vendredi 4 août 2017 à 8:26

Vice-champion olympique du décathlon à Rio, Kévin Mayer constituera à Londres la meilleure chance de médaille d'or française. Frappé par les blessures et les méformes, le clan tricolore n'aborde toutefois pas ces championnats du monde d'athlétisme avec une ambition démesurée.

Kévin Mayer

Si vous ne suivez que d'un œil distrait l'actualité de l'athlétisme, peut-être certaines cotes fixées par Winamax en vue des championnats du monde vous surprendront-elles. Pas le 1,30 attribué à Usain Bolt sur 100 mètres (devant son compatriote Yohan Blake à 4,50), ni forcément le 1,50 dont hérite le Sud-Africain Wayde Van Niekerk sur 200 mètres (toujours devant Yohan Blake), mais au moins le 3,75 qui revient à Renaud Lavillenie sur l'épreuve de saut à la perche.

 

Pour la première fois depuis des lustres, le Clermontois endosse le costume d'outsider derrière Sam Kendricks (1,60). Les causes de cette "rétrogradation" ne sont pas à chercher du côté de l'absence de titre mondial du champion olympique 2012 (trois médailles de bronze et une d'argent), mais tout simplement au niveau de la forme du moment. Gêné par une blessure à la cuisse, le Français n'offre pas des gages de garantie depuis le début de la saison. En 2017, il n'a d'ailleurs franchi aucune barre supérieure à 5,87 (5e performance mondiale de l'année), là où Kendricks fait lui montre d'une régularité impressionnante en dominant tous ses concours. L'Américain vient de franchir 5,93 à Lausanne, quelques semaines à peine après avoir effacé 6 mètres pour la première fois de sa carrière.

Patrick Montel
Il est de retour !

Dans un récent article, L'Équipe passe en revue les autres chances plus ou moins sérieuses de médailles françaises :

  • Garfield Darien qui vient de battre son record personnel sur le 110 mètres haies (cote à 7 pour un podium) ;
  • Mahiedine Mekhissi, qui souffre des tendons d'Achille mais dont le palmarès compte trois médailles olympiques et deux podiums mondiaux sur le 3 000 mètres steeple (cote à 2 pour un podium) ;
  • Mélina Robert-Michon, qui n'a signé que la 15e meilleure performance mondiale cette saison sur le lancer du disque, mais reste sur de belles secondes places à Rio en 2016 et Moscou en 2013 (cote à 5 pour un podium). ;
  • et bien entendu Kévin Mayer qui, lui, n'aura d'yeux que pour la médaille d'or (cote à 1,35) suite au départ en retraite du plus redoutable décathlonien qui se dressait jusqu'alors sur sa route : l'Américain Ashton Easton.
Vos commentaires sur cette news dans le forum :
Championnats du monde d'athlétisme : Kevin Mayer en fer de lance du clan français
Cette news a suscité 1 commentaire :
Lire le commentaire sur le forum
Les news à la Une
vendredi 11 août 2017 à 7:51
Télex

On ne change pas une équipe qui gagne ! La semaine dernière, la stratégie de l'over sur les matchs de Bielsa a porté ses fruits. Pourquoi ne pas remettre le couvert ce samedi à l'occasion du déplacement du LOSC en Alsace, chez des Strasbourgeois qui sur le papier ne possèdent pas la meilleure défense de Ligue 1 ? En attendant, ce sont Nice-Troyes et Rennes-Lyon qui ouvrent le bal ce vendredi.

lundi 31 juillet 2017 à 7:23
Télex

Faute de temps à consacrer à des analyses approfondies, zoli a décidé de s'en remettre à une dizaine de tipsters pour faire fructifier sa bankroll de 3 000 €. À partir de ce mardi 1er août, il vous invite à suivre au jour le jour l'évolution de son capital, et pourquoi pas à marcher dans ses pas si une tendance positive se dessine.

jeudi 6 juillet 2017 à 8:54
Télex

Après avoir annoncé la prolongation de ses partenariats avec les Girondins de Bordeaux et le FC Nantes, Winamax confirme associer son image à un troisième club de Ligue 1 : le SCO d'Angers. Le logo de l'entreprise sera présent sur le short des joueurs durant toute la saison, tandis que les supporters auront droit à des opérations mettant en jeu des places en loge, des maillots ou encore des freebets.

mardi 27 juin 2017 à 14:15
Tour de France : qui décrochera le maillot jaune du meilleur parieur ?

Le Tour de France s'élance ce 1er juillet depuis Düsseldorf avec l'objectif de couronner le successeur de Chris Froome. Le champion britannique a-t-il les moyens de défendre son titre face aux Richie Porte, Nairo Quintana, Alberto Contador ou Fabio Aru ? Les parieurs avertis privilégieront en tout cas les pronostics sur les étapes (en particulier lorsque la route s'élèvera) à ceux sur le classement général.

lundi 26 juin 2017 à 8:06
Télex

Avec des mises de l'ordre de 10 % de sa bankroll initiale, wolf développe une approche plus agressive que son modèle Neopronos. Si la pertinence de ses choix (100 % de réussite pour ses cinq premiers paris) lui assure pour l'instant un bilan très positif, il lui reste évidemment à maintenir le cap sur la durée.

vendredi 16 juin 2017 à 12:21
Télex

Winamax sort de son chapeau une petite promo à l'occasion de la Coupe des Confédérations : pariez sur le buteur d'un match et si d'aventure votre poulain marque depuis l'extérieur de la surface, vos gains nets sont doublés. Vous cherchez un milieu de terrain disposant d'une bonne frappe de balle ? Songez par exemple à Aleksei Miranchuk, jeune meneur de jeu du Lokomotiv Moscou qui vient de terminer la saison en boulet de canon.

vendredi 16 juin 2017 à 10:11
HOT !
Le Bar des Sports S02E31 avec Neopronos et Matthieu Duran

Réduite à un simple duo cette semaine, l'équipe du Bar des Sports tend son micro à un homme qui à force de régularité et de rigueur a multiplié sa bankroll par cinq sur le BDS : Neopronos. Matthieu Duran, le responsable des événements live de Winamax, nous fait également l'amitié d'un appel pour nous parler d'une curieuse discipline : le foot-golf.

mercredi 14 juin 2017 à 13:24
Télex

La semaine dernière, l'équipe du Bar des Sports a souvent dit n'importe quoi mais dans la bonne humeur. Cette semaine, on vous garantit de garder la bonne humeur et de tenter de faire mieux niveau pronos. S'il y a des motivés dans les parages pour nous faire un coucou sur Skype (et nous remettre à notre place), n'hésitez pas à vous signaler !

mercredi 14 juin 2017 à 9:13
Télex

C'est la saison des renouvellements ! Quelques jours après les Girondins de Bordeaux, le FC Nantes confirme à son tour le prolongement pour deux saisons de son partenariat avec Winamax. Les fruits de cette association ? La présence du W rouge sur le short des canaris, des places en loge et des freebets à gagner pour les supporters, et même un tournoi de poker à la Beaujoire en présence des joueurs.