu moins d'une semaine pour tenter votre chance dans notre grand concours de L'Euro Symbolique, et peut-être décrocher votre part des 100 euros de paris gratuits mis en jeu. À mi-course, la meilleure performance est à mettre au crédit de Crotonese120 avec une mise initiale de 1 € rentabilisée à hauteur de 29,44 €, mais deux concurrents semblent bien partis pour lui donner des sueurs froides. [...] Lire la suite…
    7 Points
  7. SuperCaddy

    L'Euro Symbolique II : 100 € de paris gratuits à gagner !

    NewsL'Euro Symbolique II : 100 € de paris gratuits à gagner !Qui succèdera à ValouPitchou' au sommet du classement de L'Euro Symbolique ? Notre grand concours fait en tout cas son retour jusqu'au 28 février, avec pour enjeu au bénéfice des trois meilleurs parieurs une cagnotte de 100 € de paris gratuits sur Winamax. Il va y avoir du sport ! [...] Lire la suite…
    6 Points
  8. JohnDoe

    ATP: Semaine du 06 Février 2017

    ATP 250 Montpellier: Un tournoi dans l'hexagone signifie-t-il un vainqueur tricolore? Hum...Pas si sûr. Tsonga est favori d'après les books @3,65 quand on voit qu'il devra affronter Zverev en demie puis Gasquet ou Cilic en finale, on peut se dire que la côte est trop faible. Ce qui nous amène à Marin Cilic @4,6 semble un choix intéressant. Alors certes il m'a planté dés le deuxième tour de l'Open d'Australie mais il aura justement a cœur de rattraper son échec. D'autant que le Croate avait remporté Marseille l'année dernière à la même date et a donc de précieux points à défendre s'il veut conserver son statut de Top 10. On sait qu'avec son gros service et sa force de frappe, il affectionne particulièrement l'indoor et se place donc comme un sérieux candidat au titre. Les autres favoris sont Richard Gasquet et Alexander Zverev respectivement @5 et 5,5. Si ces côtes paraissent logique, elle ne me semble pas intéressante. Les deux joueurs sortent d'un week-end de Coupe Davis et ne seront pas forcément très en forme. Je préfère éviter. Surtout Gasquet qui revient d'un déplacement au Japon. Reste donc à chercher les surprises potentielles. En value, on trouve un Borna Coric @40 qui a déjà montré son talent à de multiples reprises. Son jeu s'inscrit typiquement dans la lignée de ses aînés croates et sera donc efficace en indoor pour les mêmes raisons invoqués que pour Cilic. Si la fatigue pèse bel et bien sur Zverev alors il peut se révéler être un bet value. ATP 250 Sofia: Un tournoi en Bulgarie signifie-t-il un vainqueur Bulgare? Huum...Déjà un peu plus sûr. Cependant si Dimitrov apparaît comme le favori logique, le tableau s’avère tellement dense et homogène que la côte de 3,1 proposée ne me donne guère envie. Idem pour Goffin @4,6 d'autant qu'on connait sa difficulté à s'imposer en fin de tournoi face à ce genre de field. On a ensuite du Thiem @5,2 mais l'Autrichien n'a encore rien démontré cette saison. Vient alors RBA @6,5 dont le jeu s'adapte mal en indoor. Il devrait rapidement affronter Gilles Muller qui pourrait s'avérer être un adversaire redoutable sur cette surface. Gros serveur, véritable cogneur de fond de court, le luxembourgeois a montré toute ses qualités offensives à Bâle en fin de saison dernière. Dans un tel tableau Gilles Muller @13 devient potentiellement la côte la plus intéressante s'il en vient à créer la surprise. Dans le même ordre d'idée, Troicki @16 est également capable de battre n'importe quel joueur du field et sera intéressant à suivre. A un niveau moindre, Baghdatis @32 est aussi un outsider capable d'embêter les favoris du tableau. ATP 250 Quito: Un tournoi en Equateur signifie-t-il un vainqueur local? Non. On ne va pas se mentir, les seuls locaux sont des Wild Card complètement inconnue. Albert Ramos est favori @5, certainement parce que c'est sur terre battue mais j'aurais toujours du mal à le voir comme vainqueur potentiel d'un tournoi. Paolo Lorenzi @6...sérieux? Dolgopolov @6,75; ok le mec a du talent mais vous pouvez me citer la dernière fois qu'il a remporté un tournoi? Bellucci @8,5. Ok, là on commence à se rapprocher de quelque chose de correct mais le mec est tellement instable physiquement que ça rajoute trop de variance cette histoire. Victor Estrella Burgos @11, non mais vraiment c'est une blague! On arrive enfin à Ivo Karlovic @11,5 donc vraiment ya plus de respect. Les books ont péter un cable ou je sais pas. Le mec est tête de série n°1, probablement le seul joueur qui a montré quelque chose cette année et on le classe 7° favori? C'est indécent. Le croate a une réputation d'allergique à la terre battue alors ça a dû tromper les books. Et s'il est vrai que ça amorti pas mal ses services et ses coups droits, il est pas complètement con le Ivo. Il va pas s'embarquer dans une galère en équateur alors qu'il aurait pu jouer tranquillement à Montpellier ou Sofia. Il a montré pas mal de chose correcte sur la surface la saison dernière et je pense qu'il doit sentir qu'il peut être pas trop mauvais dessus. Alors comme c'est le meilleur joueur du tournoi, on va pas tank lontemps et on va prendre! Autrement on est effectivement dans le cas d'un tableau très faible où à peu prés n'importe qui peut s'imposer alors on peut aller chercher quelques surprises telles que Daniel Gimeno Traver @70 qui, il n'y a pas si lontemps encore, était assez redoutable sur terre battue et pourrait décider de faire de vieux os. On a également Benjamin Becker @75, joueur talentueux mais effectivement plutôt à l'aise sur surface rapide. S'il est venu ici c'est qu'il pense pouvoir mieux réussir au vu du field que dans les tournois européens. Dans le même délire, on a Rajeev Ram @90. Et puis bon, puisque n'importe qui peut gagner...pourquoi ne pas tenter les locaux avec Emilio Gomez @110 et Giovanni Lapentti @140? Je récapitule mes bets avec les mises en u pour ceux qui ont la flemme de tout lire: Montpellier et les croates: -Marin Cilic @4,6: 0,5u -Borna Coric @40: 0,1u Sofia: -Gilles Muller @13: 0,2u -Victor Troicki @16: 0,2u -Marcos Baghdatis @32: 0,1u Quito: -Ivo Karlovic @11,5: 1u -Daniel Gimeno Traver @70: 0,1u -Benjamin Becker @75: 0,1u -Rajeev Ram @90: 0,1u -Emilio Gomez @110: 0,05u -Giovanni Lapentti @140: 0,05u Good Luck All
    6 Points
  9. SuperCaddy

    Super Bowl : les Patriots favoris face aux Falcons

    NewsSuper Bowl : les Patriots favoris face aux FalconsDans la nuit de dimanche à lundi, la finale du championnat de football américain sera une fois encore l'événement le plus regardé de l'année aux États-Unis, avec plus de 100 millions de téléspectateurs. En France, ce 51e Super Bowl sera diffusé en direct sur beIN Sports et W9 à partir de 23h55. [...] Lire la suite… Matt Ryan, l'un des favoris au titre de MVP
    6 Points
  10. lafritecchic

    Le thread des promotions

    Bien rentabilisé la promo de wina sa ratrape la cagoule suite a un tilt y'a deux jours
    6 Points
  11. Aucun souci, c'est toujours un plaisir d'avoir des retours d'auditeurs. Nous sommes parfaitement conscients que l'émission est perfectible en pas mal de points. Toutes les remarques-critiques-suggestions seront toujours les bienvenues Concernant précisément le découpage du podcast en tranches consacrées à chaque sport, je n'y suis pas très favorable. Ce qui démarque notre podcast des autres, c'est que nous traitons les sports (tous les sports) sous l'angle des paris sportifs. Si on se mettait à proposer des extraits indépendants pour le foot, le rugby ou le tennis, on se placerait sur le même terrain que les podcasts déjà existants dans ces différentes disciplines (qui souvent touchent déjà un large public). On perdrait notre spécificité. Personnellement je tiens beaucoup à notre approche multi-sports. Je n'ai absolument rien contre les auditeurs qui limitent leur écoute à certaines parties spécifiques (en plus c'est pas bien compliqué vu que l'architecture du sommaire est souvent la même d'une émission à l'autre), mais l'une de nos forces c'est justement de faire découvrir d'autres disciplines à des passionnés de foot ou de tennis. Quand on a la chance d'avoir un Laurent Chambertin ou un Romain Barras qui viennent parler de volley ou de décathlon avec nous, c'est un vrai plus. Quand on appelle un spécialiste de la MLS comme Introl, qu'on accueille au studio le pote de ShiShi qui a pratiqué le soccer à l'université, qu'on reçoit un mec qui bosse comme trader en paris sportifs, ça l'est également. Enfin, sur un plan perso, les émissions que j'ai pris le plus de plaisir à faire sont celles sur les JO où on pouvait parler judo, tir à l'arc, natation etc (et gagner un max par la même occasion). Pour en revenir au rugby, l'an dernier nous n'avions pas de chronique dédiée. On aimerait être capable de débattre de tous les sports. Malheureusement ce n'est pas toujours facile de trouver des personnes compétentes, motivées et disponibles pour en parler (avis aux amateurs qui voudraient qu'on leur passe un coup de fil !). On a eu la chance cette année d'avoir le renfort de Tamerlan (et Gui épisodiquement) et c'est une vraie réussite. Si on pouvait avoir quelqu'un au studio de suffisamment calé pour lui apporter de la contradiction, on ne s'en priverait pas. Mais dans la mesure où ce n'est pas le cas, je trouve que cette espèce de parenthèse façon édito a aussi ses atouts. Les rares fois où tu tombes sur un consultant sportif de grande qualité à la télé ou la radio, t'as toujours un boulet de coanimateur pour l'interrompre toutes les 2 secondes. Là on a un mec qui maîtrise son sujet sur la forme comme sur le fond, et qui par dessus le marché dispose d'une certaine liberté pour développer ses interventions. Ce n'est pas si fréquent
    6 Points
  12. Tamerlan

