Blogs

Les blogs des membres

  1. Prenons en exemple le match de Roger Federer contre Marin Cilic à Wimbledon. Roger Federer est coté @1.25. Si on admet que la cote représente son pourcentage de victoire (ici 80%), c'est partir sur de mauvaises bases.

     

    Le job d'un bookmaker c'est d'attirer le plus de parieurs possibles (avec une cote attractive donc) et si la cote représente le taux de victoire réel, il ne fait pas d'argent. Il lui faut donc une marge. Jusque là, on a pas inventé l'eau chaude.

    Le bookmaker sait par expérience que 95% des paris qu'il reçoit sera pour Federer à cause de, son nom, ses titres, son historique, ses fans, et de par la nature du parieur lambda. A ce stade, la cote importe peu. On entend ici et là sur les forum "Federer @1.25 est value... blablabla" alors qu'en réalité la cote est juste meilleure que chez le voisin bookmaker. Ils auront raison de parier sur ce bookmaker plutôt qu'un autre qui met Federer @1.20 mais dans l'absolu ils auront tord de parier.

    La veille avant le match, à l'aide de modèles très détaillés, les traders du bookmaker ont coté Federer @1.33. Ils l'offrent @1.25 au public, parce qu'il ne faut pas oublier que ce même bookmaker est en concurrence avec d'autres bookmakers et qu'il bataille dur pour maintenir/augmenter sa part de marché.

     

    Donc, les bookmakers se battent entre eux, et contre une population de parieurs mais pas tous les parieurs. Celui qui cherche à gagner sur le long terme peut trouver ces opportunités de value qui selon moi, dans la majorité des cas, ne se trouvent pas sur le joueur favoris mais sur l'outsider.

  2. Depuis mon premier billet j'ai fais une nouvelle fois connaissance avec la WTA. Je ne l'avais pas précisé mais mes analyses comprenaient l'ATP et la WTA. Nous connaissons un Wimbledon très compliqué au niveau féminin, et j'ai décidé d'arrêter de parier la WTA pour le moment. Je continue tout de même ma récolte de données Pinnacle pour le tennis féminin qui pourra me servir quand j'aurais le temps d'analyser les résultats.

    Nous nous concentrerons donc à présent uniquement sur l'ATP.

     

    Avant de vous montrer les premiers résultats, voici quelques explications :

    image 2 pour billet BDS.png

    1. On récolte la cote Pinnacle

    2. On transforme la cote en % de victoire. Ce dernier est à l'inverse de la cote (plus un joueur à une cote basse, plus ses chances de victoire sont hautes)

    Nous faisons ainsi : % victoire A = cote B/(cote A + cote B)*100 . Et inversement pour le % victoire de B.

    3.On retransforme le % en cote avec pour base cote de 2 = 50 % de chance de victoire

    Le calcul est le suivant : Cote A = 100 / %victoire A

    4.Puis on fait la différence entre la cote calculée et celle du Book Arjel (Wina pour moi). Nous avons ce que j'appellerai l'indice comparatif

    Le résultat nous indique que Federer mériterait une petite pièce. Mais ceci peut être relativisé par ce qui va suivre.

     

     

    Voici quelques premiers résultats en fonction des différentes cotes. Avant tout chose je suis bien conscient que mon sample d'analyse est bien trop faible. Toutefois, il permet de récolter un peu d'infos.

    J'ai analysé environ 300 matchs. Sur ceux ci, 124 étaient propices à un pari : Tous ces matchs comportaient un favori qui avait un indice comparatif supérieur à celui de l'adversaire.

