jeudi 29 octobre 2020 à 14:20

Après le coup de sifflet du match opposant les Los Angeles Rams aux Chicago Bears, Rob Huntze avait la conviction de mettre la main sur un magot de 997 000 $. La correction d'une statistique, 30 minutes après la fin de la rencontre, a finalement ramené son gain sur DraftKings à 3 500 $. Une anecdote qui aide à relativiser toutes les égalisations dans les arrêts de jeu qui vous ont privé d'un pari gagnant.

Jared Goff sack
(crédit : AP Photo/Ashley Landis)

Grand amateur de fantasy football, Rob Huntze avait comme chaque week-end composé plusieurs équipes sur DraftKings à l'occasion de la septième semaine de la saison de NFL. Et lorsque la dernière rencontre au programme a rendu son verdict, dans la nuit de lundi à mardi, c'est avec un sourire jusqu'aux oreilles qu'il a immédiatement appelé sa famille et ses amis pour leur faire part de la bonne nouvelle : les résultats de ce match entre les Rams et les Bears lui assuraient la première place de son championnat devant plus de 176 000 participants, avec à la clé un pactole mirobolant de 997 000 $.

 

Histoire de reprendre ses esprits et d'imaginer déjà les rêves que ce butin lui permettrait de réaliser dans les prochains mois, Rob a décidé de prendre l'air et d'accorder une trentaine de minutes à la promenade de son chien Achilles. Si en cette fin de mois d'octobre vous êtes déjà en mode Halloween, vous vous dites peut-être que dans un film de Wes Craven ou John Carpenter, c'est précisément dans cet intervalle de temps que le héros se ferait attaquer sauvagement par un tueur en série.

 

Malheureusement pour lui, cet agent d'assurance de 41 ans ne vit pas dans un film d'horreur. Ce brave Rob a donc eu l'opportunité de rentrer chez lui, et ce faisant, de rafraîchir la page du challenge pour contempler une fois de plus la présence de son pseudo "robocles" au sommet du classement. Imaginez un peu son incrédulité et son effroi en se rendant compte que ledit pseudo ne trônait plus tout en haut à côté de la mention 997 000 $, mais au sixième rang à égalité avec 18 autres participants.

 

Pour comprendre, il faut aller jeter un œil à cette action de jeu survenue dans le quatrième quart-temps du match entre les Rams et les Bears. Certains spectateurs y verront peut-être un sack sur Jared Goff au crédit d'Akiem Jamar Hicks. C'est du reste ce que les statisticiens de la rencontre avaient établi en direct... avant de se raviser un peu plus tard. En cause : une action imaginée semble-t-il pour une course plutôt qu'une passe, et donc excluant d'office l'attribution d'un sack.

 

En apparence anodine, cette décision s'est avérée particulièrement douloureuse pour Rob Huntze. Celui qui de son propre aveu s'était déjà vu privé d'un gain de 5 000 $ en pareille circonstance a, cette fois, vu lui filer sous le nez les derniers de ses 92,79 points qui lui assuraient le million de dollars... pour n'empocher in fine que 3 554 $ grâce à ses différentes compositions d'équipe. Le fameux million, lui, a finalement été partagé entre cinq autres participants avec un total de 91,19 points. Quant au chien Achilles, l'histoire ne dit pas ce qu'il est devenu ni s'il a encore droit à sa promenade quotidienne de 30 minutes.

Les news à la Une
lundi 26 juillet 2021 à 13:26
Télex

Vous pariez sur les disciplines des JO ? Avec le Tableau des Médailles, chaque pari gagnant avec une mise d'au moins 5,21 (et se terminant toujours par ,21) et une cote supérieure à 2 vous permettra d'obtenir des médailles pour progresser au classement : en bronze pour une cote de 2 à 4,99 ; en argent pour une cote de 5 à 9,99 ; et enfin d'or au-delà. Attention : il y a deux classements dotés de 15 000 €. Un pour chaque semaine de compétition.

jeudi 22 juillet 2021 à 8:16
ANJ : ''Une ligne jaune a été franchie en terme de pression publicitaire'' lors de l'Euro

434 millions d'euros de mises en ligne, 22 millions d'euros de mises par match de l'équipe de France... Pas de doute : l'Euro de football fut bien un énorme carton pour les opérateurs de paris sportifs. Ces derniers ont toutefois droit aujourd'hui à un retour de bâton : l'Autorité Nationale des Jeux (ANJ) déclare vouloir "réduire drastiquement et immédiatement la pression publicitaire en faveur des paris sportifs".