    VI Nations 2017

    D'accord avec l'intervenant pour dire que le gap des cotes entre Irlande et Angleterre vainqueurs reflète pas la réalité mais j'aime pas trop ce genre de bets sur l'issue de la compétition. J'ai l'impression qu'il est plus intéressant de miser individuellement, voire de combiner, des victoires dans les matchs charnières (par exemple déplacement chez les Gallois et réception de l'Angleterre pour les Irlandais). Ca permet également de réajuster l'analyse en fonction des premières prestations et de la casse éventuelle. Quelques gros doutes sur le reste de l'analyse : - "pas de grands joueurs dans le XV de la Rose avec les Vunipola out". Itoje est le meilleur deuxième-ligne au monde, Farrell est monstrueux, Haskell est top3 mondial dans les gratteurs, Young, même s'il est un peu gras, est pour moi le 3ème meilleur 9 cette saison derrière Murray et Smith, Brown dans une bonne forme physique est un joueur immense. - "pas de plan de jeu pour l'Equipe de France". On peut pas dire ça. Je n'aime pas trop certaines options prises (Trois numéros 8 titulaires, Chouly titu car capitaine de touche) mais il y a quand même un vrai plan de jeu en EdF. On est loin de Lagisquet qui prévoyait jamais plus de deux temps de jeu. - "je savais pas que Vern Cotter faisait sa dernière saison à la tête de l'Ecosse". Quand même un peu surprenant de pas être au courant qu'il a signé au MHR il y a plus de six mois et qu'il sera remplacé par Townsend pour un mec qui se dit pro des paris sportifs et encourage les gens à passer pro ... En étant un peu méchant, je dirais qu'il faut pas confondre parieur au chômage et parieur pro Sinon pour répondre @vremy23. Je ne pense pas que l'Ecosse soit la surprise de la compétition, je pense en revanche qu'ils partent favoris pour la réception des Gallois et qu'automatiquement une cote supérieure à 2 est value. Ils risquent de vraiment souffrir contre les Irlandais qui sont beaucoup plus denses et homogènes et j'ai un peu de mal à voir un compartiment où les Ecossais sont meilleurs que les Irlandais. En revanche, ça reste une cote à 3.10 en rugby à domicile ce qui revient à estimer la probabilité de succès des Ecossais à, en gros, +de 32% ce qui me semble pas déconnant du tout mais disons qu'à vu de nez je vois pas de claire value d'un côté ou de l'autre donc je préfère m'ouvrir une binouze et chanter l'Ireland's call.
    5 Points
  13. SuperCaddy

    Le Bar des Sports S02E17 : en route vers le Super Bowl !

    NewsLe Bar des Sports S02E17 avec Loïc Bobillier, pongiste professionnelL'équipe du Bar des Sports a cette semaine le plaisir de tendre son micro à non pas un, mais deux invités : Loïc Bobillier, ancien membre de l'équipe de France de tennis de table ; et Hugo Pointillart, ancien joueur de football américain qui officie aujourd'hui en tant que coach des Gladiateurs de la Queue en Brie. [...] Lire la suite…
    5 Points
  14. Fitzy

    Super Bowl : les Patriots favoris face aux Falcons

    J'avais déjà une préférence pour les Patriots au début des Play-offs, donc leur présence ici est tout à fait logique pour moi et leurs prestations n'ont fait que me conforter dans mon choix. J'avoue en revanche que je ne croyais pas du tout en Matt Ryan et ses Falcons, et malgré une saison régulière énorme je le voyais s'effondrer au moment d'aborder les matchs sans lendemain. Pour le coup je me suis bien planté et il a parfaitement poursuivit sur sa lancée en conduisant brillamment son équipe jusqu'au Super Bowl. Le duel s'annonce donc épique entre lui et Brady, mais après une grosse réflexion je vais quand même rester sur mon idée première et jouer la victoire des Patriots, et en voici les raisons: - je m'attendais à une fin de carrière tronquée pour Brady après le fameux "Deflategate", or Belichick et ses hommes semblent avoir mis un point d'honneur à redorer leur image et à se venger de la Ligue. Leur tenue en l'absence de Brady en début de saison a été remarquable, et ce dernier a prouvé à son retour qu'il n'avait pas besoin de tricher pour gagner. Pour ce premier point je vais sortir des considérations statistiques, et malgré le fait que ce soit la 7ème présence au Super Bowl pour Belichick et Brady l'envie me semble être clairement de leur côté tant l'équipe a donné l'impression d'être en mission tout au long de la saison pour récupérer le trophée et prouver au monde du Foot que sa Dynastie n'a rien d'usurpée. - si Matt Ryan m'a fait mentir jusqu'à présent, je n'en demeure pas moins persuadé que son inexpérience à ce niveau de la compétition risque de lui être préjudiciable. En face, on dirait que Brady a 10 ans de moins que Peyton Manning l'an dernier... et si ses performances ont été un ton en-dessous de celles de Ryan durant la saison, elles restent tout de même d'un niveau remarquable. Je persiste donc à croire que la différence entre ces deux là se fera au niveau de l'expérience, et sur cet aspect là Tom Brady est sans égal. - un peu de stats quand même. Effectivement Atlanta dispose de la meilleure attaque de la Ligue, mais celle des Pats se classe à la 3ème place, ce qui semble promettre un joli spectacle offensif. En revanche défensivement, la meilleure attaque sera opposée à la meilleure défense alors que l'attaque des Patriots fera face à la 27ème défense de la Ligue... Durant la saison l'armada offensive des Falcons a toujours réussi à marquer davantage de points que son adversaire, mais face au mur défensif que représente la troupe de Belichick ça risque de finir par être très préjudiciable... surtout en partant du principe que les défenses dominent au Super Bowl. Enfin je ne doute pas des capacités de Belichick pour sortir un nouveau lapin de son chapeau afin de faire face aux nombreuses options de passe qui s'offrent à Matt Ryan. - mon dernier point est sans doute le plus important et celui qui fera définitivement tomber le trophée dans les bras de Tom Brady: la couleur des maillots! Les Falcons ont été désigné comme étant l'équipe à domicile et ont donc hérité du choix des maillots. Ils ont décidé de défier l'Histoire en choisissant leur tenue colorée et en laissant les Pats jouer en blanc. Or lors des 12 derniers Super Bowl, l'équipe jouant en blanc a gagné 11 fois (c'était l'un de mes arguments majeur l'an dernier pour y aller avec la victoire des Broncos...). Voilà donc pourquoi mon choix va se porter sur les Patriots dimanche, et à titre personnel j'ai même joué une victoire par 6 points ou plus @2.05. J'espère surtout un beau duel après des play-offs jusqu'ici plutôt moroses (hormis le match Dallas-Green Bay). Il faudra bien ça pour faire oublier un show à la mi-temps qui s'annonce indigeste... Enfin je suis curieux de voir la tête de Roger Goodell si jamais il doit remettre le trophée Vince Lombardi à Tom Brady, d'ailleurs j'ai hâte aussi de voir la tenue de l'arbitrage durant cette partie, et notamment en cas de décision litigieuse à prendre à l'encontre des Patriots... Ça va être le fun en tout cas, bon match à vous!
    5 Points
  15. lafritecchic

    CASH OUT

    Tout comme pmu betclic lance cashout 1 Comment le trouver ? Retrouvez les paris éligibles au Cash Out sur Web et Mobile à l’aide du picto sur les matchs, les compétitions ou en filtrant directement dans le calendrier ou la page Live. 2 Comment l'utiliser ? Placez vos paris simples ou multiples et retrouvez nos offres de Cash Out dans l’onglet dédié ou dans la rubrique « Mes Paris ». Pour être pris en compte, les paris multiples ne doivent porter que sur des sélections éligibles au Cash Out. Les offres de Cash Out peuvent évoluer. 3 Cash Out en exemples Avec Cash Out, vous gardez le contrôle sur vos paris ! Par exemple, vous avez placé un pari de 5 € sur la victoire de Crystal Palace face à Manchester United. Manchester United mène 1-0 à la mi-temps et votre pari est mal engagé ? Pas de problème, le Cash Out est fait pour vous. Ne repartez pas les mains vides en acceptant l'offre de rachat que Betclic vous propose. Au contraire, Crystal Palace mène 1-0 mais vous n'êtes pas à l'abri d'un retournement de situation... Assurez le coup en acceptant la proposition de rachat de votre pari ! Et profitez d'offres totalement flexibles car pour tout montant supérieur à 1€, vous pouvez : Retirer votre offre en totalité avec le Cash Out total Retirer seulement une partie de votre offre grâce au Cash Out partiel montants de cash out donnés à titre indicatif RETROUVEZ LES PARIS CASH OUT Conditions de l’offre «CASH OUT»
    5 Points
  16. A voir si quelqu'un sort du bois dans les jours à venir, mais si c'est pas le cas, je suis preneur que le BDS partage les 50€ + 30€ promis au 1er et 2ème en deux fois 40€ pour toi et moi ! Je sais pas si tu aurais joué le Barca en plus si je n'avais pas posté mon bet avant avec la France en solo ! En espérant avoir l'occasion de se "battre" à nouveau si cette belle opération est renouvelée !
    5 Points
  17. Tawantinsuyu

