Aller au contenu
Statuts

Toute l’activité

Mise à jour automatique     

  1. Hier
  2. … et encore avant
  3. NewsNFL : dix conseils pour parier sur les marqueurs de touchdownLa saison 2022/2023 de football américain débute dans la nuit de ce jeudi avec une confrontation qui vaut son pesant de cacahuètes : les Rams tenants du titre face aux Bills favoris des bookmakers pour le prochain Super Bowl. Le moment est sans doute bien choisi pour réviser les fondamentaux du pari sur les marqueurs de touchdown. [...] Lire la suite…
  4. NewsKoh Lanta Winamax : le parcours du combattant à la sauce paris sportifsJusqu'au 27 septembre, Winamax vous invite à rejoindre la tribu rouge de Koh Lanta et à tenter de survivre jusqu'à la mythique épreuve des poteaux. Pour y parvenir, vous n'aurez pas besoin de vous mettre au régime ou de passer maître dans l'art de la pêche ou du tir à l'arc : il vous suffira de faire parler vos talents de parieur sportif. [...] Lire la suite…
  5. Le thread des promotions

    Promo plutôt sympa chez parions sport en ligne, durant toute la saison, sur tous les matchs de l'om et du psg ( à l'exeption de om vs psg et psg vs om ), parions sport en ligne vous rembourse votre premier pari d'une côte mini de @2 en freebet à hauteur de 10€ si celui ci et perdant, ca semble intéressant. https://www.enligne.parionssport.fdj.fr/paris-sportifs/promotions
  6. Le thread des promotions

    C'est vrai que cette promotion winamax est super intéressante. Ca fonctionne même avec les côtes boostées.
  7. Le thread des promotions

    Tous les détails de l'opération sur Winamax
  8. News BDS

    Les images d'illustration des news et des télex
  9. La décision de l'ANJ en intégralité
  10. On dirait bien que ça y est, party propose des paris sportifs sur le .fr. Pas vu de belle cote ni d'offre de bienvenue.
  11. La décision de l'ANJ en intégralité
  12. Dans une décision en date du 16 juin, l'Autorité Nationale des Jeux (ANJ) approuve la nouvelle proposition de stratégie promotionnelle soumise par Winamax. L'opérateur devra continuer de "veiller à limiter au maximum l'exposition des mineurs à ses communications commerciales". Le recours aux influenceurs et ambassadeurs, par exemple, ne sera possible que si ces derniers ne disposent pas "d'une audience supérieure ou égale à 16 % dans la tranche d'âge des 13-17 ans". La décision de l'ANJ en intégralité
  13. La décision de l'ANJ en intégralité
  1. J'en veux plus !
Retour en haut de page
×