Aller au contenu
Ce blog
  • billets
    2
  • commentaires
    16
  • vues
    914

À propos de ce blog

Salut les gars,

Je partagerai ici, mon expérience de mon périple à Malte, arrivée prévue courant Juillet, pour au moins 6 mois, dans le but de réussir à vivre dans ce monde du sport, qui peut s'avérer difficile à dominer (j'ai encore écouté le podcast d'Emile Petit au CP Radio, émission datant de quelques années, où il comparait le % de joueurs gagnants au poker (< 10%) avec le % de joueurs gagnants aux paris sportifs (< 5%)).

 

A mon humble avis, il est quasi impossible de battre les books.fr long-terme, ce qui explique mon départ. Il est même très difficile d'être gagnant sur les books.com sur les gros marchés de masse foot/tennis/basket. Moi qui espère pouvoir en vivre et donc dégager des bénéfices mensuels réguliers, la perspective de rester en France était illusoire (je ne parle même pas du statut de parieur "pro" qui n'existe pas, toutes les incertitudes qui y sont liées, mais simplement des différences de côtes proposées par les books.fr/.com sur un même évènement). Pas besoin de vous faire un dessin.

 

Je présente ici mes 2 méthodes de revenus : le suivi de tipsters et les gains générés par mes paris.

Dans les 2 cas, les tipsters que je suis et mes paris proviennent de marchés de niche, c'est à dire de marché à faible volume. Le mouvement de côte y est bien plus important que sur le marché de masse et -quelque part- ce mouvement s'apparente aux indices financiers avec lesquels s'amusent les traders.

Il suffit parfois, même de quelques minutes pour que le côte n'ait plus de value. Evidemment, ces marchés de niche ne sont pas proposés sur les books.fr, mais vous connaissez, je n'en doute pas, certains bookmakers sur lesquels on peut parier sur ce type de marché, depuis la France. :x

 

Me concernant, je ne joue qu'exclusivement sur le tennis, 2eme/3eme division, c'est à dire challenger (qualifications only) et Futures. Pourquoi ? Parce que je suis l'actualisé du tennis français depuis plusieurs années et je sais que je bats les bookmakers.com long-terme quand des paris ITF France sont proposés (de nombreux français ne font pas le tour du monde a jouer 30 tournoi futures par an (informations dont dispose les bookmakers) mais préfèrent seulement s'aligner sur les gros tournois francais (informations dont ne dispose pas les bookmakers)). Bref, vous m'avez compris, il y a regulièrement des belle grosses values.

 

Probleme : votre compte peut être limité si vous avez trop de gains réguliers ou si vous dépassez le plafond de mise. Le seul bookmaker jouable depuis la France m'a limité à 20e/paris. Vous comprenez ma frustration. Du coup, j'ai décidé d'enrôler le dossard de tipster payant depuis quelques mois maintenant, qui m'assurera davantage de confort pour les paiement de la vie quotidienne.

 

Tous mes paris sont disponibles sur la sublissime plateforme blogabet, où les tipsters ne peuvent pas contrôler leur résultat puisque c'est le site qui s'en charge (dès qu'il y a un soupçon de triche, le site est clos).

Conseil : évitez de suivre les pages facebook/twitter qui tentent de vous vendre du rêve à coup de 'au bout de 50 j'aime sur ma publication, je vous offre tips gratuit dans 1 min".. ne vous laissez pas attirer par les sommes mirobolantes qu'ils vous proposent.. avec un lien d'affiliation pour un book comme par hasard... la plupart sont de gros scams.

Des plateformes comme blogabet/betadvisor sont très bien contrôlés. Vous y trouverez des tipsters gratuits (difficiles à suivre car tout le monde se rue dessus, surtout si sa notoriété est importante) et payants. Les plus gros gagnants (en terme de ROI, pas de profit) sont principalement des championnats exotiques, comme du basket sud-américain, de la D1--D4 danoise, du foot américain.. autrichien.

J'en profite pour faire ma pub (si cela est interdit, je supprimerai cette section) : antoseti.blogabet.com, tous mes paris sont archivés depuis bientôt un an.

 

Mes premiers mois seront surement difficiles car je compte continuer à construire une bonne BR.

Je suis globalement plutôt optimiste, peut-être à tort, l'avenir nous le dira.

Je vous tiens au jus de mon évolution et si ca vous botte, je pourrais créer un topic ITF (si ce n'est déjà fait) où on pourra partager, s'échanger de conseils etc.

 

 

PS : si certains maltais lisent ce message, n'hésitez pas à me MP, je suis toujours en recherche de logement... le coût de la vie a Malte a bien augmenté depuis quelques années.

PS1 : si des boites de gaming basés à Malte lisent ce message, n'hésitez pas non plus à MP, je suis relativement ouvert pour bosser également à côté.

