jeudi 7 juin 2018 à 14:53

Partenaire de l'équipe de France de football depuis 2010, PMU présente dans un communiqué le dispositif et les opérations prévues à l'occasion de la Coupe du Monde en Russie. Le journaliste Yoann Riou et d'anciennes gloires des terrains seront notamment mis à contribution.

PMU et les Bleus

Entre PMU et l'équipe de France de football, c'est une affaire qui roule. L'opérateur vient en effet d'obtenir le renouvellement de son association avec la Fédération Française de Football jusqu'en 2022. Mais en attendant de découvrir ce que les deux partenaires ont en stock pour l'Euro 2020, c'est bien le Mondial russe qui va offrir dès la semaine prochaine à PMU l'occasion de mettre l'ensemble de ses points de vente aux couleurs des Bleus.

 

Parmi ses 13 000 établissements, quatre seront sélectionnés avant chaque rencontre de l'équipe de France pour accueillir une grande journée autour du match et des courses hippiques. D'anciens joueurs comme Luc Sonor, Amara Simba, Vincent Guérin, Maxime Bossis ou José Pierre-Fanfan se rendront sur place pour échanger avec les supporters et participer aux animations. Mais ce n'est pas tout puisque partanriat avec L'Équipe oblige, Yoann Riou sera également du voyage pour suivre les Bleus depuis l'un de ses bars et intervenir en duplex dans les émissions L'Équipe d'Estelle ou L'Équipe du Soir.

 

Cette effervescence sera aussi de mise sur les réseaux sociaux, PMU ayant recruté quelques spécialistes de l'exercice comme Philousport, Sowdred ou l'équipe de "Vu du banc". Un hashtag #EntenduauPMU sera par ailleurs dédié au relais des meilleures punchlines entendues dans les quatre Bars des Bleus. Mais aussi dans les hippodromes ponctuellement mis à contribution : Maisons-Laffitte le 16 juin, Vincennes le 26 ou encore Longchamp le 30.

 

Les parieurs en ligne ne seront pas en reste avec une série d'opérations spéciales dont le retour de la Tirelire des Bleus avec cinq millions d'euros en jeu à partir des 8e de finale, et même dix millions si la France atteint la finale. Du 12 au 19 juin, Lionel Charbonnier s'essaiera lui aussi à l'art du pronostic dans le cadre d'une opération Bounty dotée de 10 000 € au bénéfice des parieurs qui le surpasseront. Enfin, le bonus de bienvenue sera porté à 200 € pendant la compétition et 200 000 € de paris gratuits seront appelés à trouver preneur.

Les news à la Une
mardi 17 décembre 2019 à 15:59
Télex

C'est une info signée L'Équipe : plusieurs salariés de Winamax sont en garde à vue dans le cadre d'une affaire de paris suspects, lesquels portent sur un match de Ligue 1 algérienne disputé en mai 2018. La rencontre avait fait l'objet de paris anormalement élevés sur un score exact de 3-2. Parmi ces paris, quelques mises plus modestes pourraient avoir été l'œuvre des employés suspectés.

mardi 23 avril 2019 à 9:47
HOT !
Interdictions et limitations des paris : l'ARJEL en remet une couche

En novembre 2017, l'Autorité de Régulation des Jeux En Ligne (ARJEL) soulignait que les règles du code de la consommation s'opposaient à une pratique répandue chez les bookmakers : le refus ou la limitation des paris des plus gros gagnants. Au regard des arguments présentés par certains opérateurs devant la justice, le régulateur estime aujourd'hui devoir rappeler son interprétation de la loi.