mardi 24 mars 2020 à 8:56

Un nouveau bookmaker a récemment obtenu son agrément auprès de l'ARJEL, ainsi que l'homologation de son logiciel de paris sportifs. Il s'agit de Betway, un groupe déjà bien implanté en Europe et qui selon toute vraisemblance a reporté son projet de lancement à la reprise des grandes compétitions sportives.

Betway

Peut-être gardez-vous en mémoire le partenariat signé en juillet 2019 entre Betway et PSG.LGD, l'équipe esport professionnelle du club de la capitale. C'est également à cette période que l'opérateur de paris sportifs a posé les bases, plus discrètes, de son développement dans l'Hexagone via une demande d'agrément auprès de l'ARJEL.

 

L'instruction du dossier a manifestement pris du temps puisque le régulateur français n'a donné son aval que par une décision datée du 23 janvier et publiée le 11 février. Quelques jours plus tard, l'autorité ouvrait pour de bon la voie à un lancement de Betway en homologuant son logiciel par une décision datée du 31 janvier et publiée le 28 février.

 

D'ores et déjà accessible au Royaume-Uni, en Italie, en Espagne ou dans les pays scandinaves, l'offre de paris de cet opérateur fondé en 2006 et installé à Malte sera donc bientôt disponible pour les joueurs français à l'adresse betway.fr. Difficile cependant d'imaginer un lancement dans le contexte actuel, la plupart des grandes compétitions sportives ayant été suspendues.

En France... et au Portugal aussi !

À noter que la conquête du marché français s'inscrit dans une stratégie plus globale d'expansion pour l'opérateur. Parallèlement aux décisions de l'ARJEL, le Comissão de Jogos do Turismo de Portugal a lui aussi accepté d'attribuer une licence à Betway.

Les news à la Une
mardi 17 décembre 2019 à 15:59
Télex

C'est une info signée L'Équipe : plusieurs salariés de Winamax sont en garde à vue dans le cadre d'une affaire de paris suspects, lesquels portent sur un match de Ligue 1 algérienne disputé en mai 2018. La rencontre avait fait l'objet de paris anormalement élevés sur un score exact de 3-2. Parmi ces paris, quelques mises plus modestes pourraient avoir été l'œuvre des employés suspectés.

mardi 23 avril 2019 à 9:47
HOT !
Interdictions et limitations des paris : l'ARJEL en remet une couche

En novembre 2017, l'Autorité de Régulation des Jeux En Ligne (ARJEL) soulignait que les règles du code de la consommation s'opposaient à une pratique répandue chez les bookmakers : le refus ou la limitation des paris des plus gros gagnants. Au regard des arguments présentés par certains opérateurs devant la justice, le régulateur estime aujourd'hui devoir rappeler son interprétation de la loi.