mardi 10 janvier 2017 à 13:31

La FIFA a finalement franchi le Rubicon : sous l'impulsion de Gianni Infantino, son président, la fédération a validé le principe d'un Mondial à 48 équipes à partir de 2026. Si l'annonce a fait quelques heureux comme Diego Maradona ou David Trezeguet, les interrogations et la déception prennent massivement le dessus sur la Toile.

Coupe du Monde de football

Qui aura le privilège de passer ce coup de gueule lors du prochain podcast du Bar des Sports ? Une chose est sûre : si l'attribution du Mondial 2022 au Qatar avait donné lieu à des réactions indignées, l'édition suivante aura elle aussi droit à son lot de polémiques et de débats.

 

Il y a quelques heures, le Conseil de la Fédération Internationale s'est en effet prononcé à l'unanimité en faveur d'un élargissement de la Coupe du Monde de football à 48 équipes à partir de 2026. L'instance assure avoir pris cette décision en tenant compte de trois arguments : un accroissement de l'exposition du tournoi, une meilleure prise en compte de l'intérêt des petites nations, et enfin des revenus financiers à la hausse. Selon un rapport interne, cette nouvelle formule serait ainsi susceptible de générer 605 millions d'euros de revenus de plus que le Mondial russe à 32 équipes.

Coupe du Monde nouvelle formule

De là à imaginer que les intérêts financiers ont pris le pas sur les enjeux sportifs, il n'y a toutefois qu'un pas que certaines des modalités du nouveau format encouragent à franchir :

  • le découpage de la première phase en 16 groupes de trois équipes, avec un seul éliminé par poule, qui sur le papier n'est guère emballant et semble plus propice aux situations à risque lors du troisième match ;
  • l'idée, actuellement au stade de la réflexion, de tirs au but systématiques en cas de match nul ;
  • ou encore ces deux années de qualification qui risquent d'être encore un peu plus vidées de leur substance sur certains continents.

 

Subsistent par ailleurs quelques inconnues au milieu de ce capharnaüm, au premier rang desquelles la répartition des nouveaux strapontins qualificatifs par continent. L'Afrique, l'Asie et l'Océanie devraient a priori être les principaux bénéficiaires du nouvel agencement, ce qui en soi n'est pas une mauvaise nouvelle pour l'universalité de la compétition, tandis que l'Europe aurait droit à trois représentants supplémentaires (actuellement 13 sur 32).

Deux des nombreuses réactions sur Twitter

Réactions Twitter à la nouvelle formule du Mondial
Vos commentaires sur cette news dans le forum :
Coupe du Monde de football : les 48 équipes ne font pas l'unanimité
Cette news a suscité 1 commentaire :
News

La FIFA a finalement franchi le Rubicon : sous l'impulsion de Gianni Infantino, son président, la fédération a validé le principe d'un Mondial à 48 équipes à partir de 2026. Si l'annonce a fait quelques heureux comme Diego Maradona ou David Trezeguet, les interrogations et la déception prennent massivement le dessus sur la Toile.

[...] Lire la suite…



Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Lire le commentaire sur le forum
Les news à la Une
vendredi 20 octobre 2017 à 14:13
HOT !
Le Bar des Sports S03E08 : OM-PSG, Champions Cup et NBA

L'équipe du Bar des Sports a de bonnes raisons d'avoir le sourire cette semaine. Non seulement il y a matière à débat en football avec le choc OM/PSG dimanche, mais en plus la NBA fait son retour au grand bonheur de veunstyle. Ajoutez-y un soupçon de tennis et quelques pincées de rugby, et vous vous obtenez les ingrédients d'une émission riche en tips !

jeudi 12 octobre 2017 à 9:41
Erreurs de cotes : la justice penche en faveur du parieur

Dans un article publié ce 11 octobre et intitulé Du rififi dans les paris sportifs en ligne, Le Monde exhume une décision du Tribunal de grande instance de Paris en date du 25 avril. Le juge y condamne la Française des Jeux à verser près de 19 000 euros à un fidèle client de Parions Web. La somme en question couvre des gains obtenus en mettant à profit des erreurs de cotes.

lundi 9 octobre 2017 à 14:00
Le Bar des Sports à Marrakech : le podcast

Steven et ShiShi étant dépêchés au Maroc à l'occasion du WPT Deepstacks Marrakech, le Bar des Sports s'est offert sa seconde émission en déplacement de la saison. Si la séance de rattrapage est un peu tardive pour bénéficier de nos tips et analyses sur les rencontres internationales du week-end, elle aura le mérite de vous faire faire connaissance avec nos deux invités : Matthieu Sustrac et Greg Ceran-Maillard.

mardi 3 octobre 2017 à 9:00
HOT !
Concours de pronos : un freebet de 20 € à gagner

Les championnats nationaux de football font relâche cette semaine pour laisser place aux qualifications de la Coupe du Monde 2018. Si vous n'avez pas l'intention de miser sur ces matchs, le Bar des Sports vous propose une alternative en forme de concours gratuit. Il vous suffit de quelques clics pour tenter votre chance dans la course au freebet Winamax.

mercredi 27 septembre 2017 à 12:45
Télex

L'équipe du Bar des Sports retrouve tranquillement ses esprits après sa parenthèse irlandaise. Steven et sa bande vous donnent donc rendez-vous ce jeudi pour une nouvelle émission en direct autour de l'actu foot, de la 6e journée du Top 14 ou encore des championnats du monde de canoë-kayak. Oui, Flo aime l'eau vive.

mardi 26 septembre 2017 à 14:38
Jeu de l'Entraîneur : semaine spéciale avec 6 000 € en jeu

Les équipes de Winamax proposent cette semaine deux nouvelles promotions à l'attention des parieurs spécialistes de football. Le Jeu de l'Entraîneur, d'abord, a droit à trois classements spéciaux mettant chacun en jeu une dotation de 2 000 €. L'opération Prime de But, ensuite, se focalise sur les rencontres de Ligue des Champions de mardi et mercredi.