    Résultat global pour une mise standard de 1 € par pari : 8,31 € de bénéfices sur 124 paris

    Découpage par cote

    Cote 1,1 à 1,19 : +1,74€ sur 13 paris

    Cote 1,2 à 1,29 : -2,11€ sur 16 paris

    Cote 1,3 à 1,39 : +1,07€ sur 27 paris

    Cote 1,4 à 1,49 : +5,79€ sur 24 paris

    Cote 1,5 à 1,59 : +1,47€ sur 16 paris

    Cote 1,6 à 1,69 : -0,14€ sur 9 paris

    Cote 1,7 à 1,79 : +1,94 € sur 12 paris

    Cote 1,8 et plus : -1,45 € sur 7 paris

     

    Cette analyse de cote aussi peu représentative qu'elle soit, permet de remarquer que la technique fonctionne plutôt bien pour les cotes entre 1,3 et 1,6

    Je souhaite vous préciser que la majorité des bénéfices ont été fait sur les tournois ATP standards pré Wimbledon. Sur Wimbledon, on est pratiquement even (un tout petit peu positif). Je m'interroge sur la pertinence des parier les GC. Je pense que les GC sont propices à davantage de variance. Ca mériterai une réelle analyse avec des stats et tout mais ce n'est pas le sujet d'aujourd'hui.

    A présent je vais sans doute resserrer mes paris sur les cotes de 1,3 à 1,6 (surtout pour les GC, j'élargirai peut être pour les tournois annexes) tout en continuant ''d'analyser'' tous les matchs pour alimenter la base de données et améliorer la représentativité de l'étude. Pour cette raison alors que les feux semblaient au vert, j'ai choisi de ne pas parier le match Federer-Cilic, Federer n'étant pas coté entre 1,3 et 1,6.

     

    L'étude des cotes a été intéressante, mais qu'en est-il de l'étude de l'indice comparatif ? Est-ce qu'un favori qui a un indice comparatif de -0,02 gagnera plus souvent qu'un autre qui en aura un de -0,15 ? Si on la couple à l'analyse des cotes, peut-on rationaliser nos paris et extraire un maximum de bénéfices sur le moins de matchs possible ? Nous tenterons d'y répondre dons un prochain billet.

     

    D'ici là bon courage, ce Wimbledon est vraiment compliqué !

  3. tckmaroc

    • 2
      billets
    • 1
      commentaire
    • 867
      vues

    Derniers billets

    bjr tt le monde

    vous etes avec moi que d'ici peu dominic thiem sera le prochain numéro un mondial en atp

    même avec la presence de djokovic

     

    ses résultats e roland garros le prouve

     

    dominic thiem roland garros djokovic

  4. S'il fallait donner une connotation musicale à cette dernière journée de Ligue 1, on imaginerait une reprise de Purple Rain par les Red Hot.

    Angers - Toulouse "Purple Rain"

    Bet : Toulouse @2.32

    On passera rapidement sur l'analyse de ce premier match, sans pour autant manquer d'en souligner le scénario. C'est la rencontre principale que j'ai suivi samedi et je n'en suis pas déçu ! Toulouse a tout mis pour remporter la rencontre, la cote de 2.32 semble avoir été une bonne opération.

    Monaco - Montpellier "Red Hot"

    Bet : Montpellier @11.50 et N @4.85
     

    Lorsque on mise sur une équipe côté à plus de 10, on imagine pas vraiment que cette dernière va dominer la rencontre de la tête et des épaules. On imagine plutôt des scénarios. Dans mon scénario, Monaco se devait de démarrer pied au plancher après sa défaite cuisante à Lyon. Montpellier devait résister un minimum et proposer des contres attaques (et cette équipe a des arguments à faire valoir dans ce secteur). L'ASM de son côté n'est pas à son avantage quand il s'agit de produire du jeu. Malheureusement, cette équipe de Monaco qui ne marque quasiment jamais lors des 20 premières minutes a tué dans l’œuf cette vision en scorant dès la troisième minute.
    Montpellier lui a offert sur un plateau un second but sur pénalty sur une faute stupide d'Hilton. Rageant quand on sait que l'ASM peut s'effondrer assez facilement en seconde période (ce qui a commencé à se produire au retour des vestiaires). Mais avec deux buts à combler, il était trop tard. D'autant que s'il y a bien un point ou l'ASM excelle, c'est quand il s'agit de défendre bas.
     
