mercredi 25 mai 2016 à 11:55

Les dirigeants d'Amaya avaient affiché leur ambition de lancer leur offre de paris sportifs dans les marchés régulés avant le début de l'Euro. Si les joueurs français devront encore faire preuve d'un tout petit peu de patience, leurs alter ego transalpins ont quant à eux droit à une version beta depuis hier.

BetStars.it

Selon toute vraisemblance, Amaya lancera son offre de paris sportifs en France avec le même modus operandi qu'en Italie. Les récents développements intervenus de l'autre côté des Alpes ne manquent donc pas d'intérêt.

 

La première information n'est pas tout à fait nouvelle : BetStars et PokerStars proposeront un portefeuille unique permettant de passer en un clic des tables de poker à l'offre de paris sportifs. Inutile de s'attarder davantage là-dessus, on le savait plus ou moins déjà.

 

La seconde concerne en revanche l'offre de paris disponible au lancement. Pressées par le temps, les équipes d'Amaya ont fait le choix de ne déployer en Italie qu'un panel restreint à six disciplines sportives. Il s'agit bien entendu des plus populaires, à commencer par le football, le tennis ou le basket.

 

Fort logiquement à moins de deux semaines de l'Euro, Amaya confesse avoir l'intention de se focaliser sur le football dans un premier temps. Par la suite, l'offre évoluera naturellement vers davantage d'éclectisme, et ce dès le mois d'août puisque les Jeux Olympiques apporteront un éclairage sur des disciplines d'habitude plus confidentielles.

Vos commentaires sur cette news dans le forum :
BetStars : l'Italie en attendant la France
Cette news a suscité 22 commentaires, et seuls les 15 derniers sont affichés.

Ils vont sortir une offre 1er dépôt je pense, comme tout le monde. La question sera : déjà clients PS, pourra-t-on en bénéficier ? J'espère que oui. 

Faudrait comparer leurs cotes aussi, voir à quel niveau du marché ils se situent. 

1.28 pour GSW contre 1.42 chez wina à cette heure-ci. Horrible donc. Sauf si tu mises CLE à 3.4

Modifié par zoli

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Faudrait comparer leurs cotes aussi, voir à quel niveau du marché ils se situent. 

Pour l'instant c'est pas la folie pour le Football. Pour le Rugby j'ai vite zappé, ils sont pas au point.
En généralité depuis l'ouverture du bookie en Foot, c'est à peine un peu plus haut que PMU et bien en dessous de Wina et Unibet. 
Mais je garde un oeil dessus car j'ai vu quelques petits spots ;)
On va voir comment ce marché évolu par la suite bien entendu.
Wait and see 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pas accessible depuis l'étranger donc pas d'avis mais si @Juan Claudio dit que c'est de la daube niveau rugby j'ai pas l'impression de perdre grand chose :master:

Attention mec j'ai une culture G du Rugby toute pourri sérieux, je suis standard et surtout je suis entouré de bons conseils dans mon village lors des 3ème Mi-temps au club house les dimanches, je leur pose les bonnes ou mauvaises questions on va dire. On ajoute à ça deux trois bons gars plus que calé sur le thread Rugby et ça met le billet de temps en temps ;)

Pour Betstars et son marché Rugby je t'enverrais quelques screens shot pré-match et en live histoire que tu ais un avis plus carré que le mien mais là quand j'ai suivi le MHR tous les Over/Under, Nbr d'essais etc étaient locked, juste le 1N2 en live pendant tout le match. Plus un problème de support pas encore au point je pense. Pré match il y avait le 1N2 et seulement un seul handicap proposé. Deux lignes 
:party:

Comme je disais wait and see les copains et dès qu'il y a des spots d'EV discutables je viendrais les postés sur les threads 

Modifié par Juan Claudio

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
News

Cotes peu attractives, absence de bonus de bienvenue, communication limitée... Le lancement de BetStars en France fait pour l'instant davantage de déçus que de satisfaits sur le forum. L'opérateur devrait néanmoins passer la seconde dans les prochains jours, en particulier auprès de sa clientèle historique : celle des joueurs de poker.

[...] Lire la suite…



Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
News

Si BetStars n'en est encore qu'au stade des premiers pas en France, l'opérateur a déjà enclenché la seconde de l'autre côté de la Manche. L'offre de paris sportifs de PokerStars vient en effet d'associer son image à celle de Leicester, le champion surprise de la dernière saison de Premier League.

[...] Lire la suite…



Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Lire les 22 commentaires sur le forum
Les news à la Une
mardi 17 décembre 2019 à 15:59
Télex

C'est une info signée L'Équipe : plusieurs salariés de Winamax sont en garde à vue dans le cadre d'une affaire de paris suspects, lesquels portent sur un match de Ligue 1 algérienne disputé en mai 2018. La rencontre avait fait l'objet de paris anormalement élevés sur un score exact de 3-2. Parmi ces paris, quelques mises plus modestes pourraient avoir été l'œuvre des employés suspectés.

mardi 23 avril 2019 à 9:47
HOT !
Interdictions et limitations des paris : l'ARJEL en remet une couche

En novembre 2017, l'Autorité de Régulation des Jeux En Ligne (ARJEL) soulignait que les règles du code de la consommation s'opposaient à une pratique répandue chez les bookmakers : le refus ou la limitation des paris des plus gros gagnants. Au regard des arguments présentés par certains opérateurs devant la justice, le régulateur estime aujourd'hui devoir rappeler son interprétation de la loi.

mercredi 20 mars 2019 à 14:43
Télex

Dans une décision datée du 14 mars, l'Autorité de Régulation des Jeux En Ligne (ARJEL) étend la liste des résultats susceptibles de faire l'objet de paris en NFL. Le nombre de points inscrits et l'équipe marquant le prochain point sont entre autres concernés. En revanche, le régulateur suit l'avis défavorable de la FFF s'agissant de la première division féminine de football.

vendredi 15 février 2019 à 14:50
Marché des paris sportifs : les chiffres clés du dernier rapport de l'ARJEL

Le dernier rapport de l'ARJEL est particulièrement éloquent au sujet de la bonne santé du marché des paris sportifs en ligne. Le secteur enregistre des mises en progression de 51 % au quatrième trimestre et de 56 % sur l'ensemble de l'année. La Coupe du Monde de football a naturellement joué un rôle, mais elle ne suffit pas à expliquer cette excellente dynamique.