    Mondial 2017 Handball

    NORVÈGE - CROATIE : La Norvège a réalisé un très bon parcours depuis le début de la compétition. Une seule défaite, contre la France, de trois buts et des 8è et Quarts gérés tranquillement face aux faibles équipes macédoniennes et hongroises. Les norvégiens comptaient 7 buts d'avance à la mi-temps face aux hongrois avant de se relâcher et finir avec 3 longueurs d'avance. Contrairement à ce que l'on pourrait penser, la Norvège n'est pas (plus) habituée aux grand rendez-vous. Absente aux JO depuis 1992, elle a performé aux derniers championnats d'Europe en finissant 4è. En ce qui concerne les championnats du monde, elle a été absente lors des deux derniers championnats du Monde et n'aurai d'ailleurs jamais du participer à cette édition en France. En effet, non qualifiée après les phases de qualifications, elle a également raté le ticket lors des barrages en perdant face à la Slovénie. L'IHF (instance du handball international) lui a tout de même donné la Wild Card lui permettant de participer (Ca fait un peu magouille et cie., et ça l'est totalement, mais une Wild Card existe depuis le dernier Mondial, l'Allemagne en avait profité, du fait de la non-reconnaissance de la Fédération Océanienne par l'IHF ; l'Australie ne peut plus participer au Mondial et la place restante est attribuée par l'IHF). Les hommes du nord arrivent donc là avec peu de légitimité, mais on clairement démontré qu'ils avaient leur place grâce à d'excellentes prestations. Emmenés par la jeune pépite, future pensionnaire du PSG, Sagosen (21 ans), les norvégiens s'appuient également sur des ailiers performants avec Jondal et Bjornsen et un secteur intérieur d’expérience avec Myrhol (34 ans). Une bonne surprise, qui n'a cependant pas encore eu de véritable test (mis à part la France en poule). Ca va changer dès ce soir avec la Croatie. Je suis extrêmement surpris de voir les croates à ce stade, moi qui pensais que l'équipe allait avoir un temps d'adaptation lié au renouvellement d'effectif. Il semblerait que les hommes des Balkans ce soit bien remis des JO où l'équipe n'a pas pu dépasser le stade des quarts de finale. Ils montrent qu'ils sont toujours ce qu'ils étaient : une équipe accrocheuse, toujours dure à jouer et présente lors des grands rendez vous (3è CM 2013 ; 3è CE 2016 et 4è CE 2014 ; 3è JO 2012). Les voilà en demie-finale avec une seule défaite au compteur face à l'Allemagne et une bonne prestation en quarts face à l'Espagne où ils ont toujours fait la course en tête pour finalement s'imposer d'une petite unité. La période post-Ivano Balic aura finalement été bien géré et on retrouve dans les dynamiteurs de l'équipe, des joueurs de l'ancienne génération comme Horvat et Duvnjak mais aussi des plus jeunes comme Cindric ou le surprenant dunkerquois Mamic, qui s'est totalement révélé sur certains matchs alors que je le pensais très loin du top niveau mondial. Ce dernier a d'ailleurs été énorme lors du dernier match et il faudra qu'il réitère sa prestation si il souhaite emmener son équipe en finale. Les norvégiens arriveront beaucoup plus frais que leurs adversaires, mais auront-ils le bon rythme dans les jambes pour aborder une demie finale de championnat du monde. Après leur match contre l'Espagne, les croates l'auront sans aucun doute, eux. Deuxième interrogation, comment les inexpérimentés norvégiens vont-ils réagir face à ce grand rendez vous ? Très peu de joueurs connaissent le très haut niveau international, ni même celui de la LDC, la plupart jouant dans les championnats norvégiens et danois. Côté croate, on a un peu plus l'habitude des gros matchs, que ce soit le staff, comme les joueurs, et ils sauront gérer les moments clés. Vous l'aurez compris (et les books aussi) ont aura le droit à une rencontre ultra serré entre des norvégiens qui vont sans doute produire le jeu le plus plaisant et des croates morts de faim qui ne lâcheront rien jusqu'au bout dans l'optique de rencontrer (encore) les français. Et puis, une finale entre les deux meilleurs ennemis du handball mondial serait vraiment génial. Comme ça a été dit dans la radio hier, on est pas loin du flip sur ce match et comme eux, je vais également me diriger vers la Croatie que je pense un poil moins forte que la Norvège, mais bien plus expérimentée. Mais bon, si je peux vous donner un conseil niveau pari : Évitez ce match qui peux partir dans les deux sens !
    5 Points
  18. maorix

    22ème Journée de Ligue 2

    Vous avez aimé la côte d'ACAjaccio-Orléans? On va tâcher de vous en dénicher d'autres comme çà! La côte de Troyes-Le Havre par exemple, m'interpelle. La côte pour une victoire de Troyes est actuellement à 2.20, ce qui est, je trouve, plus que value. Elle a encore une fois dû être positionnée ainsi en prenant en considération les résultats récents des deux équipes. Troyes a perdu ses trois derniers matchs, mais je ne crois pas que Le Havre puisse l'emporter au stade de l'Aube, ils ont beau être la 4ème équipe au classement extérieur (Troyes est 2ème à domicile), ils ont toujours fait de mauvais résultats contre les "gros", et sont dans une spirale négative, en conférence de presse récemment, Oswald Tanchot l'entraineur havrais, a paru vraiment abattu, difficile de croire que cette équipe pourra se relever contre une grosse équipe comme Troyes, qui plus est à l'extérieur. Pas d'absents de marque d'un côté comme de l'autre... Pour moi ce sera le Troyes DNB puisque je suis plutôt prudent en général, mais la victoire de Troyes est largement jouable. Clermont-Auxerre: Là aussi, une cote à 2 pour la victoire de Clermont semble vraiment intéressante. Vu la mouise dans laquelle est actuellement Auxerre, même si j'avais cru à un regain juste avant la trêve, l'affaire Papin a sérieusement plombé l'ambiance j'ai l'impression, et donc les résultats. Auxerre est la pire équipe à l'extérieur cette saison, derrière tout de même "l'intouchable" leader de ce classement, Orléans. Clermont est dans une très bonne dynamique, et n'est qu'à 3 petits points de Troyes, Strasbourg et Amiens... Je pense que la victoire de Clermont est bonne à prendre, côtée à 2 donc. Le coin des bonnes affaires: (à piocher parmi) Bourg-Peronnas-ACAjaccio: Deux équipes super en forme, avantage tout de même à Bourg je pense, qui joue à domicile, les corses ne sont pas hyper à l'aise à l'extérieur cette saison. Bourg DNB: 1.60. Valenciennes-Brest: Problèmes en défense central du côté brestois, Castan a pris 6 matchs de suspension et est un élément essentiel de Furlan qui a pris, lui, 8 matchs de suspension, Grougi sera aussi absent , suspendu. Valenciennes est quand même invaincu depuis 7 matchs, et fait déjouer les grosses équipes en ce moment. VAFC DNB ici aussi à 1.70 environ, çà peut être bon à prendre. (poke @Tamerlan) Gazélec-Laval: Pour la petite surprise, pourquoi pas une victoire lavalloise en Corse, sans trop d'explication concrète, juste que je sens l'ambiance de mieux en mieux dans ce groupe, et la patte de Simone commence à se sentir... Peut-être une demi-pièce sur le Laval DNB à 2.70, ou alors le N2 à environ 1.60...
    5 Points
  19. JohnDoe