vendredi 2 juillet 2021 à 12:29
Télex

Déjà associé à plusieurs clubs de Ligue 1, Winamax ajoute le RC Lens à la liste pour les trois prochaines saisons. La marque sera présente en bas du dos du maillot sang et or, mais aussi en plusieurs points du Stade Bollaert. Des opérations à l'attention des supporters sont aussi annoncées : un challenge mi-temps, un tournoi de poker avec les joueurs, ou encore des Golden Tickets cachés en ville et qui permettront d'assister aux plus beaux matchs.

jeudi 17 juin 2021 à 8:26
Les paris sportifs durant l'Euro de football : une enquête Harris Interactive à l'initiative de l'ANJ

Alors que l'engouement des Français pour les paris sportifs s'est confirmé au premier trimestre, l'ANJ a demandé à Harris Interactive de réaliser une enquête d'opinion à l'occasion de l'Euro. Le régulateur s'est aussi associé à la série Frère ! de Jérémy Nadeau afin de produire un épisode de sensibilisation sur les risques liés aux paris sportifs.

lundi 7 juin 2021 à 7:04
Télex

Suite à une demande formulée par Winamax, l'Autorité Nationale des Jeux (ANJ) ouvre la possibilité à une offre de fantasy sur les tournois olympiques masculin et féminin de football à Tokyo. Au passage, le régulateur confirme aussi la possibilité de proposer à titre exceptionnel des paris sur le match France-Bulgarie. En théorie, les matchs amicaux mettant en scène une équipe placée au-delà de la 50e place du classement FIFA ne peuvent en effet pas faire l'objet de paris.

jeudi 3 juin 2021 à 8:34
Télex

Déjà partenaires depuis 2019, ZEbet et l'AS Saint-Étienne renforcent leur association pour les trois prochaines saisons. Le bookmaker devient le partenaire principal du club, avec à la clé l'affichage de la marque sur la face avant du maillot des Verts. De nombreuses animations, comme par exemple des challenges à la mi-temps des matchs, seront également organisées à l'attention des supporters.

lundi 31 mai 2021 à 7:22
Télex

Truiton31, vous vous souvenez ? Il y a un an, ce Toulousain avait vibré à Munich pour finalement remporter un combiné à 400 000 € sur Winamax. La belle histoire aurait pu se poursuivre, ce week-end, avec un nouveau combo à 250 000 €. Malheureusement, Chelsea en a décidé autrement en dominant Manchester City en finale de Ligue des Champions.

lundi 31 mai 2021 à 7:16
Télex

Accessible depuis longtemps au Royaume-Uni, en Italie, en Espagne et dans les pays scandinaves, Betway disposait d'un agrément pour proposer des paris sportifs sur le marché français depuis mars 2020. L'opérateur a toutefois attendu que le monde du sport reprenne ses droits pour de bon avant de se lancer. Si vous avez un avis ou des remarques sur ce bookmaker, jedi sise est preneur sur le forum.

vendredi 21 mai 2021 à 7:32
Télex

Dans une décision mise en ligne ce 20 mai 2021, l'ANJ établit que "les combats masculins et féminins de Mixed Martial Arts (MMA), toutes catégories de poids, organisés par l'Ultimate Fighting Championship (UFC) et qui conduisent à l'attribution d'un titre de champion du circuit UFC, sont inscrits sur la liste des compétitions" susceptibles de faire l'objet de paris.

vendredi 21 mai 2021 à 7:25
Télex

Lancés en 2019, Vbet et PasinoBet ont désormais un nouveau compagnon de route : Partouche Sport. L'ANJ vient en effet d'accéder à la requête de Vivaro Limited, qui le 1er avril dernier avait sollicité une autorisation pour ouvrir ce nouveau nom de domaine. Un changement cosmétique mais qui devrait offrir davantage de lisibilité pour les parieurs.

jeudi 8 avril 2021 à 9:30
Breaking News
Interdictions et limitations de paris : le Conseil d'État tranche en faveur de l'ANJ

Il est interdit d'interdire... de parier ! C'est en substance ce qui ressort d'une décision du Conseil d'État en date du 24 mars, laquelle tranche en faveur de l'Autorité Nationale des Jeux (ANJ) un débat qui l'opposait à l'Association Française du Jeu En Ligne (AFJEL). Oui, les dispositions du code de la consommation s'appliquent bien aux rapports entre les parieurs et les opérateurs de jeux en ligne. Non, les bookmakers ne peuvent pas arbitrairement limiter la liberté de parier de leurs clients.

mardi 6 avril 2021 à 9:11
Télex

À l'occasion du match entre le Bayern Munich et le PSG, Winamax met en jeu une cagnotte de 25 000 € que se partageront les parieurs qui parviendront à identifier un buteur et son passeur décisif. À cette opération Buteur+ s'ajoute une seconde, Mission Europe, qui elle peut permettre de remporter jusqu'à 20 € de freebets en réalisant une série de trois missions.