    Ça ne passe donc pas, mais s'il fallait replacer le même bet je le prendrai. La côte de Montpellier aurait du être au maximum de 7 selon moi.
    Reims - Lyon "Chili Peppers"

    Bet : Lyon @ 1.90

    Ce match vient détruire tout mon argumentaire sur le forum concernant les "matchs à enjeux" de fin de saison.Et c'est franchement une surprise.
    Une surprise car Lyon a aligné une équipe compétitive et n'a pas donné dans son attitude une volonté de laisser filer.
    De son côté, Reims a de vrais problèmes structurels et l'interview de Placide donne une idée de l'état de l'équipe. Dans ces conditions, on a du mal à comprendre comment Reims a pu mener 4 à 0.
    Si on cherche des éléments d'explication, on peut noter que Reims a eu une réussite maximale sur ces buts (notamment cette frappe de 30 mètres sous la barre), 6 tirs cadrés 4 buts, que Mapou remplacé par Koné ca ne tient pas la route (ce défenseur n'a clairement pas le niveau de l'OL), que Fékir aurait pu tout changer si sa frappe à la 3ème minute ne frôle pas le poteau, que Grenier aurait aussi pu inverser le cours de la rencontre en ne frappant pas la transversale, ....
    Mais cela ne suffit pas : l'OL n'était pas dans son match.

    Cela étant dit, je pense que si cétait à refaire je reprendrai ce bet. Et même plus largement, on constate que miser sur les équipes "qui n'ont rien à jouer", ca paye.
    Quelques exemples : Newcaste déjà relégué qui met une raclée à Tottenham ce week-end; Lorient contre Ajaccio; Reims lors de ses rencontres précédentes contre Nice ou Montpellier.

    Encore une fois, la volonté ne fait pas tout.
     
    Le regret de la 38ème:
    Le regret de cette 38ème journée : ne pas avoir jouer la carte Red Hot à fond en prenant un bet sur Lille. Saint-Etienne n'a pas fait un seul bon résultat contre des équipes qui tiennent la route. Cette équipe ne sait pas marquer. A partir de là, la victoire de Lille se jouait. J'avais prévu de mettre un bet si la cote de Lille dépassait les 4.00. Malheureusement, ce point a été atteint brièvement, avant de retomber autour de 3.30. Rageant.

     

    Le bilan:
    Cette saison de ligue 1 s'achève sur un bilan assez positif : 31 bets, 31,5% de ROI.
    Le sample est faible mais l'évolution des côtes a démontré que les bets n'étaient pas trop mauvais.

    Je reviendrai dessus dans mon prochain billet !

  5. Petite technique que je voulais partager, pour allier facilement analyse et probabilités. Les probabilités et l'étude des cotes ne sont pas du tout assez exploitées par les parieurs, alors que ce sont des choses indispensable à maîtriser, pour être gagnant aux paris sportifs.

    Voici une petite astuce pas très compliquée, à réaliser, pour commencer à dégager du gain sur le long terme, si on est bon aux paris sportifs :

     

     

     

    • 4
      billets
    • 2
      commentaires
    • 548
      vues

    Derniers billets

    Introl
    Dernier billet

    Je réalise qu'il est assez useless de continuer à tenir ce blog, car je ne vois pas trop l'intérêt de raconter la même chose que dans le thread MLS, où je poste déjà pronos, résultats et suivi de BR.

    Je vous invite donc à suivre ce thread pour toutes les infos MLS !

    Je consacrerai plutôt le blog à un challenge perso, à définir.

  6. front.thumb.jpg.4157e12169732f9df37ffed8

    Bon j'avais disparu des écrans radars ( un peu marre de poster des pronos moisis ) , en plus j'ai voulu bidouiller mon tableau excel récupéré sur la toile et ça pas été un franc succès ( je vais repartir avec un tableau tout neuf ).

