jeudi 22 décembre 2016 à 14:07

Chose promise chose due : le Bar des Sports assure avec le soutien de Winamax une grosse distribution de paris gratuits à l'approche des fêtes. La bonne nouvelle, c'est qu'on remet ça dès le mois de janvier avec de nouveaux concours et l'arrivée du challenge du Prophète. D'ici là, joyeux bets à tous !

Père Noël balla

La troisième édition de la Course de Cotes était aussi la première à garantir des paris gratuits à ses meilleurs participants. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que la lutte s'est révélée acharnée jusqu'au bout entre les prétendants au podium.

 

Au final, c'est un nouveau venu qui s'impose en la personne de Gronan33. Le Girondin récolte un pari gratuit de 30 € en récompense de ses 44 pronostics proposés durant la quinzaine. Eh oui, endurance et abnégation font partie des clés du succès dans ce jeu qui met souvent les nerfs de ses protagonistes à rude épreuve.

 

Comme le champion, NaoMike atteint le step 10 de la compétition. Les règles établies pour départager les situations d'égalité, et en particulier le critère du nombre de paris placés, ne sont cependant pas à son avantage. Sa seconde place lui vaut tout de même un pari gratuit de 20 €.

 

Autre lot de consolation : un dernier pari gratuit de 10 € attribué à vremy23 suite à sa méritoire troisième place. Le petit dernier des chroniqueurs du podcast a lui aussi été contraint de se battre jusqu'au bout pour se dépatouiller d'adversaires chevronnés comme Neopronos et Fitzy.

 

En parallèle de la Course de Cotes, un autre challenge a rendu son verdict hier soir : il ne s'agissait cette fois pas de faire étalage de ses qualités de marathonien du pari, mais de rentabiliser au mieux une bankroll de 100 € à l'occasion de la 19e journée de Ligue 1. Le tout en respectant deux règles simples : répartir ses mises sur au moins trois matchs et ne procéder qu'à des paris simples en pré match.

 

À ce petit jeu, c'est thibaud952 qui s'est révélé le plus inspiré en répartissant ses mises à parts égales sur trois scores exacts de deux buts partout. La stratégie n'a fonctionné que pour la rencontre opposant Metz à Guingamp, mais avec à la clé une cote de 13 et un gain net de 368 € ! Un coup d'éclat qui valait bien un pari gratuit de 25 €.

 

La seconde place s'est en revanche jouée à rien, ou pour être exact à 5 €. C'est en effet l'écart qui a finalement séparé Jonas (+160 €) de Mocky (+165 €). Notre dauphin peut notamment remercier Thiago Silva et son but coté à 5,40 face à Lorient. Cette réalisation, couplée à trois autres pronos gagnants, lui vaut un pari gratuit de 15 €.

 

Voilà donc pour la première hotte de Noël du Bar des Sports. Toute l'équipe vous donne désormais rendez-vous en janvier pour un autre concours qui s'inspirera du mythique Titimace et s'intitulera L'Euro Symbolique. A priori ce challenge débutera peu avant l'Open d'Australie histoire d'associer les fans de tennis aux férus de foot, de rugby ou encore de basket. D'ici là, passez de bonnes fêtes les parieurs !

Vos commentaires sur cette news dans le forum :
Concours BDS : la Course de Cotes pour Gronan33, le Multiplex pour thibaud952
Cette news a suscité 1 commentaire :
Lire le commentaire sur le forum
Les news à la Une
lundi 27 février 2017 à 12:48
Télex

Deux tournois ATP 250 sont au programme de la semaine, mais c'est celui de Sao Paulo qui focalise pour l'instant l'attention de JohnDoe. Notre spécialiste n'est pas emballé par Ramos et Carreno-Busta, pourtant favoris, et s'oriente donc vers des cotes plus généreuses avec Cuevas, Sousa et Monteiro.

mercredi 22 février 2017 à 14:22
Le Poiré-sur-vie / Viry-Châtillon : ce match de Coupe de France au cœur des soupçons

Mediapart affirme que des membres du club de Viry-Châtillon (CFA) sont soupçonnés d'avoir parié sur la défaite de leur équipe face au Poiré-sur-vie (DH), le 7 janvier dernier, lors d'un 32e de finale de Coupe de France. La Plateforme nationale de lutte contre la manipulation des compétitions sportives confirme qu'une enquête est en cours.

lundi 20 février 2017 à 15:11
Télex

Le week-end a souri à bettingbad, notamment grâce à quelques paris bien assurés en Ligue 1. Sa série gagnante lui permet de transformer son euro initial en un capital de 12,50 €, mais il rejoue déjà tout à quitte ou double sur un combiné mêlant tennis et foot portugais. L'enjeu est clair : distancer ses rivaux et prendre d'ores et déjà une option pour le podium.

vendredi 17 février 2017 à 14:43
Télex

Comme tous les vendredis, le principal débat qui anime le forum porte sur la nouvelle journée de Ligue 2. Brest, Auxerre, Nîmes, Bourg-Péronnas et Troyes font partie des équipes qui retiennent l'attention de nos membres. Pour les meilleures cotes, c'est comme d'habitude sur le BDS que ça se passe !

vendredi 17 février 2017 à 14:37
L'Euro Symbolique II : maorix établit la marque de référence

Après les trois premières journées du concours, la meilleure performance est signée maorix. L'animateur de la section foot du forum est parvenu à transformer sa mise initiale de 1 € en un capital de 10,09 €. Il reste toutefois de la marge pour lui contester la première place du challenge d'ici le 28 février. Pour rappel, ValouPitchou' avait remporté la première édition en atteignant le cap des 35 €.

mardi 7 février 2017 à 15:49
Le Cirque Blanc : Winamax y va tout schuss !

À l'occasion des championnats du monde de ski alpin à Saint-Moritz, mais aussi des championnats du monde de biathlon à Hochfilzen, Winamax se lance dans une distribution de freebets à l'attention des parieurs les plus réguliers de ces deux compétitions. Bonne nouvelle : tous les paris d'un montant de 2 € ou plus sont pris en compte.

lundi 6 février 2017 à 14:01
Télex

Un marché dynamique, une compétition mondiale organisée dans l'Hexagone... Tous les voyants étaient au vert pour que le Mondial de handball séduise en masse les parieurs. Au total, la compétition a généré 17,3 millions d'euros de mises (dont 9,6 millions en ligne), soit une hausse de 48 % par rapport à la précédente édition. La finale entre la France et la Norvège a à elle seule enregistré 1,6 million d'euros de mises.