mercredi 10 juin 2020 à 9:57

Peut-être avez-vous remarqué que des événements majeurs se sont produits en France et dans le monde ces derniers mois ? Eh bien figurez-vous que leur impact sur l'industrie des paris sportifs n'a pas été anodin. L'ARJEL vou explique tout dans son bilan d'activité du premier trimestre, lequel n'a pour rappel compté que deux semaines de confinement.

Chute footballeur

Allez savoir pourquoi : quand vous décidez l'annulation de la majorité des grandes compétitions sportives, le montant des mises engagées par les parieurs subit mécaniquement une baisse drastique. Le dernier rapport de l'ARJEL ne se contente heureusement pas de dresser ce constat, mais examine en profondeur la situation à la lumière de quelques chiffres clés.

 

Premier enseignement : il ne suffit pas de deux semaines de confinement pour anéantir trois mois d'activité en plein boum. Ainsi, les opérateurs du segment enregistrent des mises en très léger repli de 4 % à hauteur de 1 220 millions d'euros. Ces mises étaient même en progression de 11 % sur les deux premiers mois de l'année, avant de subir un recul inévitable de 40 % en mars.

 

"Une baisse des enjeux n'avait plus été observée sur un trimestre depuis près de neuf ans", relève l'ARJEL. Et pourtant, le Produit Brut des Jeux (PBJ) du secteur demeure bel et bien en hausse de 18 % pour atteindre 263 millions d'euros. Il s'agit d'un nouveau record, et autant vous dire tout de suite qu'il ne sera pas battu lors du prochain bilan trimestriel.

 

Comment expliquer cette progression du PBJ ? Par un très bon début d'année (la croissance était encore de 48 % fin février), mais pas seulement si l'on en croit le régulateur qui note que "cette hausse s'explique par les résultats sur les compétitions de football très favorables aux opérateurs". Spoiler alert : leur chance a tourné par la suite.

ARJEL paris mises T1 2020
L'évolution des mises sur le trimestre

Autre indicateur de l'impact du confinement : le nombre moyen de comptes joueurs actifs a progressé de 2 % sur le trimestre pour atteindre 670 000 unités, mais seuls 220 000 comptes sont restés actifs lors des deux dernières semaines. Il faut croire que le championnat de football biélorusse n'a toujours pas la même attractivité que la Liga ou la Premier League.

 

L'ARJEL donne donc rendez-vous à ses fans en septembre pour un nouveau rapport d'activité plus instructif : "L'effet plein de la crise sanitaire ne pourra être véritablement apprécié que dans les données consolidées du second trimestre, ainsi que celles des trimestres suivants". D'ici là, la situation se sera naturellement éclaircie avec la relance des principales compétitions sportives. La rentrée s'annonce même assez dynamique avec la concentration en septembre et octobre de plusieurs grands événements comme Roland-Garros ou le Tour de France.

Les news à la Une
jeudi 17 juin 2021 à 8:26
Les paris sportifs durant l'Euro de football : une enquête Harris Interactive à l'initiative de l'ANJ

Alors que l'engouement des Français pour les paris sportifs s'est confirmé au premier trimestre, l'ANJ a demandé à Harris Interactive de réaliser une enquête d'opinion à l'occasion de l'Euro. Le régulateur s'est aussi associé à la série Frère ! de Jérémy Nadeau afin de produire un épisode de sensibilisation sur les risques liés aux paris sportifs.

lundi 7 juin 2021 à 7:04
Télex

Suite à une demande formulée par Winamax, l'Autorité Nationale des Jeux (ANJ) ouvre la possibilité à une offre de fantasy sur les tournois olympiques masculin et féminin de football à Tokyo. Au passage, le régulateur confirme aussi la possibilité de proposer à titre exceptionnel des paris sur le match France-Bulgarie. En théorie, les matchs amicaux mettant en scène une équipe placée au-delà de la 50e place du classement FIFA ne peuvent en effet pas faire l'objet de paris.

jeudi 3 juin 2021 à 8:34
Télex

Déjà partenaires depuis 2019, ZEbet et l'AS Saint-Étienne renforcent leur association pour les trois prochaines saisons. Le bookmaker devient le partenaire principal du club, avec à la clé l'affichage de la marque sur la face avant du maillot des Verts. De nombreuses animations, comme par exemple des challenges à la mi-temps des matchs, seront également organisées à l'attention des supporters.

