mercredi 3 janvier 2018 à 8:59

Le retour de Nicolas Béraud aux manettes accélère la mue de Betclic, qui d'ici le mois d'avril déménagera ses bureaux parisiens et londoniens en Gironde. C'est précisément à Bordeaux, à la chambre de commerce, que le bookmaker organisera ce 12 janvier un speed-dating géant destiné à renforcer ses équipes.

Bassins-à-Flot
Les Bassins-à-Flot bordelais, nouveau quartier de Betclic

Des coûts de fonctionnement trop élevés à Paris, des incertitudes importantes à Londres dans la foulée du Brexit : quand Nicolas Béraud a repris les rênes de Betclic il y a quelques mois, le déménagement des locaux du groupe semble s'être imposé de lui-même. Restait à trouver un nouveau pied-à-terre et c'est finalement Bordeaux, ville que le fondateur de l'entreprise connaît très bien, qui a décroché la timbale.

 

Comme souvent en pareil cas, le déménagement ne fait pas le bonheur de tous les salariés. Betclic s'apprête donc à injecter du sang neuf au sein de ses équipes. Ce 12 janvier, un grand speed-dating sera même organisé à la chambre de commerce locale pour identifier une cinquantaine de profils allant du développeur au designer en passant par l'analyste financier. Un site dédié, qui fait aussi office de plateforme d'inscription, a été créé pour faire de ce Betclic Champions Day une réussite.

 

À Bordeaux, où le bookmaker deviendra notamment le voisin d'Ubisoft, une centaine de personnes au total seront recrutées en 2018 selon 20 Minutes. L'antenne locale comptera donc à terme 200 salariés, lesquels travailleront de concert avec les 250 employés (le service client et les traders notamment) implantés à Malte. Un effectif important, mais à relativiser en comparaison des 1 000 individus qui composaient les équipes de Betclic lors des plus belles années du groupe.

 

Au-delà de ces réformes structurelles, l'offre de jeu de Betclic est elle aussi appelée à évoluer dans les prochaines années avec l'objectif de mieux coller aux habitudes des joueurs. Dès son arrivée, Nicolas Béraud a fait du développement du site sur mobile son chantier prioritaire. À plus long terme, c'est entre autres sur "les paris par la voix avec Google Home et le système d'Amazon" que le dirigeant compte bâtir sa "stratégie de reconquête".

Les news à la Une
mardi 17 décembre 2019 à 15:59
Télex

C'est une info signée L'Équipe : plusieurs salariés de Winamax sont en garde à vue dans le cadre d'une affaire de paris suspects, lesquels portent sur un match de Ligue 1 algérienne disputé en mai 2018. La rencontre avait fait l'objet de paris anormalement élevés sur un score exact de 3-2. Parmi ces paris, quelques mises plus modestes pourraient avoir été l'œuvre des employés suspectés.

mardi 23 avril 2019 à 9:47
HOT !
Interdictions et limitations des paris : l'ARJEL en remet une couche

En novembre 2017, l'Autorité de Régulation des Jeux En Ligne (ARJEL) soulignait que les règles du code de la consommation s'opposaient à une pratique répandue chez les bookmakers : le refus ou la limitation des paris des plus gros gagnants. Au regard des arguments présentés par certains opérateurs devant la justice, le régulateur estime aujourd'hui devoir rappeler son interprétation de la loi.