vendredi 13 janvier 2017 à 14:38

Cette semaine, l'équipe du Bar des Sports se met à l'heure américaine en ouvrant les portes de son studio à Loris, un jeune homme qui a pratiqué le football en université de l'autre côté de l'Atlantique. Le reste de l'actualité du sport et des paris est bien évidemment au programme, à l'image de la tournée océanienne de tennis.

Le Bar des Sports S02E14 : en mode US avec du soccer, les playoffs NFL, la NBA...

Pas de Florence, pas de Tamerlan... et même pas de générique ! Steven et sa bande n'ont pas été épargnés par les pépins cette semaine, mais ont tout de même préféré fouler la pelouse plutôt que de cirer le banc de touche. Et tant mieux puisque quelques bons tips ont pu être dispensés durant la soirée !

 

Les amateurs de football trouveront comme d'habitude leur bonheur dans les analyses de ShiShi sur la Liga et la Ligue 1, mais aussi dans une rubrique consacrée à la Coupe d'Afrique des Nations. Cerise sur le gâteau : un entretien court mais sympa avec Loris, qui a goûté au foot universitaire du côté du Mississippi puis de Boston.

 

Également passionné de basket, le jeune homme a dans la foulée participé au traitement de l'actu de la NBA, avant de s'éclipser. L'occasion pour Jonas d'entrer en scène pour des tuyaux sur les derniers tournois précédant l'Open d'Australie de tennis, à Sydney et Auckland.

 

Et puisque la saison de NFL touche à son terme et que le Super Bowl n'est plus qu'une question de semaines, les playoffs se sont également taillé une belle part du sommaire. Même topo pour le championnat du monde de handball, même si la compétition fera l'objet d'une chronique plus complète quand Flo sera de retour et que tous nos petits tracas techniques seront derrière nous. À la semaine prochaine à Marrakech !

Vos commentaires sur cette news dans le forum :
Le Bar des Sports S02E14 : en mode US avec du soccer, la NFL, la NBA...
Cette news a suscité 23 commentaires, et seuls les 15 derniers sont affichés.

Ne jamais joué un tournoi ATP 250 avant un Grand Chelem, en général les joueurs sont juste la pour validé leurs contrat (ils ont des contrats pour être présent à tels ou tels tournoi). Pour être payé ils doivent débutés le match et de manière général il abandonne car les Grand Chelem  sont beaucoup plus important pour eux dans la saison. Donc les gros favori corrige leurs petit leaks avant les GC. Donc un conseil ne jamais parier les gros joueurs en ATP250 avant un GC, plutôt s'orienté vers les outsider pour les addict au paris :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 1 minute, Neopronos a écrit :

Ne jamais joué un tournoi ATP 250 avant un Grand Chelem, en général les joueurs sont juste la pour validé leurs contrat (ils ont des contrats pour être présent à tels ou tels tournoi). Pour être payé ils doivent débutés le match et de manière général il abandonne car les Grand Chelem  sont beaucoup plus important pour eux dans la saison. Donc les gros favori corrige leurs petit leaks avant les GC. Donc un conseil ne jamais parier les gros joueurs en ATP250 avant un GC, plutôt s'orienté vers les outsider pour les addict au paris :D

Je ne sais pas si on peut tenir cet argument quand on est au stade des 1/2 finales. Je suis absolument les arguments de Jonas sur Marcos qui apprécie énormément cette tournée et face a Sousa, ca parait quand même pas mal.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, crvena a écrit :

Je ne sais pas si on peut tenir cet argument quand on est au stade des 1/2 finales. Je suis absolument les arguments de Jonas sur Marcos qui apprécie énormément cette tournée et face a Sousa, ca parait quand même pas mal.