 

 

 

 

Billets dans ce blog

AntoSeti

Bon, et bien me voici finalement arrivée à Malte, plus précisément Gozo, petit archipel, pour mon betting-trip de quelques mois.

Commençons donc par le commencement. A peine arrivée sur les terres maltaises, une impression de Las Vegas européen en sortant de l'aéroport avec ces petits palmiers, ses 35 degrés et ce ciel on ne peut plus bleu... jusqu'au premier bus pris pour me rendre au nord de l'île... comment dire, les routes à Malte comme à Gozo sont... très particulières, ca monte et descends sans arrêt, c'est complètement vallonée... moi qui pensait louer un vélo, j'ai vite lâché l'idée. Parce qu'ancienne colonie britannique l'oblige, ça roule à gauche (wtf) et les maltais conduisent vraiment comme des tarés... mais tout ça dans la bonne humeur et le sourire bien sûr.

IMG_0575.thumb.JPG.a0a9bfc5f3a152d0f268487e9cd3fe66.JPG

Pour rejoindre Gozo, nécessité de prendre le bien-nommé Gozo Channel pour un petit moment croisière d'une heure.

IMG_0576.thumb.JPG.f8caf61d59978649b7f6a1a4286a3272.JPG

Une ou deux heures de bus/marche plus tard (en m'étant bien fait owned par le conducteur de bus ne souhaitant pas s'arrêter (oui, il n'y a qu'un bus tous les 3/4h ici pour rejoindre la capitale de l'archipel (Victoria))), me voilà bien arrivé à l'hôtel.

Le lendemain, je rejoins l'agence à laquelle j'ai pris rendez-vous pour visiter 2 appartements, les 2 sont nickels et pas chers, je choisis celui qui est neuf, situé le long de la plage/restos et hop rendez-vous demain avec la proprio pour signer et... payer... tout en cash. Vous voyez la suite? Oui, on m'a bien chourré mon portefeuille le lendemain, après avoir retiré mass-liquide, ainsi que tous mes papiers. Par chance, on m'a laissé mon passeport. 

Panique totale, dans un anglais incomprehensible je m'en prends à la femme de ménage de l'hôtel, elle et le gérant sont désolés pour moi mais n'en ont clairement rien à foutre de ma vie et je pars en furie au poste de police pour faire le dépôt de plainte. La police à Malte ? Lol. Next.

Obligé de faire un gros retrait Western Union à l'arrache et les choses s'arrangeront, les émotions finalement s'estomperont quelques jours après. 

Finalement bien installé, ici, la vie y est moins chère qu'à Malte et les paysages tout aussi sublimes. Ca n'a clairement rien à voir avec la France, les gens ne sont pas du tout stressés... bon après j'arrive en plein pic saisonnier, et il y a énormément de touristes, dont pas mal de français, c'est clairement les vacances. Pleins de restaurants vraiment cheap aussi. Bref, l'atmosphère est juste au top. Même la proprio est au top : elle semble bien aimer les français, m'achète des gateaux quand elle rentre le week-end, partage sa connexion internet étant donné que les "ingénieurs" de l'opérateur de l'île (Melita) prennent 150 ans pour venir faire leur test car "vous savez c'est compliqué, vous êtes dans un nouvel immeuble".

 

IMG_0704.thumb.JPG.c7b912a629bde3f6caa8c14753c9ac5c.JPG

 

Bref, j'ai tout de même pu ENFIN créer des comptes sur des books.com, quel bonheur de jouer ces côtes. Il y a les books.com serieux, type Pinnacle, Bet365 mais d'autres petits books qui vous limitent également très très rapidement (type Sportingbet qui m'a limité à 50 centimes de mises après 80e gagnés kikoolol et 3 jours de survie). Je suis bien conscient que jouer ces marchés ITFs n'arrangent rien et que si j'avais joué un bon PSG - Monaco, je serai encore vivant, m'enfin.

Quant aux résultats, pour le moment, ils sont corrects mais pas transcendants. Décevant pour moi certes, mais aussi pour mes followers qui ne se font pas prier pour exprimer leur mécontentement après 2 semaines de break-even. S'il y a des futurs tipsters en herbe ici, prenez bien soin de sélectionner vos followers et ne pas vouloir faire du chiffre à tout prix. Vaut bien mieux avoir 10 abonnés qui connaissent le betting et le terme variance que 15 avec 2 gugus qui vont vous faire vivre un vrai enfer (on ne parle pas que d'insultes ofc) et qui vont implacablement vous faire travailler mentalement et impacter votre sélection de bets.

Poker et paris sportifs sont vraiment des activités voisines. Le moral, le mental, la gestion de banque, votre thinking process...c'est un ensemble de petits détails qui auront une influence énorme sur vos plays/bets finaux.

Mis a part ça, mon suivi de tipsters blogabet est plutôt cohérent et m'amène également un peu de beurre dans les épinards.

