vendredi 4 août 2017 à 8:26

Vice-champion olympique du décathlon à Rio, Kévin Mayer constituera à Londres la meilleure chance de médaille d'or française. Frappé par les blessures et les méformes, le clan tricolore n'aborde toutefois pas ces championnats du monde d'athlétisme avec une ambition démesurée.

Kévin Mayer

Si vous ne suivez que d'un œil distrait l'actualité de l'athlétisme, peut-être certaines cotes fixées par Winamax en vue des championnats du monde vous surprendront-elles. Pas le 1,30 attribué à Usain Bolt sur 100 mètres (devant son compatriote Yohan Blake à 4,50), ni forcément le 1,50 dont hérite le Sud-Africain Wayde Van Niekerk sur 200 mètres (toujours devant Yohan Blake), mais au moins le 3,75 qui revient à Renaud Lavillenie sur l'épreuve de saut à la perche.

 

Pour la première fois depuis des lustres, le Clermontois endosse le costume d'outsider derrière Sam Kendricks (1,60). Les causes de cette "rétrogradation" ne sont pas à chercher du côté de l'absence de titre mondial du champion olympique 2012 (trois médailles de bronze et une d'argent), mais tout simplement au niveau de la forme du moment. Gêné par une blessure à la cuisse, le Français n'offre pas des gages de garantie depuis le début de la saison. En 2017, il n'a d'ailleurs franchi aucune barre supérieure à 5,87 (5e performance mondiale de l'année), là où Kendricks fait lui montre d'une régularité impressionnante en dominant tous ses concours. L'Américain vient de franchir 5,93 à Lausanne, quelques semaines à peine après avoir effacé 6 mètres pour la première fois de sa carrière.

Patrick Montel
Il est de retour !

Dans un récent article, L'Équipe passe en revue les autres chances plus ou moins sérieuses de médailles françaises :

  • Garfield Darien qui vient de battre son record personnel sur le 110 mètres haies (cote à 7 pour un podium) ;
  • Mahiedine Mekhissi, qui souffre des tendons d'Achille mais dont le palmarès compte trois médailles olympiques et deux podiums mondiaux sur le 3 000 mètres steeple (cote à 2 pour un podium) ;
  • Mélina Robert-Michon, qui n'a signé que la 15e meilleure performance mondiale cette saison sur le lancer du disque, mais reste sur de belles secondes places à Rio en 2016 et Moscou en 2013 (cote à 5 pour un podium). ;
  • et bien entendu Kévin Mayer qui, lui, n'aura d'yeux que pour la médaille d'or (cote à 1,35) suite au départ en retraite du plus redoutable décathlonien qui se dressait jusqu'alors sur sa route : l'Américain Ashton Easton.
Vos commentaires sur cette news dans le forum :
Championnats du monde d'athlétisme : Kevin Mayer en fer de lance du clan français
Cette news a suscité 1 commentaire :
News

Vice-champion olympique du décathlon à Rio, Kévin Mayer constituera à Londres la meilleure chance de médaille d'or française. Frappé par les blessures et les méformes, le clan tricolore n'aborde toutefois pas ces championnats du monde d'athlétisme avec une ambition démesurée.

[...] Lire la suite…



Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Lire le commentaire sur le forum
Les news à la Une
mercredi 9 mai 2018 à 13:53
Télex

JohnDoe a longtemps tenu de main de maître la rubrique tennis du podcast du Bar des Sports. Ses fans seront donc heureux d'apprendre qu'il entend continuer à leur faire profiter de ses analyses sur le circuit ATP. En attendant Roland Garros, c'est du côté d'Istanbul que Jonas a choisi de s'échauffer.

mardi 13 février 2018 à 14:20
Télex

À point nommé ! À l'occasion du retour de la Ligue des Champions, Winamax propose deux opérations promotionnelles sur son Jeu de l'Entraîneur. Les novices, d'abord, peuvent s'essayer au format avec une grille à 2 € remboursée. Quant aux habitués, ils ont droit à trois classements dotés respectivement de 2 000 € pour le contest à 2 €, et de 1 000 € pour les contests à 10 et 50 €.

jeudi 8 février 2018 à 14:30
Jeux olympiques d'hiver de Pyeongchang : les chances de médailles françaises

Faire mieux que les quinze médailles décrochées à Sotchi en 2014 : tel est l'objectif affiché par la délégation française présente à Pyeongchang à l'occasion de la 23e édition des Jeux olympiques d'hiver. Outre les têtes d'affiche que sont Martin Fourcade, Tessa Worley ou encore Alexis Pinturault, bien d'autres jeunes pousses sont armées pour briller en Corée du Sud.

mardi 16 janvier 2018 à 13:31
Télex

De retour le week-end dernier au grand bonheur de Tony Chapron, la Ligue 1 monte en puissance avec une 21e journée programmée en semaine. Appuyé par Echoes, Serval75 se penche sur les trois matchs prévus ce mardi et les sept autres de mercredi. Des analyses de nature à éclairer votre propre lanterne.

jeudi 11 janvier 2018 à 14:27
Télex

La trêve hivernale a été longue et ce ne sont pas les quelques matchs de Coupe de la semaine écoulée qui ont rassasié les pronostiqueurs en herbe. On reprend les bonnes habitudes avec quelques éléments de nature à alimenter vos réflexions. Strasbourg et Troyes, notamment, ont les faveurs de Serval75.

mardi 28 novembre 2017 à 10:33
Télex

Le Jeu de l'Entraîneur de Winamax s'offre un nouveau contest NBA gratuit et doté de 3 000 € dans la nuit du 6 au 7 décembre. Son accès sera toutefois subordonné à votre participation aux autres contests de la semaine. Ainsi, un ticket freeroll vous sera attribué toutes les trois équipes validées sur le contest à 50 €, toutes les dix équipes sur celui à 10 € et toutes les cinquante équipes sur le 2 €.

vendredi 24 novembre 2017 à 13:28
Interdictions et limitations des paris : l'ARJEL rappelle la loi

Il n'est pas rare qu'un opérateur de paris sportifs limite le montant des mises de certains de ses clients, notamment lorsque ces derniers parviennent à dégager des gains substantiels. Dans une délibération en date du 23 novembre, l'Autorité de Régulation des Jeux En Ligne (ARJEL) rappelle que cette pratique est très strictement encadrée par la loi.