mardi 5 juillet 2016 à 13:31

Le leader actuel du challenge Golden Boy de Winamax, cutty sarc12, semble être un adepte de Titimace. Vous savez, ce parieur casse-cou qui avait en début d'année avait fait fructifier 350 € pour atteindre un capital de 125 000 €... avant de se brûler les ailes sur le Super Bowl.

Décollage de fusée raté

Réengager l'intégralité de ses gains sur un nouveau pari, au mépris des risques et du nombre de 0 de la somme en jeu : dans le jargon, on appelle ça une Titimace. Ou une montée impossible. Deux expressions qui ne constituent rien d'autre qu'un hommage appuyé à ce parieur pas très raisonnable qui en début d'année nous avait tant fait vibrer.

 

Régulièrement, le classement du challenge Golden Boy met à l'honneur de tels adeptes des montagnes russes. Le principe de ce challenge est pour rappel de récompenser chaque semaine les parieurs qui ont enregistré les gains nets les plus importants. Seuls leurs cinq paris les plus lucratifs sont publiés par Winamax, mais c'est bel et bien leur bilan global qui les départage.

 

À ce petit jeu, deux hommes s'illustrent cette semaine. Le premier se nomme "johnplc91". Auteur d'un bénéfice net de 43 000 € depuis début juillet, le funambule a dernièrement converti un pécule de 14 300 € et un magot de 53 600 € en l'espace de cinq paris. À chaque fois en misant sur des matchs de Wimbledon et en réengageant l'intégralité de ses gains précédents.

 

Et pourtant, ce n'est pas "johnplc91" qui tient la vedette cette semaine. Malgré un bilan financier un poil moins spectaculaire, c'est en effet "cutty sarc12" qui perpétue le plus fidèlement l'esprit de Titimace si l'on se fie à ses cinq derniers paris qui l'ont mené de 1 050 € à 83 000 € en deux temps trois mouvements.

Ses cinq derniers gros paris

cutty sarc12 derniers paris

Pour être tout à fait honnête, notre nouveau héros semble loin d'avoir réalisé un sans faute. Sur la période, ses bénéfices nets plafonnent en effet à 37 000 €, ce qui laisse imaginer l'évaporation de quelques grosses sacoches en parallèle de cette série. Oui mais voilà, ce qu'on aime chez "cutty sarc12" c'est surtout l'abnégation dont il fait preuve depuis plusieurs jours déjà.

 

Une semaine avant cette belle série, notre homme avait ainsi déjà attiré l'attention de membres du Club Poker. En cause, une série de paris sévèrement burnés de 50 000 €, avec en bonus un petit plaisir à 77 000 €. Le tout en s'autorisant même des paris en live à l'occasion.

Les cinq paris qui avaient déjà retenu l'attention la semaine dernière

cutty sarc12 premiers paris

Face à ce nouveau spécimen, on ne peut s'empêcher de se poser deux grandes questions. La première mériterait sans aucun doute de mobiliser un fin limier de la trempe de Jacques Pradel : que s'est-il passé entre le 28 juin et le 1er juillet, intervalle durant lequel la trace du parieur fou a été perdue ? La seconde question, en revanche, ne nécessitera aucun recours à un expert du paranormal : comment se terminera la Titimace de l'ami "cutty sarc12" ? A priori, seule une petite dose de patience suffira pour obtenir la réponse.

 

 

MAJ 15h50 : Cruelle mise à jour du classement pour johnplc91, qui moins d'une heure après être grimpé à 43 000 € de bénéfices chute brutalement à 13 000 €. Même l'action de Lehmann Brothers n'avait pas plongé aussi vite. Courage, bro !

Vos commentaires sur cette news dans le forum :
cutty sarc12 : le Golden Boy de la semaine en mode Titimace
Cette news a suscité 2 commentaires :
News

Le leader actuel du challenge Golden Boy de Winamax, cutty sarc12, semble être un adepte de Titimace. Vous savez, ce parieur casse-cou qui avait en début d'année avait fait fructifier 350 € pour atteindre un capital de 125 000 €... avant de se brûler les ailes sur le Super Bowl.

[...] Lire la suite…



Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Lire les 2 commentaires sur le forum
Les news à la Une
mercredi 10 juin 2020 à 9:57
Bilan trimestriel de l'ARJEL (T1 2020) : les paris sportifs freinés par le confinement

Peut-être avez-vous remarqué que des événements majeurs se sont produits en France et dans le monde ces derniers mois ? Eh bien figurez-vous que leur impact sur l'industrie des paris sportifs n'a pas été anodin. L'ARJEL vou explique tout dans son bilan d'activité du premier trimestre, lequel n'a pour rappel compté que deux semaines de confinement.

jeudi 23 avril 2020 à 14:54
Télex

Ce changement de nom n'aura aucune incidence sur le parcours des joueurs de la plateforme : tous les détails de leurs comptes restent les mêmes. La manœuvre vise bien entendu à identifier plus clairement la marque et, comme l'indique le communiqué du groupe, son appartenance à la "famille PokerStars".

mardi 17 décembre 2019 à 15:59
Télex

C'est une info signée L'Équipe : plusieurs salariés de Winamax sont en garde à vue dans le cadre d'une affaire de paris suspects, lesquels portent sur un match de Ligue 1 algérienne disputé en mai 2018. La rencontre avait fait l'objet de paris anormalement élevés sur un score exact de 3-2. Parmi ces paris, quelques mises plus modestes pourraient avoir été l'œuvre des employés suspectés.