    ATP: Semaine du 20 Février 2017

    ATP 500 Rio: Après Rotterdam, nous voilà à Rio. Nishikori continue sa tournée Sud-Américaine et est favori logique @2.55. La semaine dernière, il nous a montré qu'il n'est pas venu joué sur terre battue juste pour encaisser son chèque mais il a aussi montré les limites de son jeu sur terre battue face à un Dolgopolov qui jouait le feu .S'il devrait être plus motivé pour un 500, je pense toutefois qu'il vaut mieux éviter. Ensuite, on nous propose du Thiem @4.7. Après une fin de saison 2016 et un début 2017 assez poussif, l'Autrichien a montré du mieux la semaine dernière à Rotterdam. Il a perdu face à un P2H opportuniste et dont le jeu était parfait pour l'indoor. Sur terre battue, dans le continent qui lui a si bien réussit l'année dernière, ce sera une toute autre histoire. Rio est le tournoi idéal pour (re)lancer sa saison. Je m'y risque donc. L'autre côte qui me parle, beaucoup plus gamble c'est Fabio Fognini @16. En effet, le Benoit Paire italien a largement la palette technique pour battre tout le monde dans le tournoi et pourrait bien profiter de ce type de tableau pour marquer pas mal de point. Dans un 500 assez abordable, on peut imaginer qu'il se donne pour une fois les moyens d'aller au bout. ATP 250 Marseille: Après Montpellier, nous revoilà sur le territoire national. Nos frenchies Monfils et Tsonga (tête de série n°1 et 2) sont logiquement favoris à égalité @4.4. Si le tennis de Monfils en 2017 m'a peu convaincu, je ne peux pas en dire autant de Tsonga. Cependant le manceaux vient d'être titré à Rotterdam et sort donc d'une grosse semaine. Je préfère généralement éviter les enchaînements et malgré le niveau affiché, je ne dérogerai pas à la règle. On a ensuite le tenant du titre Nick Kyrgios @5.2. Et si il n'a pas démontré grand chose de plus que Monfils en 2017, l'Australien est un joueur très "émotionnel". Il a eu de bonnes sensations ici l'année dernière et devrait donc en avoir de nouveau cette année. Les conditions de jeu sont idéal. Le tableau n'est ni trop faible ni trop relevé, comme il les aime et son parcours devrait être plus abordable que celui de LaMonf. Je n'ai pas le temps pour Delray Beach, les matchs commencent plus tard, et j'éditerais ce post pour en parler.
    4 Points
  20. SuperCaddy

    Le Bar des Sports S02E19 : au complet pour OM-PSG !

    Grande réunion de famille puisque Général sera aussi de la partie
    4 Points
  21. SuperCaddy

    Le Bar des Sports S02E19 : au complet pour OM-PSG !

    NewsLe Bar des Sports : l'équipe de retour au complet pour OM-PSG !Absente des ondes la semaine dernière, l'équipe du Bar des Sports n'a plus officié au complet depuis quelque temps déjà. L'enregistrement du prochain podcast, jeudi de 18h à 19h30, sera donc celui des retrouvailles. Cerise sur le gâteau : vous pourrez suivre les embrassades en direct sur Facebook Live ! [...] Lire la suite… ShiShi et Steven à J-3
    4 Points
  22. SuperCaddy

    L'Euro Symbolique II : 100 € de paris gratuits à gagner !

    NewsL'Euro Symbolique II : maorix établit la marque de référenceAprès les trois premières journées du concours, la meilleure performance est signée maorix. L'animateur de la section foot du forum est parvenu à transformer sa mise initiale de 1 € en un capital de 10,09 €. Il reste toutefois de la marge pour lui contester la première place du challenge d'ici le 28 février. Pour rappel, ValouPitchou' avait remporté la première édition en atteignant le cap des 35 €. [...] Lire la suite…
    4 Points
  23. Bumperball

    26ème Journée de Ligue 1

    Bonjour, Voilà mes pistes pour cette journée : - Nice DNB @1.9, ça reste le troisième contre le dernier, même si Pléa est out et que le cas Balotelli reste en suspens, je pense que même Donis est assez bon pour peser sur cette défense lorientaise. La tendance est de voir Nice s'écrouler dans la course au titre, c'est vrai qu'ils lâchent des points petit à petit mais ils n'ont perdu que 2 fois en 25 matches de L1 cette saison, et cette côte est très intéressante selon moi. - Monaco -1 @2, okay il y a la LDC la semaine prochaine et se déplacer à Bastia c'est toujours compliqué mais s'il y a bien une équipe qui va passer outre la tension et le contexte du match, c'est celle-ci. Course au titre, compétitivité du banc, historique (les 9 dernières rencontres entre ces deux équipes en L1 ont donné 9 fois le même vainqueur), tout est en faveur de Monaco ici. Pour moi les joueurs de l'ASM sont tellement au dessus du lot collectivement et techniquement que le match ne sera même pas tendu. A cela s'ajoute les suspensions de Saint-Ruf et Cahuzac, l'âme / le boucher de l'équipe corse. Monaco mi-temps @2.09 me plait aussi. - Nul Marseille - Rennes @3.8, Gomis out, pas de vrai 9 de remplacement, Rennes est vraiment pas amusant à voir jouer. Le truc qui me gène c'est que Rennes reste sur 5 nuls d'affilée, mais je les vois bien en obtenir encore un au Vélodrome. 1-1 pour moi. - Pour finir, Dijon marque à Lyon @1.61. Pas de Lopez, Europa League et Diony qui est vraiment impressionnant dans ses enchaînements à proximité du but.
    4 Points
  24. SuperCaddy

    Le Bar des Sports S02E18 : Ligue 1, NBA et sports d'hiver

    L'émission surprise - S02E18 - LE BAR DES SPORTS Mercredi 8 février 2017 à 16h Au sommaire Coups de coeur, coups de gueule Foot : la Ligue 1, le retour de la Ligue des Champions et le reste Basket : l'actu de la NBA Sports d'hiver : les mondiaux de ski et de biathlon Le Kikadikoi et la Grosse Cote Animateurs & chroniqueurs Steven : installez-vous confortablement, notre spécialiste NBA va vous faire profiter de sa science du dribble et du rebond pendant une heure et demie ! ShiShi : un homme dont le talent pour concocter une bonne tomate-mozza n'a d'égal que la connaissance encyclopédique des championnats de foot espagnol et sud-américains. Flo : à l'affût de toutes les déclarations incongrues que le monde du sport nous offre chaque jour, Flo est aussi la caution culture de l'émission. En somme, un savant mélange d'Estelle Denis, Christine Ockrent et Arlette Chabot ! Timothée : un petit nouveau pris à l'essai dans la bande. Crédits : musique, jingles et voix Le staff du Bar des sports remercie chaleureusement : Majistra aka g-process pour la musique d'intro Cap Mastaz pour les jingles de chroniques Clairette pour avoir prêté sa voix pour l'intro et les jingles
    4 Points
  25. vremy23

    25ème Journée de Ligue 1

    Gourcuff out, Gnagnon incertain, Baal suspendu et Nice toujours à 3 (ou 1.76 en DNB) ... ça commence à sentir bon tout ça
    4 Points
  26. Juan Claudio

    [Challenge perso] Doublons la Bankroll minimum ☑ [123%/100]

    +1 pour les recombiné. Le risk reward est meilleur en recomposant ton bet que de le prendre en sec. Si tu flat sous le 1.5 il va te falloir un taux de réussite max pour être légèrement gagnant sur le long terme en étant un parieur aguerri. De plus ton investissement est allégé en recomposant pour des gains maximisés, ça c'est très important. Tu lisse mieux la variance en recombinant une fois tes paris <1.50 (cote moyenne estimé 1.35) pour en faire un combi >1.50 ( généralement autour des 1.70 ou plus).
    4 Points
  27. SuperCaddy

    Le Jeu de l'Entraîneur : le fantasy football (et NBA) de Winamax

    NewsJacques Monclar s'associe au Jeu de l'Entraîneur NBA de WinamaxLe Jeu de l'Entraîneur de Winamax pouvait déjà compter sur Raymond Domenech pour prodiguer ses conseils chaque semaine en matière de football. Les fans de NBA pourront désormais eux aussi s'appuyer sur les analyses et recommandations d'un coach expérimenté : monsieur Jacques Monclar en personne ! [...] Lire la suite…
    4 Points
  28. Remi62

    Le Bar des Sports S02E17 : en route vers le Super Bowl !

    Noah est bien gentil mais il fait l'autoritaire en se privant de Monfils car sur ce match ca devrait clairement passer facile. Le Japon n'est déjà pas exceptionnel mais sans Nishikori c'est limite l'équipe la plus faible du tableau, Nishioka reste un joueur totalement moyen et les deux autres que ce soit Taro ou Sugita ils sont vraiment pas top. J'aimerai avoir le discourt d'un Noah qui affronte la Grande Bretagne avec Murray, et que là aussi en l'absence de Tsonga il assume de ne pas prendre Monfils !!
    4 Points
  29. JohnDoe

    Le Bar des Sports S02E17 : en route vers le Super Bowl !

