lundi 14 novembre 2016 à 14:04

Selon Paddy Power, jamais un événement politique n'avait généré autant de paris et de gains que l'élection présidentielle américaine de la semaine dernière. Le bookmaker essaie donc de surfer sur la vague en proposant de nombreux nouveaux paris autour du mandat à venir de Donald Trump.

Make America Great Again

En honorant à l'avance les paris placés sur la réélection de Barack Obama en 2012, Paddy Power s'était offert un joli coup de pub à moindre frais. Quatre ans plus tard, le bookmaker irlandais croyait pouvoir rééditer cette performance en misant sur Hillary Clinton. Le coup de com' s'est finalement traduit par un gros trou financier : un million de dollars quelques jours avant l'élection, puis 3,5 millions supplémentaires le jour J selon un billet publié sur le blog de l'opérateur et intitulé We've been Trumped.

 

Il ne s'agit naturellement pas de pertes nettes puisque, pour rappel, une large majorité de paris placés sur l'élection américaine se portaient sur une victoire d'Hillary Clinton. Dans les dernières heures précédant le résultat du scrutin, néanmoins, la tendance s'est nettement inversée à la faveur de la cote juteuse attribuée au milliardaire (10/3 contre 2/9 pour Clinton). Au plus fort du mouvement, explique le bookmaker, plus de 9 paris sur 10 s'orientait même vers le candidat républicain. Avec à la clé quelques belles histoires relatées par The Independent, comme ce pari de 250 000 $ placé chez Spreadex pour un gain de 900 000 $.

 

Pour autant, ce petit couac n'a semble-t-il pas échaudé les équipes de Paddy Power. La plateforme propose en effet une kyrielle de nouveaux paris liés de près ou de loin au mandat à venir de Donald Trump. Certains portent sur des sujets plutôt terre-à-terre, comme la perspective d'une réélection du nouveau président en 2020 (4/) ou le respect de sa promesse d'édifier un mur sur l'ensemble de la frontière avec le Mexique (4/1). Mais conformément à la tradition des paris outre-Manche, d'autres se présentent sous un jour beaucoup plus loufoque :

  • 10/1 pour une procédure d'impeachement couronnée de succès à l'encontre de Trump ;
  • 12/1 pour une arrestation d'Hillary Clinton avant 2020 ;
  • 40/1 pour un premier vol commercial vers Mars sous la présidence de Trump ;
  • et même 66/1 pour une transformation de la Maison Blanche en Maison Dorée durant le mandat.
Vos commentaires sur cette news dans le forum :
Donald Trump inspire de nouveaux paris à Paddy Power
Cette news a suscité 4 commentaires :
News

Paddy Power a décidé d'honorer avec plusieurs jours d'avance les paris placés sur une victoire d'Hillary Clinton au terme de l'élection présidentielle américaine. Le bookmaker irlandais a certes souvent vu juste avec ses coups de pub, mais il existe quelques exceptions.

[...] Lire la suite…



Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour l'info, suite à l'affaire des emails d'Hillary Clinton révélée par le FBI, la côte de la candidate démocrate est remontée aux alentour de 1,33 chez les books. Je pense que ça reste une énorme value. Si vous aviez déjà eu la possibilité de parier sur la démocrate, je vous conseille d'en reprendre avec vos gains honorés en avance.  

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
News

Selon Paddy Power, jamais un événement politique n'avait généré autant de paris et de gains que l'élection présidentielle américaine de la semaine dernière. Le bookmaker essaie donc de surfer sur la vague en proposant de nombreux nouveaux paris autour du mandat à venir de Donald Trump.

[...] Lire la suite…



Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Lire les 4 commentaires sur le forum
Les news à la Une
mercredi 10 juin 2020 à 9:57
Bilan trimestriel de l'ARJEL (T1 2020) : les paris sportifs freinés par le confinement

Peut-être avez-vous remarqué que des événements majeurs se sont produits en France et dans le monde ces derniers mois ? Eh bien figurez-vous que leur impact sur l'industrie des paris sportifs n'a pas été anodin. L'ARJEL vou explique tout dans son bilan d'activité du premier trimestre, lequel n'a pour rappel compté que deux semaines de confinement.

jeudi 23 avril 2020 à 14:54
Télex

Ce changement de nom n'aura aucune incidence sur le parcours des joueurs de la plateforme : tous les détails de leurs comptes restent les mêmes. La manœuvre vise bien entendu à identifier plus clairement la marque et, comme l'indique le communiqué du groupe, son appartenance à la "famille PokerStars".

mardi 17 décembre 2019 à 15:59
Télex

C'est une info signée L'Équipe : plusieurs salariés de Winamax sont en garde à vue dans le cadre d'une affaire de paris suspects, lesquels portent sur un match de Ligue 1 algérienne disputé en mai 2018. La rencontre avait fait l'objet de paris anormalement élevés sur un score exact de 3-2. Parmi ces paris, quelques mises plus modestes pourraient avoir été l'œuvre des employés suspectés.