To be continued.

 

 

 

AntoSeti

Salut les gars,

Je partagerai ici, mon expérience de mon périple à Malte, arrivée prévue courant Juillet, pour au moins 6 mois, dans le but de réussir à vivre dans ce monde du sport, qui peut s'avérer difficile à dominer (j'ai encore récemment écouté le podcast d'Emile Petit au CP Radio, émission datant de quelques années, où il comparait le % de joueurs gagnants au poker (< 10%) avec le % de joueurs gagnants aux paris sportifs (< 5%)).

 

A mon humble avis, il est quasi impossible de battre les books.fr long-terme, ce qui explique mon départ. Il est même très difficile d'être gagnant sur les books.com sur les gros marchés de masse foot/tennis/basket. Moi qui espère pouvoir en vivre et donc dégager des bénéfices mensuels réguliers, la perspective de rester en France était illusoire (je ne parle même pas du statut de parieur "pro" qui n'existe pas, toutes les incertitudes qui y sont liées, mais simplement des différences de côtes proposées par les books.fr/.com sur un même évènement). Pas besoin de vous faire un dessin.

 

Je présente ici mes 2 méthodes de revenus : le suivi de tipsters et les gains générés par mes paris.

Dans les 2 cas, les tipsters que je suis et mes paris proviennent de marchés de niche, c'est à dire de marché à faible volume. Le mouvement de côte y est bien plus important que sur le marché de masse et -quelque part- ce mouvement s'apparente aux indices financiers avec lesquels s'amusent les traders.

Il suffit parfois, même de quelques minutes pour que le côte n'ait plus de value. Evidemment, ces marchés de niche ne sont pas proposés sur les books.fr, mais vous connaissez, je n'en doute pas, certains bookmakers sur lesquels on peut parier sur ce type de marché, depuis la France. :x

 

Me concernant, je ne joue qu'exclusivement sur le tennis, 2eme/3eme division, c'est à dire challenger (qualifications only) et Futures. Pourquoi ? Parce que je suis l'actualisé du tennis français depuis plusieurs années et je sais que je bats les bookmakers.com long-terme quand des paris ITF France sont proposés (de nombreux français ne font pas le tour du monde a jouer 30 tournoi futures par an (informations dont dispose les bookmakers) mais préfèrent seulement s'aligner sur les gros tournois francais (informations dont ne dispose pas les bookmakers)). Bref, vous m'avez compris, il y a regulièrement des belle grosses values.

 

Problème : votre compte peut être limité si vous avez trop de gains réguliers ou si vous dépassez le plafond de mise. Le seul bookmaker jouable depuis la France m'a limité à 20e/paris. Vous comprenez ma frustration. Du coup, j'ai décidé d'enrôler le dossard de tipster payant depuis quelques mois maintenant, qui m'assurera davantage de confort pour les paiement de la vie quotidienne.

Tous mes paris sont disponibles sur la sublissime plateforme blogabet, où les tipsters ne peuvent pas contrôler leur résultat puisque c'est le site qui s'en charge (dès qu'il y a un soupçon de triche, le site est clos).

 

Conseil : évitez de suivre les pages facebook/twitter qui tentent de vous vendre du rêve à coup de 'au bout de 50 j'aime sur ma publication, je vous offre tips gratuit dans 1 min".. ne vous laissez pas attirer par les sommes mirobolantes qu'ils vous proposent.. avec un lien d'affiliation pour un book comme par hasard... la plupart sont de gros scams.

Des plateformes comme blogabet/betadvisor sont très bien contrôlés. Vous y trouverez des tipsters gratuits (difficiles à suivre car tout le monde se rue dessus, surtout si sa notoriété est importante) et payants. Les plus gros gagnants (en terme de ROI, pas de profit) sont principalement des championnats exotiques, comme du basket sud-américain, de la D1--D4 danoise, du foot américain.. autrichien.

J'en profite pour faire ma pub (si cela est interdit, je supprimerai cette section) : antoseti.blogabet.com, tous mes paris sont archivés depuis bientôt un an.

 

Mes premiers mois seront sûrement difficiles car je compte continuer à construire une bonne BR.

Je suis globalement plutôt optimiste, peut-être à tort, l'avenir nous le dira.

Je vous tiens au jus de mon évolution et si ca vous botte, je pourrais créer un topic ITF (si ce n'est déjà fait) où on pourra partager, s'échanger de conseils etc.

 

 

PS : si certains maltais lisent ce message, n'hésitez pas à me MP, je suis toujours en recherche de logement... le coût de la vie a Malte a bien augmenté depuis quelques années.

PS1 : si des boites de gaming basés à Malte lisent ce message, n'hésitez pas non plus à MP, je suis relativement ouvert pour bosser également à côté.

Retour en haut de page
×
Winamax : Classigoal
Winamax : Classigoal