• billets
    1
  • commentaires
    0
  • vues
    164

À propos de ce blog…

La vie d'un parieur est faîtes de hauts et de bas, de joies et de peines, de good run et de tilt ! On connait l'expression "Poker Menteur" mais "Parieur Blagueur" pourrait aussi coller à un grand nombre de parieurs tant on passe par toutes les émotions le temps d'un match, d'un ticket, d'une compétition. 

 

Billets dans ce blog

Remi62

Un parieur qui a un cahier des charges bien défini sait 12 mois à l'avance ce qu'il fera l'été suivant, y compris sa période de vacances ! En 2017 en dehors de la Coupe des Confédérations il y'a aucune autre compétition vraiment alléchante pour les parieurs. 

-> Wimbledon (Tennis)

C'est effectivement un tournoi du grand chelem, mais il a cette grande particularité de se disputer sur Gazon, la surface la plus rapide du circuit aux rebonds totalement différents et qui réussit que très peu à un grand nombre de joueurs(es), les cartes sont totalement redistribuées et il ne faut vraiment pas s'attarder sur ce tournoi pour tous les parieurs qui ont une gestion stricte de leur bankroll. Il y'a bien sur des values bets, des coups à tenter, et quelques paris safe mais étant en Juillet c'est aussi une période ou il faut savoir "souffler". 

-> Le Tour de France

Là encore il est difficile de s'imaginer pouvoir faire du bankroll management sur ce genre de compétitions, on a d'ailleurs par exemple la preuve avec le "Maillot Vert" qui était soi disant promis à Peter Sagan ... ce dernier ayant été éliminé (injustement ?) le pari tombe à l'eau. Désormais il reste donc Froome vainqueur du tour, Quintana maillot à pois, mais les côtes restent trop peu élevées vu les péripéties que les coureurs doivent passer, y compris la météo qui a parfois un rôle déterminant.

-> Le football

On va pas se mentir, un parieur depuis une dizaine d'année, passionné par le football aura quelques paris à jouer en Juillet notamment avec les championnats d'Amérique du Sud (Brésil, Argentine), Amérique du Nord (MLS), et européen (Finlande, Norvège, ...) et la reprise des tours préliminaires des coupes européennes (Champion's League, Europa League). 

 

Mais comme je le disais plus haut, un parieur à besoin de se reposer, de se vider la tête, oubliez de suite les "Paris" en Vacances, meilleur moyen pour ne pas vous reposer, pour détruire un peu plus la vie de famille, de tilter, et de ne pas être prêt pour la saison qui suit. 
Alors oui Juillet 2017 est propice aux vacances, l'an prochain ca sera après la Coupe du Monde , donc dans la dernière quinzaine de Juillet ! N'oubliez jamais qu'un parieur reste un humain, et qu'il a besoin aussi de repos, de se changer les idées, et la motivation n'en sera que plus grande au retour.