    En ce qui concerne la coupe davis, on parlera équipe de France obvs et de l'amour que Caddy et moi portons à Noah; mais on s’intéressera aux autres matchs pour aller chercher de la value. On jettera aussi un coup d’œil au tableau pour essayer de voir s'il y un interêt à bet sur de potentiels vainqueurs de la compétition.
    4 Points
  30. Tamerlan is back ! - S02E16 - LE BAR DES SPORTS Jeudi 26 janvier 2017 à 18h Au sommaire Coups de coeur et coups de gueule Foot : l'affiche PSG-Monaco et les autres chocs du week-end Rugby : le grand retour de Tamerlan Tennis : le dernier carré de l'Open d'Australie Basket : la NBA sans le patron Handball : les demies du Mondial avec Tawantinsuyu Culture Sport : le film Le Stratège Le Kikadikoi et la Grosse cote Animateurs & chroniqueurs ShiShi : un homme dont le talent pour concocter une bonne tomate-mozza n'a d'égal que la connaissance encyclopédique des championnats de foot espagnol et sud-américains. Caddy : journaliste pour Club Poker et le Bar des Sports, Caddy aime les mollets bronzés des cyclistes, les abdos saillants des footballeurs US et les couchers de soleil. Floflo : à l'affût de toutes les déclarations incongrues que le monde du sport nous offre chaque jour, Flo est aussi la caution culture de l'émission. En somme, un savant mélange d'Estelle Denis, Christine Ockrent et Arlette Chabot ! Jonas : parieur expérimenté et souvent clairvoyant, Jonas est notamment porté sur la petite balle jaune. La rumeur lui prêtait une aversion pour les paris franco-français, alors il a récemment changé son fusil d'épaule. Nos invités et intervenants : Tamerlan du site janusport, l'homme qui murmure à l'oreille des fans de cyclisme et de rugby, et Tawantinsuyu, le roi des analyses sur le handball. Crédits : musique, jingles et voix Le staff du Bar des sports remercie chaleureusement : Majistra aka g-process pour la musique d'intro Cap Mastaz pour les jingles de chroniques Clairette pour avoir prêté sa voix pour l'intro et les jingles Les photos de l'émission Jonas, Introl et Caddy Tamerlan Zak Introl et caddy ShiShi, Jonas et Florence
    4 Points
  31. vremy23

    Le Jeu de l'Entraîneur : le fantasy football (et NBA) de Winamax

    Ligue 1 - 22e journée Journée de L1 spéciale ce weekend qui va se faire vampiriser par l'affiche PSG/Monaco. Marseille - Montpellier : L'OM fort de ses deux nouvelles recrues dont Tonton Pat reçoit Montpellier qui lui en avait collé 3 au match aller ... un peu contre toute attente. Malgré les deux grosses défaites contre Monaco et Lyon, qui sont deux équipes nettement supérieures, ils restaient sur une bonne dynamique. De plus le bilan des marseillais à domicile est plus qu'honorable cette année avec 6V3N1D 12BP/5BC. En face Montpellier enregistre le retour de Boudebouz mais a beaucoup de mal. De plus les querelles internes n'es finissent plus. L'OM à domicile à 1.72 me semblent vraiment bon ce soir. Lyon - Lille : match d'ouverture samedi avec des lyonnais qui sortent d'une prestation très convaincante contre Marseille. Le bilan des lyonnais est bon à domicile avec 7 victoires et 3 défaites. De plus ils ont l'habitude depuis quelques saisons de faire une seconde partie de saison plutôt canon. En face les lillois sont catastrophique à l'extérieur 1V3N6D. Sur les 5 deniers matchs à l'extérieur, ils n'ont réussi à gagner que contre les faibles bordelais. Je vois ici une victoire lyonnaise. Bastia - Caen : Bilan mitigé à domicile pour Bastia cette année avec 3V5N3D mais une solidité assez bonne avec seulement 9 buts encaissés. Après quel impact l'affaire Balotelli va avoir dans les têtes ??? Je trouve que globalement Bastia se prend souvent la tête là où ils ne devraient pas (arbitre, insultes racistes, réputation de boucher .....). En face Caen jouera bien ce weekend car il ne devrait pas geler en Corse. Difficile reprise après une semaine de repos forcé. Vont-ils avoir le rythme nécessaire pour embêter les bastiais. En plus leur bilan catastrophique à l'extérieur ne plaide pas forcément pour eux 0V1N9D. Comment voir ici autre chose que des bastiais qui prennent des points. Le 1N me parait vraiment bon ici. Lorient - Dijon : Match à buts ici je pense entre deux équipes qui ne ferment normalement pas le jeu. Petit bémol à Lorient avec l'arrivée de Casoni qui a tendance à beaucoup plus bétonner que son prédécesseur. Enfin les lacunes défensives sont telles que ça ne fait pas grosse différence. Bilan des lorientais à domicile 5V1N4D 12BP/15BC c'est open bar quoi ! Et Dijon n'est pas mieux à l'extérieur avec un bilan de 0V4N6D avec 18 BUTS encaissés !!!!! Bref peut importe l'issu du match on aura des buts et des boulettes. Presque envie de jouer le 3-3 Nancy - Bordeaux : Après le festivale annoncé à Lorient, je vous présente le match certainement le plus chiant de cette journée entre les deux vaincu de CDL de cette semaine. C'est déjà dur de proposé quelquechose quand il n'y a qu'un match dans la semaine alors là avec deux on va s'embêter dur à Nancy. Je propose le 0-0 ou le 1-1 pour les courageux qui regarderont cette purge annoncée. Angers - Metz : Est-ce que le coach d'Angers va retenter son coup de poker en faisant jouer Pavlovic, défenseur de métier, attaquant ??? Dans tous les cas pour ceux qui l'avait dans leur JDE la semaine dernière c'était banco car il a marqué et eu quelques occasion ... Mais en étant quand plus sérieux vivement les retours de la CAN pour les Angevins. En face pour les messains aussi c'est dur malgré leur victoire en trompe l'oeil de la semaine dernière ... Et oui Diabaté de mettra pas un doublé chaque semaine . Très dur à pronostiquer celui là. Rennes - Nantes : Va-t-on joueur en Bretagne ce weekend ??? Bon Météo France annonce quelques averse et 10°c ça devrait le faire . Plus sérieusement Rennes c'est très cotaud à domicile avec un bilan de 7V2N2D et en plus ils prennent très peu de buts (7). Nantes c'est beaucoup mieux avec l'arrivée de Conceiçao et deux victoires de rang à l'extérieur à Toulouse et à Angers qui était diminué. Mais voilà le coup d'arrêt contre Paris la semaine dernière où les nantais se voyaient je pense plus beau qu'ils n'étaient à dû laisser quelques traces. Je miserai plutôt sur la dynamique rennaise à domicile. Seul point noir à Rennes André va-t-il joué ? Nice - Guingamp : Où en sont ces deux équipes ? Clairement ils étaient plus qu'attrayant à regarder en 2016 mais la nouvelle année leur a fait beaucoup de mal. Nice c'est 2 points en 2017 et Guingamp seulement 1. On sent clairement qu'ils ne sont pas en confiance. De plus les niçois ne devaient pas s'attendre à ce que l'absence de Seri soit si préjudiciable à leur jeu. Devant Balotelli et Pléa ne sont clairement pas dedans et à Guingamp j'ai un peu l'impression que Salibur tient à lui tout seul l'animation offensive. On attend un sursaut des deux équipes dimanche mais à 15H on assiste souvent à de jolie purge qui accouche d'un nul sans intérêt. Toulouse - Saint-Étienne : Deux équipes incapable d'attaquer avec 22 buts pour Toulouse contre 21 pour St Etienne depuis le début de l'année. Je ne m'attends du coup pas à une avalanche de buts. D'autant plus que St Etienne vient d'enregistrer l'absence longue durée de Tanane. Bref c'est pas le match que je regarderai dimanche. Perso j'ai mis une pièce sur le 0-0 à 6.5. Paris SG - Monaco : ATTENTION match POPCORN !!!!!! C'est pas souvent que nous avons une affiche LDC en L1 alors profitons en. Paris à domicile c'est 7 victoires pour 3 nuls et toujours 0 défaite et seulement 3 buts encaissés. Monaco à l'extérieur c'est 6V2N2N mais 26 buts marqués !!! Bref nos deux bulldozers de L1 se rencontrent. Le match aller avait tourné à la démonstration pour les monegasques avec une victoire 3-1 à Louis II. Mais c'était avant la transformation parisienne de 2017. C'est fous ce que quelques petits détails peuvent changer une équipe (départ d'Aurier à la CAN, recrutement de DRAXLER, mise en concurence de DI MARIA, Cavani enfin respecté par nos cher consultant français ...). Bref contrairement au match aller Paris aborde ce match de de meilleurs dispositions et je pense qu'ils sont clairement favoris de ce match. Maintenant on devrait voir des buts mais il n'est pas dit qu'ils seront à l'avantage de Monaco cette fois. Allez un petit 3-1 pour Paris histoire de remettre les compteurs à zéro GL pour ce weekend !!!!!
    4 Points
  32. C'est justement pour ça que j'ai posté l'analyse "complète" sur le forum ! Hésitez pas à commenter et à exprimer vos désaccords, on a une belle section rugby sur le BDS autant en profiter. Concernant les intéractions avec les animateurs, je suis bien conscient que mon intervention ressemble davantage à un monologue et c'est pas ce qu'il y a de plus agréable pour les auditeurs (ni pour moi). Mais je préfère faire une rubrique fouillée que de dire des généralités sur lesquelles tout le monde peut rebondir. Bien sûr ça ne parlera pas aux experts NBA ou de Liga mais si ça peut intéresser les auditeurs rugby c'est toujours bon à prendre. En gros, Il faut voir ma rubrique comme une invitation à échanger sur le forum Par ailleurs, j'ai déjà fait part de mes réserves pour débattre de skype à skype. J'ai la conviction que ça rendrait la discussion inaudible et sans grand intérêt mais quand je serai de passage en France, je passerai avec plaisir au studio. Je connais déjà l'appart
    4 Points
  33. goulgoul

    Le Jeu de l'Entraîneur : le fantasy football (et NBA) de Winamax

    3 décembre , plaintes , 10 décembre , plaintes , 21 janvier , plaintes , 25 janvier = réaction ...
    4 Points
  34. Tawantinsuyu

