vendredi 13 janvier 2017 à 14:38

Cette semaine, l'équipe du Bar des Sports se met à l'heure américaine en ouvrant les portes de son studio à Loris, un jeune homme qui a pratiqué le football en université de l'autre côté de l'Atlantique. Le reste de l'actualité du sport et des paris est bien évidemment au programme, à l'image de la tournée océanienne de tennis.

Le Bar des Sports S02E14 : en mode US avec du soccer, les playoffs NFL, la NBA...

Pas de Florence, pas de Tamerlan... et même pas de générique ! Steven et sa bande n'ont pas été épargnés par les pépins cette semaine, mais ont tout de même préféré fouler la pelouse plutôt que de cirer le banc de touche. Et tant mieux puisque quelques bons tips ont pu être dispensés durant la soirée !

 

Les amateurs de football trouveront comme d'habitude leur bonheur dans les analyses de ShiShi sur la Liga et la Ligue 1, mais aussi dans une rubrique consacrée à la Coupe d'Afrique des Nations. Cerise sur le gâteau : un entretien court mais sympa avec Loris, qui a goûté au foot universitaire du côté du Mississippi puis de Boston.

 

Également passionné de basket, le jeune homme a dans la foulée participé au traitement de l'actu de la NBA, avant de s'éclipser. L'occasion pour Jonas d'entrer en scène pour des tuyaux sur les derniers tournois précédant l'Open d'Australie de tennis, à Sydney et Auckland.

 

Et puisque la saison de NFL touche à son terme et que le Super Bowl n'est plus qu'une question de semaines, les playoffs se sont également taillé une belle part du sommaire. Même topo pour le championnat du monde de handball, même si la compétition fera l'objet d'une chronique plus complète quand Flo sera de retour et que tous nos petits tracas techniques seront derrière nous. À la semaine prochaine à Marrakech !

Vos commentaires sur cette news dans le forum :
Le Bar des Sports S02E14 : en mode US avec du soccer, la NFL, la NBA...
Cette news a suscité 23 commentaires, et seuls les 15 derniers sont affichés.

Ne jamais joué un tournoi ATP 250 avant un Grand Chelem, en général les joueurs sont juste la pour validé leurs contrat (ils ont des contrats pour être présent à tels ou tels tournoi). Pour être payé ils doivent débutés le match et de manière général il abandonne car les Grand Chelem  sont beaucoup plus important pour eux dans la saison. Donc les gros favori corrige leurs petit leaks avant les GC. Donc un conseil ne jamais parier les gros joueurs en ATP250 avant un GC, plutôt s'orienté vers les outsider pour les addict au paris :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 1 minute, Neopronos a écrit :

Ne jamais joué un tournoi ATP 250 avant un Grand Chelem, en général les joueurs sont juste la pour validé leurs contrat (ils ont des contrats pour être présent à tels ou tels tournoi). Pour être payé ils doivent débutés le match et de manière général il abandonne car les Grand Chelem  sont beaucoup plus important pour eux dans la saison. Donc les gros favori corrige leurs petit leaks avant les GC. Donc un conseil ne jamais parier les gros joueurs en ATP250 avant un GC, plutôt s'orienté vers les outsider pour les addict au paris :D

Je ne sais pas si on peut tenir cet argument quand on est au stade des 1/2 finales. Je suis absolument les arguments de Jonas sur Marcos qui apprécie énormément cette tournée et face a Sousa, ca parait quand même pas mal.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, crvena a écrit :

Je ne sais pas si on peut tenir cet argument quand on est au stade des 1/2 finales. Je suis absolument les arguments de Jonas sur Marcos qui apprécie énormément cette tournée et face a Sousa, ca parait quand même pas mal.

