• billets
    2
  • commentaires
    5
  • vues
    1 452

À propos de ce blog…

Objectif : être gagnant au Tennis par l'utilisation des bookmakers

Billets dans ce blog

Tawantinsuyu

Depuis mon premier billet j'ai fais une nouvelle fois connaissance avec la WTA. Je ne l'avais pas précisé mais mes analyses comprenaient l'ATP et la WTA. Nous connaissons un Wimbledon très compliqué au niveau féminin, et j'ai décidé d'arrêter de parier la WTA pour le moment. Je continue tout de même ma récolte de données Pinnacle pour le tennis féminin qui pourra me servir quand j'aurais le temps d'analyser les résultats.

Nous nous concentrerons donc à présent uniquement sur l'ATP.

 

Avant de vous montrer les premiers résultats, voici quelques explications :

image 2 pour billet BDS.png

1. On récolte la cote Pinnacle

2. On transforme la cote en % de victoire. Ce dernier est à l'inverse de la cote (plus un joueur à une cote basse, plus ses chances de victoire sont hautes)

Nous faisons ainsi : % victoire A = cote B/(cote A + cote B)*100 . Et inversement pour le % victoire de B.

3.On retransforme le % en cote avec pour base cote de 2 = 50 % de chance de victoire

Le calcul est le suivant : Cote A = 100 / %victoire A

4.Puis on fait la différence entre la cote calculée et celle du Book Arjel (Wina pour moi). Nous avons ce que j'appellerai l'indice comparatif

Le résultat nous indique que Federer mériterait une petite pièce. Mais ceci peut être relativisé par ce qui va suivre.

 

 

Voici quelques premiers résultats en fonction des différentes cotes. Avant tout chose je suis bien conscient que mon sample d'analyse est bien trop faible. Toutefois, il permet de récolter un peu d'infos.

J'ai analysé environ 300 matchs. Sur ceux ci, 124 étaient propices à un pari : Tous ces matchs comportaient un favori qui avait un indice comparatif supérieur à celui de l'adversaire.

Résultat global pour une mise standard de 1 € par pari : 8,31 € de bénéfices sur 124 paris

Découpage par cote

Cote 1,1 à 1,19 : +1,74€ sur 13 paris

Cote 1,2 à 1,29 : -2,11€ sur 16 paris

Cote 1,3 à 1,39 : +1,07€ sur 27 paris

Cote 1,4 à 1,49 : +5,79€ sur 24 paris

Cote 1,5 à 1,59 : +1,47€ sur 16 paris

Cote 1,6 à 1,69 : -0,14€ sur 9 paris

Cote 1,7 à 1,79 : +1,94 € sur 12 paris

Cote 1,8 et plus : -1,45 € sur 7 paris

 

Cette analyse de cote aussi peu représentative qu'elle soit, permet de remarquer que la technique fonctionne plutôt bien pour les cotes entre 1,3 et 1,6

Je souhaite vous préciser que la majorité des bénéfices ont été fait sur les tournois ATP standards pré Wimbledon. Sur Wimbledon, on est pratiquement even (un tout petit peu positif). Je m'interroge sur la pertinence des parier les GC. Je pense que les GC sont propices à davantage de variance. Ca mériterai une réelle analyse avec des stats et tout mais ce n'est pas le sujet d'aujourd'hui.

A présent je vais sans doute resserrer mes paris sur les cotes de 1,3 à 1,6 (surtout pour les GC, j'élargirai peut être pour les tournois annexes) tout en continuant ''d'analyser'' tous les matchs pour alimenter la base de données et améliorer la représentativité de l'étude. Pour cette raison alors que les feux semblaient au vert, j'ai choisi de ne pas parier le match Federer-Cilic, Federer n'étant pas coté entre 1,3 et 1,6.

 

L'étude des cotes a été intéressante, mais qu'en est-il de l'étude de l'indice comparatif ? Est-ce qu'un favori qui a un indice comparatif de -0,02 gagnera plus souvent qu'un autre qui en aura un de -0,15 ? Si on la couple à l'analyse des cotes, peut-on rationaliser nos paris et extraire un maximum de bénéfices sur le moins de matchs possible ? Nous tenterons d'y répondre dons un prochain billet.

 

D'ici là bon courage, ce Wimbledon est vraiment compliqué !

Tawantinsuyu

Bonjour à tous.

 

Ayant un peu moins de temps pour poster des bets plus ou moins foireux sur le forum, j'ai décidé d'écrire ce petit billet à destination des lecteurs de BDS qui ont quelques minutes à tuer.

 

Habitué à parier un peu tout et n'importe quoi depuis plus d'un an et recaver mes (petites) BR mois après mois, j'ai souhaité trouver une technique pour rationaliser mes bets et me spécifier dans un sport en particulier. Cette technique est encore en mode Test car sur un sample de matchs trop réduit. Attention, je ne suis pas en train de vous affirmer que cette méthode que j'ai mis au point est EV + ou gagnante sur le long terme, ni que personne ne l'a déjà essayé avant moi (je n'en ai juste jamais entendu parlé). J'essaie juste de nouvelles choses et souhaitais en faire part pour ouvrir une discussion.

Il y a peu de temps, j'ai lu les posts de Mike Vegas et j'ai trouvé quelques ressemblances avec ce que j'ai voulu tester, notamment dans la transformation des rencontres en pourcentages pour trouver du « valuebet ». Cependant, là ou Mike Vegas effectuait un travail colossal en mettant en marche son cerveau pour trouver les probabilités de victoires des deux camps, de mon côté j'ai utilisé mon cerveau d'une autre manière pour trouver des probabilités de victoires toutes faites (la recherche de la facilité c'est mon truc)

Je me suis porté sur le tennis qui avait la facilité de comporter un résultat final binaire (soit c'est A qui gagne, soit c'est B).

Pour trouver les probabilités de victoire des joueurs, je choisi de m'attarder sur les plus gros gagnants dans l'industrie des paris sportifs : les bookmakers. Et plus précisément les bookmakers hors ARJEL qui sont ceux qui récupèrent le plus d'argent. En effet, on voit qu'ils peuvent se permettre de proposer, en général, ( je dis bien en général, je vois déjà venir les fervents supporters de l'équité entre Bookies A/HA) de meilleures cotes. Chaque soir, je répertorie les cotes de Pinnacle sur les matchs du lendemain. Je les transforme en pourcentage de victoire et je compare avec les Bookmakers Arjel (Wina et Betclic)

 

Voilà à peu près où j'en suis, il me reste à trouver où je met le curseur pour bien sélectionner ce qui est value, puisque je me suis rendu assez vite compte que très peu de résultats étaient > 0 pour un réel « value bet ». J'ai commencé à tester en pariant les match ou la différence était > - 0,1 mais de plus en plus je commence à réduire le champ en pariant sur des résultats > - 0,05.

Je pense également qu'il faut réaliser une sélection au niveau de la cote. Pour l'instant j'ai sélectionné uniquement les favoris des matchs (cote la plus basse) avec dans un premier temps une nouvelle sélection sur des cotes > 1,3. Là encore je pense qu'il y a des ajustements à réaliser et je commence à réduire sur des côtes 1,3<X<1,5. Ces ajustements me permettent de limiter mon nombre de paris/jour et d'éviter les gros downswings.

Exemple de match à parier :

image pour billet BDS.png

 

C'est tout pour l'instant, j'espère que ça vous a intéressé, je détaillerai les formules et quelques résultats/propositions de bets dans les jours à venir !

N'hésitez pas à me joindre en MP pour ceux qui serait intéressés par le projet, je suis ouvert à toutes critiques constructives !