    Mondial 2017 Handball

    Les 8ème de finale nous ont concocté d'énormes surprises avec les éliminations de 2 des 4 favoris,à savoir le Danemark et l'Allemagne. Ces sensations nous rappellent que le sport, ici le handball, n'est jamais une valeur sûre et qu'il n'y a aucun match remporté par avance. Un match sûr à 100 % n'existe pas. Et ce sera de plus en plus le cas à l'avenir, en effet on se rend compte compétition après compétition que : 1. le niveau global s'améliore et que l'écart de niveau entre les équipes se réduit énormément. 2. l'inconstance des joueurs et de plus en plus palpable, il y a 10 ans, un bon joueur aura sorti un bon match 9 fois sur 10. Aujourd'hui on est plus sur du 5-6 match sur 10. Malgré tous ses rebondissements, on va quand même se tenter à proposer quelques tendances pour les Quart de finale : 1. France-Suède : C'est un peu la finale avant l'heure. L'équipe victorieuse aura le champ libre pour aller jusqu'en finale, voire même remporter le titre. La France a peiné en début de match contre les islandais avant de se reprendre et de remporter la rencontre en gérant tranquillement la fin de rencontre. La Suède s'est contenté d'atomiser une équipe de Biélorussie totalement à côté de ses pompes et qui n'avait rien à faire ici. Si le match a tourné à la démonstration, il faut rappeler que la Biélorussie n'a pas défendu une seule fois du match. La performance offensive est donc à relativiser. Cependant, cependant, les suédois avaient déjà été très impressionnants avec une attaque très bien huilée, en phase de poule, contre le Danemark. Et, si ils avaient été plus efficace face à Landin, ils auraient pu gagner par une très large avance. La France est clairement d'un autre calibre avec une des meilleurs défenses (lorsqu'elle est en place) de la compétition. Mais si elle montre de grosses largesses comme en début de 8ème de finale, les bleus risquent de ne jamais revoir la Suède. Il faudra une équipe de France vaillante et combative avec des portiers en grosse forme si elle souhaite battre ces suédois qui font figure d'épouvantails. Difficile de prévoir un vainqueur, mais tout de même la côte de la Suède est vraiment très alléchante. 2. Slovénie-Qatar : La Slovénie a dominé la Russie après une première mi-temps très compliquée, alors que le Qatar est resté au contact des allemands pendant toute la rencontre puis a réalisé le hold up parfait en passant devant une seule fois à une minute de la fin, suffisant pour l'emporter. Alors est-ce qu les qatariens pourront réaliser un nouvel exploit en quart de finale ? Perso je n'y crois pas trop, il faudrait que toutes les planètes soient encore alignés, c'est à dire que Saric soit monstrueux dans les cages, que Capote soit encore au top (quasiment la moitié des buts de son équipe) et surtout que l'attaque adverse soit très faible, car là où les allemands ont pêché, c'est en attaque avec seulement 20 buts marqués. Je ne pense pas que ce sera le cas, les slovènes sont bien plus inventifs en attaque et trouveront la faille face au vieux Saric, qui est bon 1 match sur 2. Faut juste tomber sur le bon jour messieurs les allemands... 3. Croatie-Espagne : Deuxième gros match. D'autant que les deux équipes ont du bataillé pour passer au tour suivant. Surtout les espagnols, pas très bons face aux surprenants brésiliens, qui ne sont pas passés loin de la correctionnelle. On l'avait un peu dit, ces deux équipes sont plus faible qu'à l'accoutumé. Je pensais tout de même que l'Espagne était au dessus de la Croatie mais ce dernier match remet pas mal de choses en cause.. Le truc c'est que la Croatie n'a pas été très folichonne non plus contre les Égyptiens, ce qui me donne à penser que les espagnols sont quand même un poil favoris dans ce match, trop peu de diversité dans le jeu croate et si les espagnols montent très vite les balles, comme ils l'ont fait contre la Slovénie en poule, ça peut faire leur faire mal. 4. Norvège-Hongrie : Avec leur voisin suédois, la Norvège est sans doute l'autre équipe qui a le plus impressionné en 8ème de finale. On est tous d'accord que l'adversité macédonienne n'était pas fameuse mais tout de même, ils nous ont montré un jeu complet. En face, c'est LA surprise de ces quarts avec les hongrois qui ont dominé de bouts en bouts des danois, qui nous ont montré de grosses faiblesses techniques et surtout une grosse absence dans le secteur défensif. Mais honnêtement, entre nous, c'est quoi le vrai visage de l'équipe de Hongrie ? Celui qui bat le Danemark ? Ou celui qui perd contre la Biélorussie en poule ? Je penche plutôt pour la deuxième. Et face à une équipe qui défend, ce que n'a jamais fait le Danemark de tout le match, je ne donne pas cher de la peau des hongrois. Allez on arrête les blagues et on laisse les grands jouer entre eux s'ils vous plait messieurs les hongrois.
    4 Points
  35. Tawantinsuyu

    Mondial 2017 Handball

    Pour aujourd'hui, les 4 autres 8ème de finale : 1. Biélorussie - Suède : Le match le plus déséquilibré selon moi. La Suède a été très séduisante pendant tout le premier tour. Alors que de l'autre côté c'est un peu incroyable de voir la Biélorussie dans les 16 derniers quand on voit leur niveau de jeu. La Suède devrait passer facilement. 2. Hongrie - Danemark : Mis à part son premier match de la compétition, le Danemark, n'a pas vraiment impressionné et n'est pas passé loin de la correctionnelle contre la Suède. Maintenant que les gros match arrivent, il va falloir qu'il se remettent dedans si ils veulent espérer bien figurer dans ce championnat. Ça passe bien sûr par la victoire aujourd'hui, mais on en attend plus dans la qualité de jeu. 3. Allemagne - Qatar : L'Allemagne c'est solide défensivement, l'équipe n'a jamais pris plus de 25 buts depuis le début de la compétition. Une prouesse à ce niveau. Elle n'a jamais été mis en difficulté, en témoigne le dernier match facilement gagner contre la Croatie. Il va falloir rééditer une bonne prestation afin de montrer la couleur aux autres favoris. En face le Qatar n'est plus au niveau. 4. Croatie - Egypte : Les Egyptiens ont été correct depuis le début. Maintenant il va falloir passer un palier si ils veulent l'emporter. Si ils ont gagné tous les matchs à leur portée, ils ont pris de belles corrections contre les gros de la poule, la Suède et le Danemark. Un nouveau gros s'offre à eux, une équipe de Croatie que je trouve limitée dans le jeu et un peu poussive cette année. Les hommes des Balkans devraient dominer les champions d'Afrique, mais le score pourrait être plus serré qu'il aurait été il y a 2 ou 3 ans. En parallèle, 2 matchs pour l'honneur : 5. Arabie Saoudite - Argentine : Argentine doit l'emporter, elle semble un peu mieux depuis deux matchs et ici le niveau est bien moindre que lors des matchs de groupes. 6. Chili - Bahrein : Match très compliqué à prévoir, je pense que les chiliens sont un poil favori, mais vu leur dernière prestation contre l'Arabie Saoudite, on ne désignera pas de vainqueur.
    4 Points
  36. maorix

    IRL(s) ?

    Je sors la semaine prochaine de ma Bretagne pour quelques jours sur Paris et je me demandais si vous faites des rencontres IRL parfois... Mais de manière plus générale ceux qui bougent pour le boulot parfois n'hésitez pas à poster ici les dates, moi j'habite Brest par exemple alors si l'un de vous passe dans le coin, je me ferai un plaisir de lui payer une bière! Donc en tout cas je suis à Paris du 21 au 24 si jamais y'a un truc qui se passe... Faites signe!
    3 Points
  37. ShiShi

    L'Euro Symbolique : un concours avec 100 € de paris gratuits à gagner

    Est ce que l'avis d'un mec qui passe pas le stade 1 ça compte ?
    3 Points
  38. ShiShi

    [Challenge perso] Doublons la Bankroll minimum ☑ [123%/100]

    Recombiné du Barça avec du real
    3 Points
  39. crvena

    Le Bar des Sports S02E17 : en route vers le Super Bowl !