Tu peux tenir compte de cette arguments jusqu'a la fin car il n'y à pas de décalage horaire avant l'OA, donc même si un joueur arrive le dimanche si il à un peu de chance et joue en night session et donc avoir un gros avantage par rapport à ceux qui joue en plein soleil à 35°. Donc maintenant il faut se demander si un joueur va prendre le risque de joueur un match à fond pour accepter à une finale qui rapporte 60 point alors que 1 match gagné en à l'OA rapporte 45 point et beaucoup plus d'argent (N'oubliez pas que l'argent est primordial dans le monde du tennis pour les joueurs de fin du top 100).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 54 minutes, Neopronos a écrit :

Tu peux tenir compte de cette arguments jusqu'a la fin car il n'y à pas de décalage horaire avant l'OA, donc même si un joueur arrive le dimanche si il à un peu de chance et joue en night session et donc avoir un gros avantage par rapport à ceux qui joue en plein soleil à 35°. Donc maintenant il faut se demander si un joueur va prendre le risque de joueur un match à fond pour accepter à une finale qui rapporte 60 point alors que 1 match gagné en à l'OA rapporte 45 point et beaucoup plus d'argent (N'oubliez pas que l'argent est primordial dans le monde du tennis pour les joueurs de fin du top 100).

Je pense que dans ce cas qui nous est proposé avec les tournois de Sidney et Auckland, la tableau de Sidney est quand même assez ouvert et je ne pense pas qu'un mec comme Gilles Muller tank sa demie à Sidney. Donc il faut choisir ton argument selon les situations.

Modifié par crvena

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 10 heures, crvena a écrit :

Je pense que dans ce cas qui nous est proposé avec les tournois de Sidney et Auckland, la tableau de Sidney est quand même assez ouvert et je ne pense pas qu'un mec comme Gilles Muller tank sa demie à Sidney. Donc il faut choisir ton argument selon les situations.

Selon les situations ? J'ai toujours parler de manière général en parlant bien des Grand Chelem. De manière général je conseil de ne pas parier sur un tournoi ATP250 avant un GC, c'est simplement mon avis, je n'oblige personne à l'écouté.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
News

Cette semaine, l'équipe du Bar des Sports se met à l'heure américaine en ouvrant les portes de son studio à Loris, un jeune homme qui a pratiqué le football en université de l'autre côté de l'Atlantique. Le reste de l'actualité du sport et des paris est bien évidemment au programme, à l'image de la tournée océanienne de tennis.

[...] Lire la suite…



Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les Seahawks qui montent @3.15 chez Winamax... Je trouve les Falcons vraiment surestimés pour le coup, en sachant qu'ils sortent d'une des divisions les plus faibles de la Ligue et que Matt Ryan a tendance à déjouer dans les matchs décisifs ça vaut vraiment le coup de prendre du Seattle en sec.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne m'y connais pas autant que toi et j'avais tendance à partager tes opinions à la radio ce jeudi. Depuis j'ai cherché un peu à me renseigné et j'ai l'impression que les Falcons sont tout de même pas mal favori. Après j'ai pas regardé les stats mais plutôt lu des articles et on sait que les médias peuvent donner des versions un peu alterées de la réalité. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Effectivement sur les résultats de la saison, les performances individuelles et le fait que le match se joue à Atlanta, le fait de voir les Falcons favoris est tout à fait normal. Après dans l'estimation que j'avais faite des cotes je ne voyais pas une telle différence.

Et puis en ce qui concerne les Seahawks, ils ont cette tendance à se contenter du strict minimum en saison régulière mais une fois qu'ils passent en mode "play-off"... une défense de fer, une attaque au sol retrouvée avec Rawls qui a battu un record d'équipe la semaine passée et un Russell Wilson à qui je donne l'avantage sur ce genre de match par rapport à Matt Ryan. Et puis ce collectif a davantage d'expérience dans ce type de match que celui d'Atlanta.