lundi 31 mai 2021 à 7:22
Télex

Truiton31, vous vous souvenez ? Il y a un an, ce Toulousain avait vibré à Munich pour finalement remporter un combiné à 400 000 € sur Winamax. La belle histoire aurait pu se poursuivre, ce week-end, avec un nouveau combo à 250 000 €. Malheureusement, Chelsea en a décidé autrement en dominant Manchester City en finale de Ligue des Champions.

lundi 31 mai 2021 à 7:16
Télex

Accessible depuis longtemps au Royaume-Uni, en Italie, en Espagne et dans les pays scandinaves, Betway disposait d'un agrément pour proposer des paris sportifs sur le marché français depuis mars 2020. L'opérateur a toutefois attendu que le monde du sport reprenne ses droits pour de bon avant de se lancer. Si vous avez un avis ou des remarques sur ce bookmaker, jedi sise est preneur sur le forum.

vendredi 21 mai 2021 à 7:32
Télex

Dans une décision mise en ligne ce 20 mai 2021, l'ANJ établit que "les combats masculins et féminins de Mixed Martial Arts (MMA), toutes catégories de poids, organisés par l'Ultimate Fighting Championship (UFC) et qui conduisent à l'attribution d'un titre de champion du circuit UFC, sont inscrits sur la liste des compétitions" susceptibles de faire l'objet de paris.

vendredi 21 mai 2021 à 7:25
Télex

Lancés en 2019, Vbet et PasinoBet ont désormais un nouveau compagnon de route : Partouche Sport. L'ANJ vient en effet d'accéder à la requête de Vivaro Limited, qui le 1er avril dernier avait sollicité une autorisation pour ouvrir ce nouveau nom de domaine. Un changement cosmétique mais qui devrait offrir davantage de lisibilité pour les parieurs.

jeudi 8 avril 2021 à 9:30
Breaking News
Interdictions et limitations de paris : le Conseil d'État tranche en faveur de l'ANJ

Il est interdit d'interdire... de parier ! C'est en substance ce qui ressort d'une décision du Conseil d'État en date du 24 mars, laquelle tranche en faveur de l'Autorité Nationale des Jeux (ANJ) un débat qui l'opposait à l'Association Française du Jeu En Ligne (AFJEL). Oui, les dispositions du code de la consommation s'appliquent bien aux rapports entre les parieurs et les opérateurs de jeux en ligne. Non, les bookmakers ne peuvent pas arbitrairement limiter la liberté de parier de leurs clients.

mardi 6 avril 2021 à 9:11
Télex

À l'occasion du match entre le Bayern Munich et le PSG, Winamax met en jeu une cagnotte de 25 000 € que se partageront les parieurs qui parviendront à identifier un buteur et son passeur décisif. À cette opération Buteur+ s'ajoute une seconde, Mission Europe, qui elle peut permettre de remporter jusqu'à 20 € de freebets en réalisant une série de trois missions.

jeudi 18 mars 2021 à 14:07
Paris sportifs en ligne : une belle année malgré l'annulation de grandes compétitions

Faut-il voir le verre à moitié vide ou à moitié plein ? En 2020, le marché français des paris sportifs en ligne n'est pas parvenu à maintenir sa croissance à deux chiffres. Néanmoins, l'industrie continue d'enregistrer des revenus en hausse en dépit du report de l'Euro de football, des Jeux Olympiques et d'autres compétitions.

lundi 15 mars 2021 à 13:11
Télex

À vos agendas : la grille à 12 matchs du 21 mars sera dotée de 100 000 € ! En attendant, Winamax vous propose un challenge doté de 5 000 € au profit des 50 meilleurs joueurs de grille de la semaine. Et ce n'est pas tout puisque si vous participez sans succès à une grille collective cette semaine, vous obtiendrez jusqu'à 5 € de paris gratuits. Une bonne occasion de s'y essayer sans risque.

lundi 8 mars 2021 à 8:53
Télex

Un nouvel acteur est-il en passe de dévoiler son jeu sur le terrain des paris sportifs en ligne ? Après avoir déposé un dossier de demande d'agrément devant l'ANJ fin septembre, Feeling Publishing vient d'obtenir le précieux sésame via une décision datée du 4 mars. À ce stade, pas d'autre info à vous donner si ce n'est que cette entreprise a été fondée en 2012 à Marseille par Pascal Vallet. À suivre...