    Salut à tous, Vous avez brièvement parlé de la CAN, on aura dimanche une finale assez "inattendue". -Le Sénégal était certainement l'équipe la plus armée (selon moi) pour gagner la compétition, et qui perd son match seul, face a un sans faute (tant dans leur plan de jeu qu'aux TAB) des Camerounais qui se sont fait le Ghana en demie. -L'Égypte a passé les obstacles Maroc et du Burkina qui était plus séduisant que cette équipe de l'Égypte qui selon moi accède a la finale sans avoir prouvé grand chose, c'est pour moi la plus mauvaise équipe des phases finales. Une chose est à savoir sur le Cameroun, bon nombre de joueurs habituellement sélectionnés (Choupo-Moting, Poundje, Nyom, Matip, Amadou...) ont refusé de figurer dans les 23. Mais malgré ce problème de primes de matchs, jugées trop basses, le Cameroun surprend avec son équipe remaniée et possède tout de même le meilleur gardien de la compétition, et a un réel problème offensif. En face, on a l'Égypte tenante du titre, décevants voir très décevants dans le jeu mais a eu une bonne étoile au dessus de la tête a chacun de ses matchs : un joueur du Burkina a d'ailleurs réagis sur l'Égypte en disant qu'ils "n'ont pas joué au football", les Égyptiens ont constamment joué en contre avec défensivement deux lignes de 4 lorsque le Burkina attaquait. Pour ce match, on a quand même deux équipes très expérimentées, un groupe nouveau au Cameroun certes mais d'après des ITW, il y a une bonne ambiance dans le vestiaire et une vraie cohésion. Au niveau du terrain, on a deux équipes qui défendent mieux que ce qu'ils attaquent, et ce match pourrait être a l'image de l'intégralité des matchs de cette CAN : pas spectaculaire. On a vu aucun match emballant, les terrains sont pas beaux et c'est aussi une raison pour laquelle les équipes techniques ou qui veulent bien jouer au football (Algérie, Maroc, Burkina) ne sont pas en finale. Honnêtement, entre un Cameroun remanié qui peine a marquer et l'Égypte qui a plus défendu qu'attaqué dans tout ses matchs, avec de chaque côté des gardiens qui ont été les joueurs les plus influents et décisifs de leurs sélections, je vois rien d'autre qu'un match pourri. Je n'arrive pas a donner une tendance 1/2 dans ce match, car je vois bien les TAB. On a deux équipes qui pour moi, au niveau du jeu pratiqué, ne mérite pas forcément d'y être, mais on a bien vu qu'avec l'état des terrains, c'est ce genre d'équipe qui gagnerait. Winamax n'a pas encore sorti les overs, nul doute que je sauterais sur le U2,5 si @>/= 1.5 Personnellement, j'ai du mal a voir ces deux équipes proposer autre chose en terme de jeu et j'ai beaucoup de mal a imaginer une équipe ultra dominatrice qui gagne 3 à 0, je reste sur un match serré mais j'exclu le 2 à 2 et je pense n'avoir à me méfier qu'à un 2 à 1. Cette compétition est vraiment immonde cette année mais c'est sympa de débattre, si parmi vous certains ont déjà eu la chance de tomber sur les matchs du Cameroun et de l'Égypte. J'attends vos avis. crvena
    3 Points
  40. GG a Neopronos et ValouPitchou'.!! Merci a SuperCaddy pour ce challenge.!!
    3 Points
  41. Fitzy

    NHL: Canadiens de Montréal

    Bonjour @Elmatador9, je vais tenter de répondre point par point: - Pour ce qui est du départ canon, le coach Therrien a pour habitude de démarrer ses saisons en trombe. C'était la même chose la saison dernière avant que tout finisse par s'effondrer. Le programme de préparation y est sans doute pour quelque chose, de même qu'une fin de saison précédente prématurée ayant permis de bénéficier d'une plage de repos plus importante (les derniers finalistes, San José et Pittsburgh, avaient l'air complétement cramés en octobre...). On peut aussi ajouter un calendrier favorable avec davantage de réceptions que de déplacements. D'ailleurs les choses ont commencé à se gâter lors du premier voyage de l'équipe en Californie. Si les résultats ont été honorables, ça aura coûté 3 joueurs réguliers (dont le meilleur marqueur) de l'équipe. Et au retour à Montréal, ce sont 3 autres joueurs majeurs qui sont tombés au combat. L'an dernier l'équipe s'était effondré dans pareil situation (à la même époque d'ailleurs), alors que cette année elle a remarquablement fait face. En ce sens, les résultats obtenus depuis décembre avec les joueurs à disposition sont à saluer. La majorité des blessés étant sur le retour, on devrait être fixé dans les semaines qui viennent sur le réel niveau de l'équipe. - En ce qui concerne les Play-off, les 3 premiers de chaque division (Pacifique, Centrale, Atlantique et Métropolitaine) sont qualifiés, laissant 4 wild cards promises aux deux meilleurs non-qualifiés de chaque conférence (Est et Ouest). Sans faire injure au Canadien, la division Atlantique (qu'il domine présentement) est la plus faible cette année et les deux wild-cards de l'Est risquent donc d'aller dans la division Métropolitaine, ce qui lui promet grandement un premier tour très compliqué (face aux Rangers actuellement). En revanche, l'avantage lié à la position est indéniable puisqu'il donne l'avantage de la glace. Côté stratégique, à ce stade de la saison il n'y a aucun calcul à faire, et très souvent le mois de Février est l'un des plus engagé de l'année puisque c'est le mois charnière où les équipes de fond de classement utilisent leurs dernières cartouches pour accrocher le wagon des Play-off alors que devant ça joue déjà des coudes pour assurer la suprématie dans sa division. En règle générale, à la date limite des transactions (le 1er mars prochain) on peut se faire une idée très précise (à 90% je dirais) des équipes qui seront présentes en séries éliminatoires, les équipes dites "vendeuses" ayant tiré un trait sur la fin de saison (et pour ces équipes là c'est la course au pire classement qui s'ouvre en vue du repêchage). Pour les autres équipes qui jouent toujours la qualif, la différence de niveau étant très faible depuis l'instauration du plafond salarial, il faudra vraiment attendre les dernières semaines de jeux pour voir éventuellement certains clubs jouer la stratégie pour cibler un adversaire particuliers en première ronde (en mettant notamment des joueurs cadres au repos). - Pour le barème des points, il est actuellement de 2 points pour une victoire (en temps règlementaire ou en prolongation), d'1 point pour une défaite en prolongation (ou tirs au but), et de 0 pour une défaite en temps règlementaire. A noter qu'il y a actuellement un débat pour l'instauration d'une victoire à 3 points en temps en règlementaire. - En ce qui concerne les analyses, le site de la NHL (disponible en français) dispose d'une excellente partie dédiée aux statistiques. Ensuite si j'ai choisi de suivre le Canadien (outre mon côté partisan) c'est aussi parce qu’il s'agit de l'un des clubs les plus populaires en Amérique du Nord et qu'à se titre il dispose d'une couverture médiatique incomparable (dont la moitié est en français d'ailleurs). Les joueurs sont constamment épiés, et le moindre détail entraine des heures de débats dans les différents médias (Radulov qui boit 2 verres de vin un soir au restaurant avec sa femme, Carey Price qui change de patin la semaine dernière...), et avec Twitter c'est une tonne d'informations qu'il est disponible d'avoir. Après il faut savoir ce que l'on cherche et surtout savoir faire le tri parmi tout ce que l'on peut trouver. Culturellement parlant, les médias anglophones ont tendances à être plus froids et plus critiques alors que les médias francophones sont beaucoup plus passionnés et donc pas forcément impartiaux au moment d'analyser les performance du club. Personnellement pour mes analyses, j'ai ma propre routine et une trame que j'ai mise en place pour dégager une tendance sur les matchs que je suis. En gros c'est un mix entre statistiques, stratégie et psychologie. Pour l'aspect statistiques, j'ai déjà cité NHL.com qui est très bien fait et facile d'utilisation, et je complète avec le site suivant pour une vision de la saison et de la Ligue dans son ensemble. En ce qui concerne l'aspect stratégique, je me base sur ma propre connaissance du jeu que je compare à la vision de certains analystes que je suis particulièrement, pour cela les sites d'informations que sont RDS, le 98.5 et le 91.9 très utiles. Avec le décalage horaire je fais mon analyse dans la journée et je compare mon point de vue lorsque les émissions sportives débutent (en général vers minuit), l'indice de confiance que j'accorde à mes paris découle très souvent du résultat de ces comparaisons. Pour l'aspect psychologique, je me base sur ma propre expérience du fonctionnement d'un vestiaire, sur l'approche psychologique de l'entraineur ainsi que sur l'analyse des comportements des joueurs en fonction de certaines situations, je prends également en compte les événements extra-sportifs pouvant avoir des répercussions sur la vie professionnelle des joueurs. Pour ça je pars à la pêche sur Twitter (comptes des joueurs notamment) et il y a également à Montréal une multitude de blogs qui se chargent d'épier les moindres faits et gestes des joueurs (encore une fois il faut savoir faire le tri...). En ce qui concerne la Ligue en générale, je fais une nouvelle fois confiance aux médias déjà cités, mais je rajoute le site suivant qui contient également pas mal d'infos intéressantes. Pour ce qui est du match en lui-même, je les écoute directement à la radio canadienne (sur le 98.5). L'arrivée cette année de Winamax TV me permet également de suivre plus facilement les autres rencontres. Après pour avoir des résumés, RDS est encore là et NHL.com également. Chaque équipe possède également son propre site avec une section vidéo présentant les moments forts de la rencontre et les réactions d'après-match (personnellement je traque les conférences de presse "à chaud" pour les confronter aux analyses "à froid" de ces mêmes protagonistes). En ce qui concerne la value qu'il peut y avoir sur ce sport, je pars surtout du principe que ça reste une discipline confidentielle en France et qu'elle risque donc d'être moins bien renseignée chez les bookmakers. C'est une idée reçue évidemment, mais je pense quand même avoir un léger avantage grâce aux nombreuses informations que je peux traiter quasi instantanément alors que les books français seront possiblement moins réactifs que pour les sports majeurs que sont le foot ou le rugby. D'ailleurs je garde toujours un œil sur les variations de cote sur le marché Nord-Américain et Français, en général le second s'ajuste au premier. C'est moins vrai pour le basket mais, encore une fois, pour un sport plus confidentiel en France il peut y avoir des délais qui permettent de dégager de la value sur certains paris. Je vais quand même mettre quelques exemples pour justifier mes propos: - Le choix des gardiens. C'est une information cruciale au hockey qui a une grande influence sur la cote. Généralement le gardien partant est officialisé à quelques heures du coup d'envoi, mais en suivant régulièrement l'actualité d'un club on peut anticiper ces annonces. Lorsque les bookmakers vont sortir leurs cotes, ils vont se baser sur la forme du moment, le classement, qui a les meilleurs joueurs, qui reçoit et qui se déplace, mais ils ne savent rien du gardien partant. Or si je sais à l'avance (via les conférences de presse d'après match, ou un simple calcul du pourcentage de départ du back-up entre autre) qu'une équipe comme Washington enverra le gardien remplaçant pour son prochain déplacement en Caroline (c'est un exemple), alors je peux estimer qu'il y aura une value sur la cote des Hurricanes puisqu'ils seront toujours considérés comme outsider face à l'une des grosses écuries de la Ligue qui, pourtant, n'est plus la même sans son gardien n°1. - La liste des blessés. Quand je vois certains blessés de longue date être toujours disponibles parmi les buteurs proposés par les bookmakers français, je me dis une fois de plus que l'information met d'avantage de temps à arriver chez eux que chez moi. Ici aussi, suivre l'évolution des blessures (grâce à Twitter notamment) n'est pas compliqué surtout lorsque l'on sait ce que l'on cherche. Avec les bonnes sources on peut donc avoir les bonnes infos bien avant que la mise à jour ne soit effectuée sur les sites français. Si on est réactifs c'est la même chose pour toutes les disciplines, oui, mais je reste persuadé que pour un sport mineur en France comme le hockey on dispose d'un délai de réactivité un peu plus important. D'ailleurs si on regarde bien, les variations de cote sur les sites français ont surtout lieues en soirée alors que certaines infos comme le gardien partant et les absents certains peuvent déjà filtrer à l'entrainement matinal d'avant match (environ 16h en France). Pour conclure (enfin!), je conseille une fois de plus à une personne ne s'y connaissant pas particulièrement mais voulant suivre la NHL les sites nhl.com et rds.ca. Ce sont des sites disponibles en français et regroupant l'essentiel des actualités de la Ligue. Ça fera déjà bien l'affaire pour ceux qui désirent se mettre sérieusement aux paris en NHL. Avec les technologies actuelles, les sources d'informations ne manquent pas, il "suffit" de les utiliser correctement et c'est pour ça que j'ai voulu me concentrer sur une seule équipe cette année. Je reste bien sûr attentif aux actualités de la Ligue en général, mais mes paris sur les autres rencontres sont véritablement des paris annexes cette année. J'espère avoir répondu à tes questions, et je m'excuse pour le pavé posté. J'ai rarement l'occasion de parler hockey en France donc quand on me lance j'ai du mal à m'arrêter... Quoi qu'il en soit si la NHL peut se trouver de nouveaux adeptes ici j'en serais le premier ravi. Bonne journée!
    3 Points
  42. C'est ce que j ai pensé et j'aurai d'ailleurs sûrement fait pareil à ta place ! 😉 Si ça tient, que les mecs du bds et winamax sont d'accord, je confirme etre ok pour le 40/40€ ! 😉 Rdv mercredi matin !
    3 Points
  43. Neopronos

