Aller au contenu
Ce billet
  • billets
    2
  • commentaires
    5
  • vues
    1 678

Calcul de l'indice comparatif et étude des cotes

Tawantinsuyu

1 654 vues

Depuis mon premier billet j'ai fais une nouvelle fois connaissance avec la WTA. Je ne l'avais pas précisé mais mes analyses comprenaient l'ATP et la WTA. Nous connaissons un Wimbledon très compliqué au niveau féminin, et j'ai décidé d'arrêter de parier la WTA pour le moment. Je continue tout de même ma récolte de données Pinnacle pour le tennis féminin qui pourra me servir quand j'aurais le temps d'analyser les résultats.

Nous nous concentrerons donc à présent uniquement sur l'ATP.

 

Avant de vous montrer les premiers résultats, voici quelques explications :

image 2 pour billet BDS.png

1. On récolte la cote Pinnacle

2. On transforme la cote en % de victoire. Ce dernier est à l'inverse de la cote (plus un joueur à une cote basse, plus ses chances de victoire sont hautes)

Nous faisons ainsi : % victoire A = cote B/(cote A + cote B)*100 . Et inversement pour le % victoire de B.

3.On retransforme le % en cote avec pour base cote de 2 = 50 % de chance de victoire

Le calcul est le suivant : Cote A = 100 / %victoire A

4.Puis on fait la différence entre la cote calculée et celle du Book Arjel (Wina pour moi). Nous avons ce que j'appellerai l'indice comparatif

Le résultat nous indique que Federer mériterait une petite pièce. Mais ceci peut être relativisé par ce qui va suivre.

 

 

Voici quelques premiers résultats en fonction des différentes cotes. Avant tout chose je suis bien conscient que mon sample d'analyse est bien trop faible. Toutefois, il permet de récolter un peu d'infos.

J'ai analysé environ 300 matchs. Sur ceux ci, 124 étaient propices à un pari : Tous ces matchs comportaient un favori qui avait un indice comparatif supérieur à celui de l'adversaire.

Résultat global pour une mise standard de 1 € par pari : 8,31 € de bénéfices sur 124 paris

Découpage par cote

Cote 1,1 à 1,19 : +1,74€ sur 13 paris

Cote 1,2 à 1,29 : -2,11€ sur 16 paris

Cote 1,3 à 1,39 : +1,07€ sur 27 paris

Cote 1,4 à 1,49 : +5,79€ sur 24 paris

Cote 1,5 à 1,59 : +1,47€ sur 16 paris

Cote 1,6 à 1,69 : -0,14€ sur 9 paris

Cote 1,7 à 1,79 : +1,94 € sur 12 paris

Cote 1,8 et plus : -1,45 € sur 7 paris

 

Cette analyse de cote aussi peu représentative qu'elle soit, permet de remarquer que la technique fonctionne plutôt bien pour les cotes entre 1,3 et 1,6

Je souhaite vous préciser que la majorité des bénéfices ont été fait sur les tournois ATP standards pré Wimbledon. Sur Wimbledon, on est pratiquement even (un tout petit peu positif). Je m'interroge sur la pertinence des parier les GC. Je pense que les GC sont propices à davantage de variance. Ca mériterai une réelle analyse avec des stats et tout mais ce n'est pas le sujet d'aujourd'hui.

A présent je vais sans doute resserrer mes paris sur les cotes de 1,3 à 1,6 (surtout pour les GC, j'élargirai peut être pour les tournois annexes) tout en continuant ''d'analyser'' tous les matchs pour alimenter la base de données et améliorer la représentativité de l'étude. Pour cette raison alors que les feux semblaient au vert, j'ai choisi de ne pas parier le match Federer-Cilic, Federer n'étant pas coté entre 1,3 et 1,6.

 

L'étude des cotes a été intéressante, mais qu'en est-il de l'étude de l'indice comparatif ? Est-ce qu'un favori qui a un indice comparatif de -0,02 gagnera plus souvent qu'un autre qui en aura un de -0,15 ? Si on la couple à l'analyse des cotes, peut-on rationaliser nos paris et extraire un maximum de bénéfices sur le moins de matchs possible ? Nous tenterons d'y répondre dons un prochain billet.

 

D'ici là bon courage, ce Wimbledon est vraiment compliqué !



5 Commentaires


Commentaires recommandés

Bravo, je suis fan de ce type de billets et de l'analyse mathématique. Maintenant, il faudrait que tu précises ton choix des 124 rencontres propices à parier. Etait-ce basé uniquement sur l'indice comparatif ? As-tu un fichier global de tes 300 matchs ? Je serais intéressé par y jeter un oeil. 

 

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Ravi de voir que ça en intéresse quelque uns. J'ai pas du être assez pédagogue dans mon explication ^^. J'essaierai d'expliquer dans un prochain billet par les chiffres ce que je fais des 300 matchs. En gros pour l'instant j'ai parié si deux conditions étaient favorables : indice comparatif le plus haut entre les 2 et le joueur qui possède la cote la plus basse (favori des books).

Je trouve que ça fait un trop grand nombre de bet avec un ROI qui va pas être génial. Je souhaite donc à présent réduire mon nombre de bet et améliorer mon rendement. Ca passe dans un premier temps par l'étude des cotes mais aussi par l'étude de l'indice comparatif (+ ou - élevé)

 

En espérant avoir répondu à ta question. Pour ce qui est du fichier. Je peux essayer de compiler le tout dans un seul fichier et te l'envoyer si tu le souhaite ;)

 

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Ok je t'envoie ça au plus vite par Mp.

Pour info, j'avais déjà test sur la Nba, avec un mois de Janvier qui avait bien marché (que j'avais juste testé sans parier) et un mois de Février très déguelasse (que j'avais parié ^^). Je sais plus trop ou sont ces fichiers je vais essayé de les retrouver. Mais j'avais pas beaucoup analysé les indices comparatifs et les cotes, ce que je souhaite faire sur le tennis.

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire
Invité
Vous postez un commentaire en tant qu’invité. Si vous avez un compte, merci de vous connecter.
Ajouter un commentaire…

×   Collé comme du contenu formaté.   Coller plutôt comme du texte brut

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été inséré avec une prévisualisation.   Afficher comme un lien simple

×   Le contenu précédent a été restauré.   Vider l'éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Retour en haut de page
×
Winamax : Classigoal
Winamax : Classigoal