mardi 4 octobre 2016 à 9:52

Tout en soulignant l'accélération du phénomène d'augmentation des mises, le rapport d'activité 2015 de l'ARJEL note que "le pari sportif est la seule activité de jeux d'argent et de hasard en ligne continuellement déficitaire depuis 2010". Un bilan contrasté qu'avaient déjà dressé plusieurs opérateurs cet été.

Bilan mitigé Nouvelle Star

Fin juillet, l'Association Française du Jeu En Ligne (AFJEL) sortait du bois dans la foulée de l'Euro. Objectif de cette structure regroupant six acteurs de l'industrie des jeux en ligne : battre en brèche l'idée reçue selon laquelle les records de mises seraient mécaniquement synonymes de revenus substantiels pour les bookmakers. "Les opérateurs ne bénéficient aucunement de l'intérêt croissant des Français pour les paris sportifs en ligne", affirmait notamment le communiqué. En cause, "une fiscalité très forte s'appuyant sur les mises des joueurs et non les revenus réellement perçus par l'opérateur une fois les gains reversés aux joueurs".

 

Deux mois plus tard, l'ARJEL tient un discours comparable dans son rapport d'activité 2015. Le régulateur insiste certes sur les chiffres exceptionnels du dernier exercice :

  • 1 440 millions d'euros de mises (soit une hausse de 30 % part rapport à 2014) malgré l'absence d'événement sportif phare ;
  • une accélération de cette dynamique avec une progression de 40 % au 3e trimestre 2015, puis de 60 % au premier semestre 2016 ;
  • une poussée de l'ordre de 19 % pour le Produit Brux des Jeux (PBJ) à hauteur de 270 millions d'euros ;
  • une hausse de 18 % du nombre de comptes joueurs actifs chaque semaine, chiffre qui a encore progressé de 49 % au premier semestre 2016.

 

Mais l'ARJEL n'en dresse pas moins un constat lucide de l'état actuel de l'industrie :

Extrait du rapport d'activité 2015 de l'ARJEL

Le pari sportif est la seule activité de jeux d'argent et de hasard en ligne continuellement déficitaire depuis l'ouverture du marché en 2010. Malgré la croissance élevée du secteur en 2015, l'activité enregistre de nouveau un résultat d'exploitation négatif de sept millions d'euros. Néanmoins, les pertes enregistrées chaque année se réduisent continuellement (amélioration de près de 41 % du résultat d'exploitation entre 2014 et 2015). Parmi les 11 opérateurs actifs en paris sportifs au terme de l'année 2015, cinq sociétés parviennent à dégager un excédent d'exploitation sur l'activité. Depuis l'ouverture du marché en 2010, le résultat d'exploitation cumulé fait apparaître une perte d'exploitation qui s'élève désormais à près de 222 millions d'euros.

Quelques graphiques tirés du rapport de l'ARJEL

ARJEL PBJ 2015
ARJEL PBJ 2015
ARJEL comptes joueurs 2015
Vos commentaires sur cette news dans le forum :
Boum des mises, déficit des opérateurs : le paradoxe des paris sportifs en ligne persiste
Cette news a suscité 2 commentaires :
News

Tout en soulignant l'accélération du phénomène d'augmentation des mises, le rapport d'activité 2015 de l'ARJEL note que "le pari sportif est la seule activité de jeux d'argent et de hasard en ligne continuellement déficitaire depuis 2010". Un bilan contrasté qu'avaient déjà dressé plusieurs opérateurs cet été.

[...] Lire la suite…



Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Lire les 2 commentaires sur le forum
Les news à la Une
mercredi 9 mai 2018 à 13:53
Télex

JohnDoe a longtemps tenu de main de maître la rubrique tennis du podcast du Bar des Sports. Ses fans seront donc heureux d'apprendre qu'il entend continuer à leur faire profiter de ses analyses sur le circuit ATP. En attendant Roland Garros, c'est du côté d'Istanbul que Jonas a choisi de s'échauffer.

mardi 13 février 2018 à 14:20
Télex

À point nommé ! À l'occasion du retour de la Ligue des Champions, Winamax propose deux opérations promotionnelles sur son Jeu de l'Entraîneur. Les novices, d'abord, peuvent s'essayer au format avec une grille à 2 € remboursée. Quant aux habitués, ils ont droit à trois classements dotés respectivement de 2 000 € pour le contest à 2 €, et de 1 000 € pour les contests à 10 et 50 €.

jeudi 8 février 2018 à 14:30
Jeux olympiques d'hiver de Pyeongchang : les chances de médailles françaises

Faire mieux que les quinze médailles décrochées à Sotchi en 2014 : tel est l'objectif affiché par la délégation française présente à Pyeongchang à l'occasion de la 23e édition des Jeux olympiques d'hiver. Outre les têtes d'affiche que sont Martin Fourcade, Tessa Worley ou encore Alexis Pinturault, bien d'autres jeunes pousses sont armées pour briller en Corée du Sud.

mardi 16 janvier 2018 à 13:31
Télex

De retour le week-end dernier au grand bonheur de Tony Chapron, la Ligue 1 monte en puissance avec une 21e journée programmée en semaine. Appuyé par Echoes, Serval75 se penche sur les trois matchs prévus ce mardi et les sept autres de mercredi. Des analyses de nature à éclairer votre propre lanterne.

jeudi 11 janvier 2018 à 14:27
Télex

La trêve hivernale a été longue et ce ne sont pas les quelques matchs de Coupe de la semaine écoulée qui ont rassasié les pronostiqueurs en herbe. On reprend les bonnes habitudes avec quelques éléments de nature à alimenter vos réflexions. Strasbourg et Troyes, notamment, ont les faveurs de Serval75.