    [Challenge perso] Doublons la Bankroll minimum ☑ [123%/100]

    Bon dommage que le Barça plante mon paris, de toute manière je me serai surement planté avec la Roma derrières donc bon maintenant il est l'heure de faire le bilan du mois de Janvier ! Ah est bien sur : BANKROLL DOUBLER EN 3 MOIS !! La bankroll actuel ce trouve donc à 2129.16euros soit une augmentation de 112.92% de notre bankroll. Ce fut un très gros mois notamment grâce à l'Open d'Australie, j'ai vraiment été en run good en enchaînant 6 paris consécutifs gagnant ! Ce qui fait que j'ai réaliser mon objectif de doubler ma bankroll ! Etant donné que je viens réaliser mon premier objectif qui était de doubler ma bankroll de départ, il me reste le second qui est une augmentation de 10% par mois et la aussi c'est réussi pour ce mois ! En effet j'avais un capital de 1664.23euros début janvier et maintenant en ce début février il est de 2129.16euros soit une augmentation de 27.93% Les objectifs maximum / minimum des deux mois était : Objectifs minimum : 1830.65euros (+10%) : ATTEINT Objectifs maximum : 1997.07euros (+20%) : ATTEINT Parlons stats même si toujours aucun intéret à cause de l'échantillon : Je n'ai rajouté aucune limites justement je réfléchie actuellement à passé à 8% de bankroll par bet et à un nombre de bets autours de 8-12 par mois. Suivie de la bankroll général Maintenant prévision pour le mois de Février : Il va falloir confirmé ce bon mois de janvier, il faudra faire attention car la ligue des champions reviens donc l’enchaînement des matchs et la fatigues va peser pour certaines écuries. Nous aurons plusieurs tournois de tennis aussi. Objectifs minimum : 2342.07euros (+10%)Objectifs maximum : 2767.90euros (+30%) Enfin pour finir comme la bankroll est à 2100euros nous sommes donc à un nouveau paliers, le numéro 11 soit des mises de 105euros. Bonne soirée
    3 Points
  44. Neopronos

    L'Euro Symbolique : un concours avec 100 € de paris gratuits à gagner

    Je suis joueur donc je vais allez joué la première place avec Valoupitchou' ! Good luck à lui Meilleurs cote : 30.35 Chance 1 : Level 1 : FAIL Chance 2 : Level 1 : 1€ x 1.70 = 1.70€ Chance 2 : Level 2 : 1.70€ x 1.18 = 2.01€ Chance 2 : Level 3 : 2.01€ x 2.12 = 4.26€ Chance 2 : Level 4 : 4.26€ x 1.42 = 6.06€ Chance 2 : Level 5 : 6.06€ x 1.21 = 7.33€ Chance 2 : Level 6 : 7.33€ x 1.70 = 12.45€ Chance 2 : Level 7 : 12.45€ x 1.22 = FAIL Chance 3 : Level 1 : 1€ x 1.76 = FAIL Chance 4 : Level 1 : 1€ x 2.71 = 2.71€ Chance 4 : Level 2 : 2.71€ x 2.32 = 6.29€ Chance 4 : Level 3 : 6.29€ x 1.56 = 9.79€ Chance 4 : Level 4 : 9.79€ x 1.70 = 16.65€ Chance 4 : Level 5 : 16.65€ x 1.3 = 21.98€ Chance 4 : Level 6 : 21.98€ x 1.17= 25.72€ Chance 4 : Level 7 : 25.72€ x 1.18 = 30.35€ Chance 4 : Level 8 : 30.35€ x 1.54 =
    3 Points
  45. Vu que je n'aurai pas 30 min ce soir, j'ai déjà posté le dossier VI Nations que j'ai fait pour Janusport et dont il sera question ce soir Pour les tips, il faudra écouter la radio
    3 Points
  46. Salut à tous, Il y a quelque chose à faire sur Winamax pour le match PSG - ASM. La valu est clairement sur le nul et Monaco. "DNB manuel @3.976 ou DC manuel @2.28". Tout en sécurisant un minimum on peut donc créé son propre Asian Handicap sur ce match car les cotes sont très attractives. Dans ce cas il est intéressant de faire un ASM AH+1 @1.645 pour sécurisé ou un ASM AH+0.75 @1.962 demi sécurisé : Pour faire ces AH en manuel : AH+0.75 : - Moitié de la mise totale / 3.60 (PSG gagne par exactement 1but) = Mise A - Mise A x 3.60 (PSG gagne par exactement 1but) = Moitié perdant - Mise totale - Mise A = Mise Restante - Mise restante en manuel DC N2 AH+1 : - Mise totale / 3.60 (PSG gagne par exactement 1 but) = Mise A - Mise A x 3.60 (PSG gagne par exactement 1but) = Remboursé - Mise totale - Mise A = Mise Restante - Mise restante en manuel DC N2 Voilà pour le coté valu. Si vous avez des avis, welcome
    3 Points
  47. vremy23

    Le Jeu de l'Entraîneur : le fantasy football (et NBA) de Winamax

    Ça ne servait donc pas à rien d'en parler ... Merci pour cette réponse @Wina_Jérémie .
    3 Points
  48. Wina_Jérémie

    Le Jeu de l'Entraîneur : le fantasy football (et NBA) de Winamax

    Bonjour à tous, Nous avons décidé de modifier notre règlement en ce qui concerne les matchs reportés de plus de 72 heures. Désormais, les joueurs des équipes des matchs annulés ou reportés de plus de 36 heures marqueront 12 points chacun. Cette modification est valable pour tous les contests à partir d'aujourd'hui. Bonne journée.
    3 Points
  49. Tamerlan

    Australian Open 2017

    Avec la vague de froid actuelle ça me semble frôler la folie que de mettre ta maison sur du 1.18 en WTA
    3 Points
  50. SuperCaddy

    Le Bar des Sports S02E15 : en direct depuis Marrakech

    NewsLe Bar des Sports S02E15 : le podcast en live de MarrakechVous n'avez pas encore téléchargé le podcast du Bar des Sports ? Vendredi dernier, Steven et sa bande étaient au Maroc à l'occasion du WSOP Circuit Marrakech. Ce cadre d'enregistrement aussi particulier qu'agréable a-t-il été propice aux analyses et tuyaux bien sentis ? La réponse à travers nos rubriques foot, tennis, basket ou encore handball ! [...] Lire la suite…
    3 Points
Ce classement est réglé sur Paris/GMT+01:00