• billets
    1
  • commentaires
    15
  • vues
    236

À propos de ce blog…

Salut les gars,

Je partagerai ici, mon expérience de mon périple à Malte, arrivée prévue courant Juillet, pour au moins 6 mois, dans le but de réussir à vivre dans ce monde du sport, qui peut s'avérer difficile à dominer (j'ai encore écouté le podcast d'Emile Petit au CP Radio, émission datant de quelques années, où il comparait le % de joueurs gagnants au poker (< 10%) avec le % de joueurs gagnants aux paris sportifs (< 5%)).

 

A mon humble avis, il est quasi impossible de battre les books.fr long-terme, ce qui explique mon départ. Il est même très difficile d'être gagnant sur les books.com sur les gros marchés de masse foot/tennis/basket. Moi qui espère pouvoir en vivre et donc dégager des bénéfices mensuels réguliers, la perspective de rester en France était illusoire (je ne parle même pas du statut de parieur "pro" qui n'existe pas, toutes les incertitudes qui y sont liées, mais simplement des différences de côtes proposées par les books.fr/.com sur un même évènement). Pas besoin de vous faire un dessin.

 

Je présente ici mes 2 méthodes de revenus : le suivi de tipsters et les gains générés par mes paris.

Dans les 2 cas, les tipsters que je suis et mes paris proviennent de marchés de niche, c'est à dire de marché à faible volume. Le mouvement de côte y est bien plus important que sur le marché de masse et -quelque part- ce mouvement s'apparente aux indices financiers avec lesquels s'amusent les traders.

Il suffit parfois, même de quelques minutes pour que le côte n'ait plus de value. Evidemment, ces marchés de niche ne sont pas proposés sur les books.fr, mais vous connaissez, je n'en doute pas, certains bookmakers sur lesquels on peut parier sur ce type de marché, depuis la France. :x

 

Me concernant, je ne joue qu'exclusivement sur le tennis, 2eme/3eme division, c'est à dire challenger (qualifications only) et Futures. Pourquoi ? Parce que je suis l'actualisé du tennis français depuis plusieurs années et je sais que je bats les bookmakers.com long-terme quand des paris ITF France sont proposés (de nombreux français ne font pas le tour du monde a jouer 30 tournoi futures par an (informations dont dispose les bookmakers) mais préfèrent seulement s'aligner sur les gros tournois francais (informations dont ne dispose pas les bookmakers)). Bref, vous m'avez compris, il y a regulièrement des belle grosses values.

 

Probleme : votre compte peut être limité si vous avez trop de gains réguliers ou si vous dépassez le plafond de mise. Le seul bookmaker jouable depuis la France m'a limité à 20e/paris. Vous comprenez ma frustration. Du coup, j'ai décidé d'enrôler le dossard de tipster payant depuis quelques mois maintenant, qui m'assurera davantage de confort pour les paiement de la vie quotidienne.

 

Tous mes paris sont disponibles sur la sublissime plateforme blogabet, où les tipsters ne peuvent pas contrôler leur résultat puisque c'est le site qui s'en charge (dès qu'il y a un soupçon de triche, le site est clos).

Conseil : évitez de suivre les pages facebook/twitter qui tentent de vous vendre du rêve à coup de 'au bout de 50 j'aime sur ma publication, je vous offre tips gratuit dans 1 min".. ne vous laissez pas attirer par les sommes mirobolantes qu'ils vous proposent.. avec un lien d'affiliation pour un book comme par hasard... la plupart sont de gros scams.

Des plateformes comme blogabet/betadvisor sont très bien contrôlés. Vous y trouverez des tipsters gratuits (difficiles à suivre car tout le monde se rue dessus, surtout si sa notoriété est importante) et payants. Les plus gros gagnants (en terme de ROI, pas de profit) sont principalement des championnats exotiques, comme du basket sud-américain, de la D1--D4 danoise, du foot américain.. autrichien.

J'en profite pour faire ma pub (si cela est interdit, je supprimerai cette section) : antoseti.blogabet.com, tous mes paris sont archivés depuis bientôt un an.

 

Mes premiers mois seront surement difficiles car je compte continuer à construire une bonne BR.

Je suis globalement plutôt optimiste, peut-être à tort, l'avenir nous le dira.

Je vous tiens au jus de mon évolution et si ca vous botte, je pourrais créer un topic ITF (si ce n'est déjà fait) où on pourra partager, s'échanger de conseils etc.

 

 

PS : si certains maltais lisent ce message, n'hésitez pas à me MP, je suis toujours en recherche de logement... le coût de la vie a Malte a bien augmenté depuis quelques années.

PS1 : si des boites de gaming basés à Malte lisent ce message, n'hésitez pas non plus à MP, je suis relativement ouvert pour bosser également à côté.