    J'ai fait profil bas cette semaine en me concentrant essentiellement sur les promos PMU qui me permettent d'amortir le choc quand j'enchaine les séries négatives.

    Le PSG 2 fois m'a fait beaucoup de bien en trouvant les scores exacts en multi-choix.

    Ma bankroll est de 294,45 € exactement ( pour des dépôts depuis le début du challenge de 185 € ) en terme de ROI, c'est mauvais mais c'est positif et c'est bien l'essentiel , j'attends des retours de freebet sur PMU de l'ordre de 40/50 €.

    Je vais donc continuer à "bétonner" sur les promos PMU de loin les plus rentables du .fr pour les grinders de bets à 5/10 €.

  7. Pour commencer, cette nouvelle semaine, pleine de surprises (normal me direz-vous pour des tournois ATP 250 qui suivent un grand chelem qui a tenu toutes ses promesses) a été bénéficiaire pour moi.

    Voici sans plus attendre le tableau des bets :

    week5.thumb.PNG.23c45ef8f237b2a3cc77ed09

    Soit un profit de 247.10€, sur une base d'un bet de 100€ = 5% d'une bankroll de 2000€ ça fait +12.35% en 1 semaine

    11 victoires pour 4 défaites.

     

    La stratégie fonctionne bien apparemment.

    Maintenant, les bets > à une cote de 1.50 forcément il y a moins de taux de réussite. Et comme je cherche de la rentabilité tout en ayant des safe bet (j'aime pas voir du rouge dans mes tableaux et en plus les safe bets c'est cool pour ceux qui veulent faire des combis), j'ai décidé d'analyser mes 49 bets pris depuis 4 semaines.

    J'ai découpé en 2 morceaux. 

    Les bets entre les cotes de 1.20 et 1.50

    Les bets avec une cote > à 1.50

    D'abord les bets entre 1.20 et 1.50

    1.2-1.50.thumb.PNG.3f3463b537347c7aeb606

    et ceux > à 1.50 (à noter que j'ai pris ces bets un peu pendant l'open d'australie et toute cette semaine 5, c'est moins représentatif mais pour moi j'ai déjà ce que je voulais niveau analyse, il ne m'en faut pas plus).

    sup1.50.thumb.PNG.f5f2623426a0469a0104b0

     

    Comme je l'ai dit, j'aime bien les safe bets. Et également, comme ça me prend beaucoup de temps, il faut que je fasse le tri pour garder que les bets les plus rentables.

    Donc voici ma conclusion pour les semaines suivantes : 

    Je vais garder uniquement les bets détectés EV+ avec les favoris ayant une cote comprise entre 1.20 et 1.50

    Cela va me permettre d'avoir plus de temps car je vais déjà filtrer les matchs par les cotes entre 1.20 et 1.50 et après seulement je vais analyser uniquement ces matchs-là et pas les autres. 

    En effet je passe 2 fois plus de temps à analyser les matchs >1.50 et ces matchs qui ne dégagent que 20% des profits.

    La suite la semaine prochaine donc...

    Good luck à tous les parieurs tennis, la semaine 6 va être chargée.

     

     

     

     

     

     

     

    • 6
      billets
    • 7
      commentaires
    • 1160
      vues

    Derniers billets

    ValouPitchou'
    Dernier billet

    Semaine 6 : Bankroll : 95.74 units. 

     

    Mardi 2 février 2016 : 95.74 units

    Arsenal - Southampton

    5 units sur la victoire d'Arsenal à 1,80 sur Winamax 

    • 0
      billets
    • 0
      commentaires
    • 545
      vues

    Aucun billet pour le moment

    • 0
      billets
    • 0
      commentaires
    • 271
      vues

    Aucun billet pour le moment

  8. Aucun billet pour le moment

    • 1
      billets
    • 21
      commentaires
    • 167
      vues

    Aucun billet pour le moment