Je ne les vois pas non plus se hisser jusqu'au Superbowl (quoique) mais @3.15 face aux Falcons je pense vraiment que ça vaut la peine d'y mettre une petite pièce

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Lire les 23 commentaires sur le forum
Les news à la Une
mardi 13 février 2018 à 14:20
Télex

À point nommé ! À l'occasion du retour de la Ligue des Champions, Winamax propose deux opérations promotionnelles sur son Jeu de l'Entraîneur. Les novices, d'abord, peuvent s'essayer au format avec une grille à 2 € remboursée. Quant aux habitués, ils ont droit à trois classements dotés respectivement de 2 000 € pour le contest à 2 €, et de 1 000 € pour les contests à 10 et 50 €.

jeudi 8 février 2018 à 14:30
Jeux olympiques d'hiver de Pyeongchang : les chances de médailles françaises

Faire mieux que les quinze médailles décrochées à Sotchi en 2014 : tel est l'objectif affiché par la délégation française présente à Pyeongchang à l'occasion de la 23e édition des Jeux olympiques d'hiver. Outre les têtes d'affiche que sont Martin Fourcade, Tessa Worley ou encore Alexis Pinturault, bien d'autres jeunes pousses sont armées pour briller en Corée du Sud.

mardi 16 janvier 2018 à 13:31
Télex

De retour le week-end dernier au grand bonheur de Tony Chapron, la Ligue 1 monte en puissance avec une 21e journée programmée en semaine. Appuyé par Echoes, Serval75 se penche sur les trois matchs prévus ce mardi et les sept autres de mercredi. Des analyses de nature à éclairer votre propre lanterne.

jeudi 11 janvier 2018 à 14:27
Télex

La trêve hivernale a été longue et ce ne sont pas les quelques matchs de Coupe de la semaine écoulée qui ont rassasié les pronostiqueurs en herbe. On reprend les bonnes habitudes avec quelques éléments de nature à alimenter vos réflexions. Strasbourg et Troyes, notamment, ont les faveurs de Serval75.

mardi 28 novembre 2017 à 10:33
Télex

Le Jeu de l'Entraîneur de Winamax s'offre un nouveau contest NBA gratuit et doté de 3 000 € dans la nuit du 6 au 7 décembre. Son accès sera toutefois subordonné à votre participation aux autres contests de la semaine. Ainsi, un ticket freeroll vous sera attribué toutes les trois équipes validées sur le contest à 50 €, toutes les dix équipes sur celui à 10 € et toutes les cinquante équipes sur le 2 €.

vendredi 24 novembre 2017 à 13:28
Interdictions et limitations des paris : l'ARJEL rappelle la loi

Il n'est pas rare qu'un opérateur de paris sportifs limite le montant des mises de certains de ses clients, notamment lorsque ces derniers parviennent à dégager des gains substantiels. Dans une délibération en date du 23 novembre, l'Autorité de Régulation des Jeux En Ligne (ARJEL) rappelle que cette pratique est très strictement encadrée par la loi.

vendredi 24 novembre 2017 à 10:25
Télex

Active à l'international depuis plusieurs années, la société Vivaro Betting a obtenu un agrément auprès de l'ARJEL le 14 septembre dernier. Dans une nouvelle décision datée du 23 novembre, le régulateur autorise cet opérateur à déployer son offre de paris sportifs depuis le nom de domaine pasinobet.fr. Une marque historiquement associée au Groupe Partouche.

mardi 21 novembre 2017 à 14:01
Télex

Comme le BDS s'en est déjà fait l'écho, la justice française considère qu'un contrat de pari est un engagement ferme et définitif, lequel ne saurait être remis en cause par une erreur imputable au bookmaker. La FdJ en a fait les frais il y a quelques jours, à l'occasion des 16e de finale de Coupe de France féminine de handball, en confondant le club de Palente Besançon (3e division) avec celui de l'ESBF Besançon (1re division). Résultat : une cote de 3,40 attribuée aux grands favoris du match, comme l'explique L'Est Républicain.