vendredi 13 janvier 2017 à 10:31

Avalanche de VIP pour la nouvelle campagne publicitaire de Winamax ! Patrick Bruel, Raymond Domenech, Estelle Denis, Kool Shen, Julien Cazarre et Moundir donnent tour à tour la réplique à Rémi dans une série de spots appelés à accompagner les émissions de football et les matchs des principaux championnats.

Rémi et Patrick Bruel

Le football c'est un peu comme le poker : l'important ce n'est pas le ballon, c'est ce que vous en faîtes. Telle est en tout cas la philosophie de Patrick Bruel dans l'un des 35 billboards humoristiques imaginés par Havas pour Winamax.

 

Dans cette campagne dont la diffusion s'étendra du 13 janvier au 21 mai prochain, le personnage de Rémi tient à nouveau le premier rôle. L'icône publicitaire de la marque est toutefois rejointe par une ribambelle de personnalités déjà associées à l'univers du bookmaker par le passé.

 

Très courtes, ces vidéos seront diffusées avant et après les émissions de football et les matchs des principaux championnats, que ce soit sur Canal+, Canal+ Sport, Info Sport, SFR Sport, I-Télé ou BeIN Sports.

Mathieu Porri, directeur de la communication de Winamax

C'est une démarche que nous avions déjà entamée l'année dernière avec des billboards déclinés de notre expression publicitaire. Cette année, nous avons voulu aller plus loin dans le divertissement afin que ces points de contacts véhiculent mieux l'état d'esprit communautaire de Winamax auprès du grand public.

Christophe Coffre, Président en charge de la création à Havas Paris

Rémi et sa femme sont très vite devenus de véritables personnages populaires après seulement deux films publicitaires. Ce qui nous permet aujourd'hui de jouer avec eux, avec ce qu'ils représentent et de les confronter à d'autres personnages, toujours avec humour et dérision.

Une première série de spots publicitaires

Une seconde série pour la route

Et même une troisième ! (gare à l'overdose)

Les news à la Une
mardi 17 décembre 2019 à 15:59
Télex

C'est une info signée L'Équipe : plusieurs salariés de Winamax sont en garde à vue dans le cadre d'une affaire de paris suspects, lesquels portent sur un match de Ligue 1 algérienne disputé en mai 2018. La rencontre avait fait l'objet de paris anormalement élevés sur un score exact de 3-2. Parmi ces paris, quelques mises plus modestes pourraient avoir été l'œuvre des employés suspectés.

mardi 23 avril 2019 à 9:47
HOT !
Interdictions et limitations des paris : l'ARJEL en remet une couche

En novembre 2017, l'Autorité de Régulation des Jeux En Ligne (ARJEL) soulignait que les règles du code de la consommation s'opposaient à une pratique répandue chez les bookmakers : le refus ou la limitation des paris des plus gros gagnants. Au regard des arguments présentés par certains opérateurs devant la justice, le régulateur estime aujourd'hui devoir rappeler son interprétation de la loi.

mercredi 20 mars 2019 à 14:43
Télex

Dans une décision datée du 14 mars, l'Autorité de Régulation des Jeux En Ligne (ARJEL) étend la liste des résultats susceptibles de faire l'objet de paris en NFL. Le nombre de points inscrits et l'équipe marquant le prochain point sont entre autres concernés. En revanche, le régulateur suit l'avis défavorable de la FFF s'agissant de la première division féminine de football.

vendredi 15 février 2019 à 14:50
Marché des paris sportifs : les chiffres clés du dernier rapport de l'ARJEL

Le dernier rapport de l'ARJEL est particulièrement éloquent au sujet de la bonne santé du marché des paris sportifs en ligne. Le secteur enregistre des mises en progression de 51 % au quatrième trimestre et de 56 % sur l'ensemble de l'année. La Coupe du Monde de football a naturellement joué un rôle, mais elle ne suffit pas à expliquer cette excellente dynamique.