Tu peux tenir compte de cette arguments jusqu'a la fin car il n'y à pas de décalage horaire avant l'OA, donc même si un joueur arrive le dimanche si il à un peu de chance et joue en night session et donc avoir un gros avantage par rapport à ceux qui joue en plein soleil à 35°. Donc maintenant il faut se demander si un joueur va prendre le risque de joueur un match à fond pour accepter à une finale qui rapporte 60 point alors que 1 match gagné en à l'OA rapporte 45 point et beaucoup plus d'argent (N'oubliez pas que l'argent est primordial dans le monde du tennis pour les joueurs de fin du top 100).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 54 minutes, Neopronos a écrit :

Tu peux tenir compte de cette arguments jusqu'a la fin car il n'y à pas de décalage horaire avant l'OA, donc même si un joueur arrive le dimanche si il à un peu de chance et joue en night session et donc avoir un gros avantage par rapport à ceux qui joue en plein soleil à 35°. Donc maintenant il faut se demander si un joueur va prendre le risque de joueur un match à fond pour accepter à une finale qui rapporte 60 point alors que 1 match gagné en à l'OA rapporte 45 point et beaucoup plus d'argent (N'oubliez pas que l'argent est primordial dans le monde du tennis pour les joueurs de fin du top 100).

Je pense que dans ce cas qui nous est proposé avec les tournois de Sidney et Auckland, la tableau de Sidney est quand même assez ouvert et je ne pense pas qu'un mec comme Gilles Muller tank sa demie à Sidney. Donc il faut choisir ton argument selon les situations.

Modifié par crvena

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 10 heures, crvena a écrit :

Je pense que dans ce cas qui nous est proposé avec les tournois de Sidney et Auckland, la tableau de Sidney est quand même assez ouvert et je ne pense pas qu'un mec comme Gilles Muller tank sa demie à Sidney. Donc il faut choisir ton argument selon les situations.

Selon les situations ? J'ai toujours parler de manière général en parlant bien des Grand Chelem. De manière général je conseil de ne pas parier sur un tournoi ATP250 avant un GC, c'est simplement mon avis, je n'oblige personne à l'écouté.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
News

Cette semaine, l'équipe du Bar des Sports se met à l'heure américaine en ouvrant les portes de son studio à Loris, un jeune homme qui a pratiqué le football en université de l'autre côté de l'Atlantique. Le reste de l'actualité du sport et des paris est bien évidemment au programme, à l'image de la tournée océanienne de tennis.

[...] Lire la suite…



Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les Seahawks qui montent @3.15 chez Winamax... Je trouve les Falcons vraiment surestimés pour le coup, en sachant qu'ils sortent d'une des divisions les plus faibles de la Ligue et que Matt Ryan a tendance à déjouer dans les matchs décisifs ça vaut vraiment le coup de prendre du Seattle en sec.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne m'y connais pas autant que toi et j'avais tendance à partager tes opinions à la radio ce jeudi. Depuis j'ai cherché un peu à me renseigné et j'ai l'impression que les Falcons sont tout de même pas mal favori. Après j'ai pas regardé les stats mais plutôt lu des articles et on sait que les médias peuvent donner des versions un peu alterées de la réalité. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Effectivement sur les résultats de la saison, les performances individuelles et le fait que le match se joue à Atlanta, le fait de voir les Falcons favoris est tout à fait normal. Après dans l'estimation que j'avais faite des cotes je ne voyais pas une telle différence.

Et puis en ce qui concerne les Seahawks, ils ont cette tendance à se contenter du strict minimum en saison régulière mais une fois qu'ils passent en mode "play-off"... une défense de fer, une attaque au sol retrouvée avec Rawls qui a battu un record d'équipe la semaine passée et un Russell Wilson à qui je donne l'avantage sur ce genre de match par rapport à Matt Ryan. Et puis ce collectif a davantage d'expérience dans ce type de match que celui d'Atlanta.

Je ne les vois pas non plus se hisser jusqu'au Superbowl (quoique) mais @3.15 face aux Falcons je pense vraiment que ça vaut la peine d'y mettre une petite pièce

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Lire les 23 commentaires sur le forum
Les news à la Une
mardi 13 novembre 2018 à 10:47
Télex

À travers cette association, la Française des Jeux entend faire gagner à ses parieurs "des packages avec des places pour des matchs aux États-Unis ou à Londres". Parions Sport, qui projette de renforcer son exposition via des spots de pub sur beIN Sports (le diffuseur de la NBA en France), aura également la possibilité d'utiliser le logo des équipes voire les photos des basketteurs pour mettre en valeur son offre de paris.

mardi 13 novembre 2018 à 10:31
Paris sportifs en ligne : les enseignements du dernier rapport de l'ARJEL