 

 

 

 

Billets dans ce blog

AntoSeti

Salut les gars,

Je partagerai ici, mon expérience de mon périple à Malte, arrivée prévue courant Juillet, pour au moins 6 mois, dans le but de réussir à vivre dans ce monde du sport, qui peut s'avérer difficile à dominer (j'ai encore récemment écouté le podcast d'Emile Petit au CP Radio, émission datant de quelques années, où il comparait le % de joueurs gagnants au poker (< 10%) avec le % de joueurs gagnants aux paris sportifs (< 5%)).

 

A mon humble avis, il est quasi impossible de battre les books.fr long-terme, ce qui explique mon départ. Il est même très difficile d'être gagnant sur les books.com sur les gros marchés de masse foot/tennis/basket. Moi qui espère pouvoir en vivre et donc dégager des bénéfices mensuels réguliers, la perspective de rester en France était illusoire (je ne parle même pas du statut de parieur "pro" qui n'existe pas, toutes les incertitudes qui y sont liées, mais simplement des différences de côtes proposées par les books.fr/.com sur un même évènement). Pas besoin de vous faire un dessin.

 

Je présente ici mes 2 méthodes de revenus : le suivi de tipsters et les gains générés par mes paris.

Dans les 2 cas, les tipsters que je suis et mes paris proviennent de marchés de niche, c'est à dire de marché à faible volume. Le mouvement de côte y est bien plus important que sur le marché de masse et -quelque part- ce mouvement s'apparente aux indices financiers avec lesquels s'amusent les traders.

Il suffit parfois, même de quelques minutes pour que le côte n'ait plus de value. Evidemment, ces marchés de niche ne sont pas proposés sur les books.fr, mais vous connaissez, je n'en doute pas, certains bookmakers sur lesquels on peut parier sur ce type de marché, depuis la France. :x

 

Me concernant, je ne joue qu'exclusivement sur le tennis, 2eme/3eme division, c'est à dire challenger (qualifications only) et Futures. Pourquoi ? Parce que je suis l'actualisé du tennis français depuis plusieurs années et je sais que je bats les bookmakers.com long-terme quand des paris ITF France sont proposés (de nombreux français ne font pas le tour du monde a jouer 30 tournoi futures par an (informations dont dispose les bookmakers) mais préfèrent seulement s'aligner sur les gros tournois francais (informations dont ne dispose pas les bookmakers)). Bref, vous m'avez compris, il y a regulièrement des belle grosses values.

 

Problème : votre compte peut être limité si vous avez trop de gains réguliers ou si vous dépassez le plafond de mise. Le seul bookmaker jouable depuis la France m'a limité à 20e/paris. Vous comprenez ma frustration. Du coup, j'ai décidé d'enrôler le dossard de tipster payant depuis quelques mois maintenant, qui m'assurera davantage de confort pour les paiement de la vie quotidienne.

Tous mes paris sont disponibles sur la sublissime plateforme blogabet, où les tipsters ne peuvent pas contrôler leur résultat puisque c'est le site qui s'en charge (dès qu'il y a un soupçon de triche, le site est clos).

 

Conseil : évitez de suivre les pages facebook/twitter qui tentent de vous vendre du rêve à coup de 'au bout de 50 j'aime sur ma publication, je vous offre tips gratuit dans 1 min".. ne vous laissez pas attirer par les sommes mirobolantes qu'ils vous proposent.. avec un lien d'affiliation pour un book comme par hasard... la plupart sont de gros scams.

Des plateformes comme blogabet/betadvisor sont très bien contrôlés. Vous y trouverez des tipsters gratuits (difficiles à suivre car tout le monde se rue dessus, surtout si sa notoriété est importante) et payants. Les plus gros gagnants (en terme de ROI, pas de profit) sont principalement des championnats exotiques, comme du basket sud-américain, de la D1--D4 danoise, du foot américain.. autrichien.

J'en profite pour faire ma pub (si cela est interdit, je supprimerai cette section) : antoseti.blogabet.com, tous mes paris sont archivés depuis bientôt un an.

 

Mes premiers mois seront sûrement difficiles car je compte continuer à construire une bonne BR.

Je suis globalement plutôt optimiste, peut-être à tort, l'avenir nous le dira.

Je vous tiens au jus de mon évolution et si ca vous botte, je pourrais créer un topic ITF (si ce n'est déjà fait) où on pourra partager, s'échanger de conseils etc.

 

 

PS : si certains maltais lisent ce message, n'hésitez pas à me MP, je suis toujours en recherche de logement... le coût de la vie a Malte a bien augmenté depuis quelques années.

PS1 : si des boites de gaming basés à Malte lisent ce message, n'hésitez pas non plus à MP, je suis relativement ouvert pour bosser également à côté.