mardi 10 janvier 2017 à 13:31

La FIFA a finalement franchi le Rubicon : sous l'impulsion de Gianni Infantino, son président, la fédération a validé le principe d'un Mondial à 48 équipes à partir de 2026. Si l'annonce a fait quelques heureux comme Diego Maradona ou David Trezeguet, les interrogations et la déception prennent massivement le dessus sur la Toile.

Coupe du Monde de football

Qui aura le privilège de passer ce coup de gueule lors du prochain podcast du Bar des Sports ? Une chose est sûre : si l'attribution du Mondial 2022 au Qatar avait donné lieu à des réactions indignées, l'édition suivante aura elle aussi droit à son lot de polémiques et de débats.

 

Il y a quelques heures, le Conseil de la Fédération Internationale s'est en effet prononcé à l'unanimité en faveur d'un élargissement de la Coupe du Monde de football à 48 équipes à partir de 2026. L'instance assure avoir pris cette décision en tenant compte de trois arguments : un accroissement de l'exposition du tournoi, une meilleure prise en compte de l'intérêt des petites nations, et enfin des revenus financiers à la hausse. Selon un rapport interne, cette nouvelle formule serait ainsi susceptible de générer 605 millions d'euros de revenus de plus que le Mondial russe à 32 équipes.

Coupe du Monde nouvelle formule

De là à imaginer que les intérêts financiers ont pris le pas sur les enjeux sportifs, il n'y a toutefois qu'un pas que certaines des modalités du nouveau format encouragent à franchir :

  • le découpage de la première phase en 16 groupes de trois équipes, avec un seul éliminé par poule, qui sur le papier n'est guère emballant et semble plus propice aux situations à risque lors du troisième match ;
  • l'idée, actuellement au stade de la réflexion, de tirs au but systématiques en cas de match nul ;
  • ou encore ces deux années de qualification qui risquent d'être encore un peu plus vidées de leur substance sur certains continents.

 

Subsistent par ailleurs quelques inconnues au milieu de ce capharnaüm, au premier rang desquelles la répartition des nouveaux strapontins qualificatifs par continent. L'Afrique, l'Asie et l'Océanie devraient a priori être les principaux bénéficiaires du nouvel agencement, ce qui en soi n'est pas une mauvaise nouvelle pour l'universalité de la compétition, tandis que l'Europe aurait droit à trois représentants supplémentaires (actuellement 13 sur 32).

Deux des nombreuses réactions sur Twitter

Réactions Twitter à la nouvelle formule du Mondial
Vos commentaires sur cette news dans le forum :
Coupe du Monde de football : les 48 équipes ne font pas l'unanimité
Cette news a suscité 1 commentaire :
Lire le commentaire sur le forum
Les news à la Une
vendredi 16 juin 2017 à 12:21
Télex

Winamax sort de son chapeau une petite promo à l'occasion de la Coupe des Confédérations : pariez sur le buteur d'un match et si d'aventure votre poulain marque depuis l'extérieur de la surface, vos gains nets sont doublés. Vous cherchez un milieu de terrain disposant d'une bonne frappe de balle ? Songez par exemple à Aleksei Miranchuk, jeune meneur de jeu du Lokomotiv Moscou qui vient de terminer la saison en boulet de canon.

vendredi 16 juin 2017 à 10:11
HOT !
Le Bar des Sports S02E31 avec Neopronos et Matthieu Duran

Réduite à un simple duo cette semaine, l'équipe du Bar des Sports tend son micro à un homme qui à force de régularité et de rigueur a multiplié sa bankroll par cinq sur le BDS : Neopronos. Matthieu Duran, le responsable des événements live de Winamax, nous fait également l'amitié d'un appel pour nous parler d'une curieuse discipline : le foot-golf.

mercredi 14 juin 2017 à 13:24
Télex

La semaine dernière, l'équipe du Bar des Sports a souvent dit n'importe quoi mais dans la bonne humeur. Cette semaine, on vous garantit de garder la bonne humeur et de tenter de faire mieux niveau pronos. S'il y a des motivés dans les parages pour nous faire un coucou sur Skype (et nous remettre à notre place), n'hésitez pas à vous signaler !

mercredi 14 juin 2017 à 9:13
Télex

C'est la saison des renouvellements ! Quelques jours après les Girondins de Bordeaux, le FC Nantes confirme à son tour le prolongement pour deux saisons de son partenariat avec Winamax. Les fruits de cette association ? La présence du W rouge sur le short des canaris, des places en loge et des freebets à gagner pour les supporters, et même un tournoi de poker à la Beaujoire en présence des joueurs.

vendredi 9 juin 2017 à 12:54
Télex

Déjà lié aux Girondins Bordeaux depuis deux ans, Winamax renouvelle son partenariat avec le club pour les deux prochaines saisons. Outre la présence du W rouge sur le short des joueurs, cette association se traduira également par l'apparition du logo sur la face avant du maillot en Europa League. De nombreuses animations et promotions continueront par ailleurs d'être proposées à l'attention des supporters.

vendredi 9 juin 2017 à 12:43
HOT !
Le Bar des Sports S02E30 : Roland-Garros et les qualifs pour le Mondial

La cote attribuée à une victoire française en Suède peut-elle justifier une mise ? La voie de Rafael Nadal vers un nouveau titre à Roland-Garros est-elle toute tracée ? Existe-t-il encore des possibilités de paris intéressantes sur la NBA ? Et sur les test-matchs internationaux en rugby ? L'équipe du Bar des Sports répond à toutes ces questions (et à bien d'autres) dans son podcast de la semaine.

mardi 6 juin 2017 à 11:59
Télex

Si l'actualité sportive est pour l'instant dominée par Roland-Garros et la finale de NBA, l'équipe du podcast voit plus loin et planche déjà sur une série de rencontres internationales : en football avec les matchs de qualification pour la Coupe du Monde ; mais aussi en rugby avec des test-matchs ce week-end. On en parle jeudi à partir de 18h30 !

vendredi 2 juin 2017 à 13:02
Le Bar des Sports S02E29 : l'émission des finales

Les auditeurs du direct ont pu bénéficier en exclusivité du premier gros tuyau du week-end : la victoire (facile) de Carreno-Busta sur Dimitrov cotée à 2,20 à Roland-Garros. Que les retardataires se rassurent toutefois, notre podcast de la semaine vous garantit quelques autres pistes de paris intéressantes pour les jours qui viennent.