Dans son dernier rapport trimestriel, l'Autorité de Régulation des Jeux En Ligne (ARJEL) souligne que chaque secteur de jeu en ligne est en situation de croissance. Pour autant, l'explosion des paris sportifs est sans commune mesure avec la situation des deux autres activités. Lors du trimestre écoulé, de nouveaux records sont tombés et la Coupe du Monde de football est loin d'être la seule responsable.

vendredi 2 novembre 2018 à 13:28
Télex

En septembre, la NFL a ouvert la porte à des partenariats entre ses franchises et des entreprises de jeux d'argent. Caesars s'engouffre dans la brèche en s'associant aux Raiders pour les quinze prochaines années. L'équipe d'Oakland, qui en 2020 élira domicile à Las Vegas, proposera des opérations exclusives à l'attention des clients du casinotier. La marque sera également mise en avant sur et autour du terrain lors des rencontres à domicile.

jeudi 11 octobre 2018 à 14:21
Loi de finances et paris sportifs : le partage du gâteau en question

Le budget du ministère des Sports pourrait finalement augmenter, titrait récemment Le Parisien en référence à la volonté de certains députés de réaffecter une partie du gâteau généré par les paris sportifs en ligne. S'il n'est nullement question de modifier le taux des prélèvements, le projet ne semble pas faire l'unanimité dans l'Hémicycle.

mercredi 12 septembre 2018 à 14:56
Justice : Winamax Sport mis à l'amende pour une série de tweets

Par un jugement en date du 6 septembre 2018, la Cour d'appel de Paris interdit à Winamax de publier des images ou clichés issus de compétitions organisées par la Fédération Française de Football. Cette décision, assortie d'une condamnation à 50 000 euros de dommages et intérêts, referme un litige vieux de trois ans entre le bookmaker et la FFF.

mardi 4 septembre 2018 à 10:10
NFL : les favoris pour le Super Bowl à l'aube de la saison

Vainqueurs du dernier Super Bowl, les Philadelphia Eagles accueillent les Atlanta Falcons dans la nuit de jeudi à vendredi. Les tenants du titre et leurs dauphins, les New England Patriots, font logiquement figure de favoris de cette nouvelle saison de NFL aux yeux des bookmakers. Quelques outsiders semblent toutefois particulièrement bien armés cette année.

jeudi 9 août 2018 à 14:41
Télex

Quelques jours après l'annonce d'un partenariat de deux ans avec le LOSC, Winamax s'associe aujourd'hui avec un autre pensionnaire de Ligue 1 : le club d'Amiens. Cette collaboration se traduira comme d'habitude par la présence du W rouge sur le short des joueurs, ainsi que par diverses offres à destination des supporters et partenaires : places VIP, maillots à gagner, paris offerts... Avec en prime l'organisation d'un tournoi de poker réunissant supporters et joueurs dans le courant de l'année.

jeudi 9 août 2018 à 8:18
Télex

Chauffeur-livreur dans la vie de tous les jours, Pokercroix est un habitué des paris combinés improbables. Cette fois, la tentative a été fructueuse puisqu'il a rentabilisé sa mise de 20 centimes à hauteur de 134 787 €. Notre homme est tellement chanceux qu'il n'a même pas tremblé lors du dernier match : c'est grâce un mail de Winamax qu'il a appris la bonne nouvelle après coup.

vendredi 27 juillet 2018 à 8:40
Télex

Winamax a pris pour habitude ces dernières années de s'associer à divers clubs de Ligue 1 dans le cadre de partenariats de deux saisons. C'est au tour du LOSC d'accueillir le W rouge sur les shorts de ses joueurs, mais aussi dans l'enceinte sportive du stade Pierre Mauroy. Des animations seront également proposées tout au long de la saison, tant auprès des supporters que des parieurs.

mardi 17 juillet 2018 à 13:32
Coupe du Monde : un premier bilan de la finale des parieurs

En attendant les chiffres de l'Autorité de Régulation des Jeux En Ligne (ARJEL) ce mercredi, plusieurs opérateurs de paris sportifs se satisfont de leur bilan de la Coupe du Monde dans les colonnes des médias généralistes. Tout en précisant que le résultat de la finale se traduit pour eux par "une perte à court terme" compte tenu de l'engouement suscité par les Bleus.