Aller au contenu
Ce billet
  • billets
    3
  • commentaires
    9
  • vues
    2 471

Test Tennis - ValueBets - Résultats 3 premières semaines

Mike Vegas

1 626 vues

Depuis le début de l'année, j'ai commencé un test de stratégie de bets tennis.

Le principe est simple, mais prend beaucoup de temps.

Il s'agit d'analyser les matchs de tennis, et de repérer les matchs qui présentent des valuebets.

 

Un valuebet est un bet où la cote est supérieure aux % de chances de gagner du joueur. 

Exemple : J'estime que le joueur A a 80% de gagner le match, ça me donne une cote virtuelle de 1.25 

Si la cote du joueur A est > à 1.25 (1.35 par exemple), pour moi c'est un valuebet. 

Si la cote est < à 1.25 ce n'est pas un valuebet.

Le plus difficile dans l'histoire, est d'estimer au plus juste les % de chances du joueur de gagner pour obtenir une cote virtuelle la plus juste possible.

 

Et mes analyses des matchs passent par des statistiques, des statistiques et des statistiques. Le tout, à la fin, recoupé avec les cotes des bookmakers.

Je ne passe pas beaucoup de temps à analyser les faits du style untel joue en Australie chez lui, il a eu un match précédent très facile, son adversaire a passé 4h sur le terrain il y a 2 jours, il stresse beaucoup à l'approche des 1/2 finales et son jeu devient fébrile etc... etc...

Pour moi, presque tous ces éléments apparaissent dans les statistiques. Mais ça reste mon point de vue. Je sais que si je passais plus de temps à compléter mes analyses statistiques avec ces choses là, mes résultats seraient peut-être meilleurs. Mais je compte sur vous sur le forum pour m'apporter ces éléments ;) 

 

Au début, j'avais décidé de jouer que les matchs où le favori a une cote entre 1.20 et 1.40, je poussais plus haut sous certaines conditions. 

Au milieu de la seconde semaine de Melbourne, j'ai décidé d'ajouter un autre système où je joue les favoris dont la cote est > à 1.30 (donc entre 1.30 et un peu moins de 2 vu que ce sont des favoris).  

Je joue ces systèmes séparément et ensemble aussi. Ca me donne une idée précise du rendement de chacun, et du global. Ainsi, d'ici quelques mois, je verrai si doit en arrêter un ou les garder, ou tenter de les améliorer. 

 

Et enfin, mon money management est très simple, ce sont des flats bet de 5% de la bankroll. Pas de système progressifs comme je vous présenterai dans d'autres post, rien du tout. 

Je met en place des systèmes progressifs lorsque mes flats bet sont even, ou un poil perdant. Les systèmes alors me génèrent du profit, mais en augmentant les risques. On n'a pas rien sans rien. 

Le top du top, c'est de trouver une stratégie qui est rentable en flat bets. 

 

Enfin pour finir, voici mes résultats (2 méthodes confondues) après les 3 premières semaines de test. Je ne vais pas jouer le match de Djokovic de dimanche, donc je post là mes résultats finaux. 

Je vais donc continuer les semaines suivantes (en postant mes bets dans le forum section tennis) et vous mettrai les résultats à chaque fin de semaine ou 2 semaines... 

Je pars d'une bankroll playmoney de 2000$ soit des bets de 5% = 100$

Oui c'est un test, donc du playmoney, et les cotes sont des cotes internationales, pas ARJEL.

tennis_s3.thumb.PNG.3ea83598a08f5db2d15b soit 6.145 fois 100$ (5%) = 30.725% de profit.

Semaine de Sydney : 

tennis_s2.thumb.PNG.6f3e4e08ce16b37e5138

et les 2 semaines de Melbourne : 

tennis_s3-1.thumb.PNG.88246c2f9b61c8dc2d

tennis_s3-2.thumb.PNG.ea0a6737854b0bc92d

 



7 Commentaires


Commentaires recommandés

Merci pour les CR de tes tests, si tu arrives à te créer un tel système EV+ sur le tennis c'est juste génial.
Après la principale question pour moi reste comment tu utilises précisément toutes les statistiques pour en sortir un pourcentage de chance de win d'un joueur.
Est-ce que tu fais des arbitrages pour donner plus d'importance à tel ou tel élément (par exemple taux de win en H2H contre l'adversaire vs taux de win sur telle surface en 2015. Ou encore taux de win contre un Top 50 en 2015 vs taux de win contre un Top 50 en 2014) ? Tu traduis ton système en une formule mathématique précise ou il s'agit de moyennes de différents pourcentages obtenus ?
Je suppose que sur les sports US tu as créé des systèmes similaires depuis un bail. Tu dois bien te régaler avec toutes les stats à disposition ! En MLB (On m'a dit que la MLB se prête le mieux à ça tellement le baseball est un sport de stats, tu confirmes :) ?), NFL, NBA et NHL, j'en connais deux qui bet comme toi uniquement d'après ce que leur système indique. J'avoue que ça me fascine assez de penser qu'on peut se créer un système (algorithme ?) plus efficace que ceux des books.

Modifié par M.G

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Merci de vos retours @M.G @Alcolo du Coin

En effet, les critères plus récents ont plus d'importance que ceux qui datent d'un an et +. Quel intérêt si le joueur a gagné un tournoi il y a 1 an mais ne fait plus rien depuis 4 mois ? 

Les principaux critères, ceux à qui je donne le plus de value dans mes calculs sont l'état de forme à court et moyen terme sur la surface en question, la façon dont ce joueur génère du ROI sur cette surface, dans la cote donnée, et face à un joueur du calibre qu'il va jouer et à la cote que son adversaire va jouer. 

Après, rentre en compte en effet les H2H, et quelques autres petits paramètres comme l'âge du capitaine ^^

Et pas d'algorithme ou autre, juste une pondération de tous ces paramètres qui me donne une fourchette plus ou moins précise des % de chance de gagner.

Les sports US sont plus difficile à évaluer, car il ne s'agit pas d'un seul joueur, mais d'une équipe entière. Les stats des équipes sont obtenues avec l'équipe qui a jouée. Si 2 joueurs sont blessés, et qui plus est s'ils sont importants dans l'effectif, comment réévaluer cette équipe ? ?

C'est plus difficile.

NHL j'ai laissé tombé, trop dur pour moi et pas assez passionné pour m'y intéresser plus.

NBA ça va, mais je n'ai pas approfondi la chose. J'ai un système en test playmoney qui s'est fait craquer après 2 mois de réussite, ça m'a refroidi. Il faudrait que je m'y replonge.

MLB alors ? Oui, c'est un sport de statistiques à l'état pur ! Il y a presque 1 match par jour par équipe pendant 6 mois. % de victoires maxi de 60% pour les meilleures teams, 40% pour les plus nulles. 

Les favoris ne gagnent pas tout le temps, juste 6 fois sur 10 pour les meilleures. Les bets sur les outsiders payent bien en MLB. Il faut juste bien les choisir comme toujours. 

Je vous reparlerai de la MLB bientôt, la saison approche.

Quant à être plus efficace que les books, c'est pas demain la veille malheureusement. 

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Merci de vos retours @M.G @Alcolo du Coin

En effet, les critères plus récents ont plus d'importance que ceux qui datent d'un an et +. Quel intérêt si le joueur a gagné un tournoi il y a 1 an mais ne fait plus rien depuis 4 mois ? 

Les principaux critères, ceux à qui je donne le plus de value dans mes calculs sont l'état de forme à court et moyen terme sur la surface en question, la façon dont ce joueur génère du ROI sur cette surface, dans la cote donnée, et face à un joueur du calibre qu'il va jouer et à la cote que son adversaire va jouer. 

Après, rentre en compte en effet les H2H, et quelques autres petits paramètres comme l'âge du capitaine ^^

Et pas d'algorithme ou autre, juste une pondération de tous ces paramètres qui me donne une fourchette plus ou moins précise des % de chance de gagner.

Les sports US sont plus difficile à évaluer, car il ne s'agit pas d'un seul joueur, mais d'une équipe entière. Les stats des équipes sont obtenues avec l'équipe qui a jouée. Si 2 joueurs sont blessés, et qui plus est s'ils sont importants dans l'effectif, comment réévaluer cette équipe ? ?

C'est plus difficile.

NHL j'ai laissé tombé, trop dur pour moi et pas assez passionné pour m'y intéresser plus.

NBA ça va, mais je n'ai pas approfondi la chose. J'ai un système en test playmoney qui s'est fait craquer après 2 mois de réussite, ça m'a refroidi. Il faudrait que je m'y replonge.

MLB alors ? Oui, c'est un sport de statistiques à l'état pur ! Il y a presque 1 match par jour par équipe pendant 6 mois. % de victoires maxi de 60% pour les meilleures teams, 40% pour les plus nulles. 

Les favoris ne gagnent pas tout le temps, juste 6 fois sur 10 pour les meilleures. Les bets sur les outsiders payent bien en MLB. Il faut juste bien les choisir comme toujours. 

Je vous reparlerai de la MLB bientôt, la saison approche.

Quant à être plus efficace que les books, c'est pas demain la veille malheureusement. 

Intéressant merci :up)

Tu me donnes très envie de creuser ça aussi, NHL, NBA et tennis (obv je partagerai ce que ça donne). Ne serait-ce que comme outil de réflexion/indicateur supplémentaire pour affiner ses choix de bet c'est pas mal.

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire
Invité
Vous postez un commentaire en tant qu’invité. Si vous avez un compte, merci de vous connecter.
Ajouter un commentaire…

×   Collé comme du contenu formaté.   Coller plutôt comme du texte brut

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été inséré avec une prévisualisation.   Afficher comme un lien simple

×   Le contenu précédent a été restauré.   Vider l'éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Retour en haut de page
×